C'est quoi l'idée, la série animée

C’est quoi l’idée ?

À partir de 6 ans

C’est quoi l’idée ? est une série d’animation de 2013, en images de synthèse qui rend un effet très plastique qui ne gêne pas à l’intérêt de la série (elle utilise un côté stylisé pour aller à l’essentiel). Hugo est le personnage principal qui se pose des questions, avec Lily et Félix qui lui donnent la répartie en voix off.

MESSAGES

Se questionner sur soi.

Les thèmes sont proches des enfants, ils s’interrogent ainsi sur eux-mêmes, leur environnement. On s’approche presque de questions philosophiques. Avec un « Et toi, tu en penses quoi ? » à la fin de l’épisode, autour d’une question souvent assez ouverte et complexe, l’enfant est motivé à continuer la réflexion.

Pédagogie

Soucis de l’apprentissage, le visuel est bien lié à ce qui est dit. Ce sont des enfants qui parlent, les informations passent par des pairs, et se veulent faciles à saisir.

Questions en tout genre.

Plein de choses que l’on ne connaît pas, des questions qui posent des questions.

Plein de bons sentiments.

Être bien, s’amuser, aller à la rencontre de l’autre, bien faire les choses, satisfaction, bonne humeur. Une série positive.

Ouverture sur l’autre

Les questions se discutent à trois. On promeut le contact à l’autre, on voit des personnages de différentes nationalités. Tolérance.

Des thèmes intelligents

(grand, les amis, jouer, la jalousie, apprendre, l’école, être gentil, être juste, la nature, l’art, le travail, penser, la différence, la mémoire, savoir, être en colère, la beauté, la vérité, partager).

Résolution de problème

Pour cela, on utilise l’intelligence.

SCÈNES DIFFICILES

Peu de tensions

Pour faciliter la compréhension, un personnage peut vivre des malaises (se retrouver seul, risquer de se faire gronder, risquer de recevoir des choses sur la tête). Mais c’est rare, court et explicité.

VOCABULAIRE

Classique. Beaucoup d’informations qui passent par le langage.

Animé très intéressant. L’information est dense, on peut voir plusieurs épisodes à la suite, mais attention à l’overdose, car si l’on veut bien que cela s’imprime, les pauses et les discussions avec l’enfant sont bien utiles. Les plus de 9 ans vont peut-être faire les blasés, n’empêche qu’il y a beaucoup d’informations que l’on peut travailler avec eux.

Partager cette page :

Lost Password