Bugs Bunny dans les Contes de Noël

Bugs Bunny dans les Contes de Noël

À partir de 5 ans

Les contes de Noël de Bugs Bunny et ses amis (Bugs Bunny dans les Contes de Noël) est un film d’animation de 1979 composé de trois courts-métrage (BUGS BUNNY’S CHRISTMAS CAROL – FREEZE FRAME – THE FRIGHT BEFORE CHRISTMAS). Une animation classique qui se permet d’être un peu déjantée (mais le rythme de l’époque et l’irrévérence, n’est pas ceux d’aujourd’hui, le rythme est presque tranquille). Nous retrouvons des classiques personnages des Looney Tunes, Bugs Bunny, Sam le pirate, Zaz, Bip-Bip et Vil Coyote. Il y a toujours de petites introductions d’une qualité un peu moyenne entre ces courts-métrages.

MESSAGES

BUGS BUNNY’S CHRISTMAS CAROL

 

Littérature

Adaptation d’Un Chant de Noël, de Charles Dickens.

Cupidité

On critique celui qui ne pense qu’à l’argent. Égoïsme.

Noël

Chant de Noël. Esprit de Noël, c’est d’être gentil avec les autres.

Fantôme

Ils n’existent pas, c’est le lapin qui s’est déguisé.

Foyer

Importance d’un endroit bien chaud.

Abus

On nous montre Bugs Bunny faire des bisous imposés sur la bouche (pensé pour nous faire rire).

Bugs Bunny dans les Contes de Noël

Bugs Bunny dans les Contes de Noël

FREEZE FRAME

 

Toons

Effet comique où les personnages peuvent vivre différentes modifications de leur corps sans mourir.

Persévérance

Coyote continue d’espérer attraper l’oiseau malgré ses échecs.

Noël

Pas grand-chose à voir avec noël en dehors du fait que coyote utilise de la neige pour tenter d’attraper l’oiseau et qu’à la fin il a une panoplie de père Noël sur la tête.

Bugs Bunny dans les Contes de Noël

Bugs Bunny dans les Contes de Noël

THE FRIGHT BEFORE CHRISTMAS

 

Noël

Avec un Taz en père Noël plutôt déjanté et une famille qui est bien tranquille dans son foyer en attendant les cadeaux de Noël.

Flegme

Bugs Bunny est face à un Taz déjanté et garde bien son calme. Maitrise de soi. Si Taz est un grand nerveux qui ne maitrise rien, le lapin est le meilleur pour faire ce qui est bien.

Tromperie

Si on peut croire un moment que Bugs Bunny croit avoir affaire au véritable père Noël, il nous montre bien à la fin du court-métrage qu’il n’était pas dupe.

Nourriture

Critique de la gourmandise avec un Taz qui mange n’importe quoi.

Bugs Bunny dans les Contes de Noël

Bugs Bunny dans les Contes de Noël

SCÈNES DIFFICILES

Malaise

THE FRIGHT BEFORE CHRISTMAS. Taz est un personnage plutôt inquiétant lorsqu’il sort de sa caisse, et il se retrouve affublé du costume du père Noël, c’est pas cool. On ne sait pas vraiment ce qui est arrivé au véritable père Noël.

Maltraitance

BUGS BUNNY’S CHRISTMAS CAROL. L’employé a très froid et son patron ne veut pas lui permettre d’avoir un bout de charbon pour se réchauffer. Bugs Bunny se permet d’embrasser les gens sur la bouche. Bugs Gunny déguisé en fantôme menace Scroge de l’amener au bourreau. FREEZE FRAME. Le loup tente différents moyens pour capturer Bip Bip, mais cela se retourne toujours contre lui. THE FRIGHT BEFORE CHRISTMAS. Taz ouvre un cadeau qu’il avale, et il gonfle pour monter très haut dans le ciel pour aller on ne sait où.

Banalisation de la violence

FREEZE FRAME. On rit de voir le coyote se faire avoir par ses propres pièges. Tomber en bas d’un précipice, finir au fond d’un lac gelé tout gelé, se cogner contre des arbres, se faire mordre par des chiens, se faire écraser par un train … THE FRIGHT BEFORE CHRISTMAS. Taz détruit un peu tout et c’est pensé pour être rigolo. Décharge pour faire rire.

Tristesse

BUGS BUNNY’S CHRISTMAS CAROL. On voit le pauvre employé avoir froid, Bugs Bunny lui donne de quoi se chauffer et le chat va dire au patron qu’il se chauffe. L’employé est renvoyé, il est triste d’avoir été renvoyé. Une personne vient lui couper l’électricité. Il reçoit une lettre qui lui demande de partir de la maison à minuit. FREEZE FRAME. On peut être un peu dépité pour le coyote. THE FRIGHT BEFORE CHRISTMAS. Le petit lapin est tout triste de ne pas avoir reçu de cadeau.

Moquerie

BUGS BUNNY’S CHRISTMAS CAROL. Les personnages sont tous aussi risibles les uns que les autres (on les voit chanter n’importe comment, et Bunny doit gérer lui seul). Le meilleur moyen de faire comprendre les choses au vilain cupide, c’est de l’embêter (il se retrouve avec de l’eau glacée, l’empêcher de dormir en faisant du bruit). On se moque du chat ou de Scrodge qui ont peur devant un faux fantôme. FREEZE FRAME. Le coyote est vraiment montré comme très nul.

VOCABULAIRE

Facile d’accès. FREEZE FRAME. Il y a parfois du texte à lire qui apparait à l’écran, mais le narrateur les lit toujours.

Trois courts-métrages plutôt comiques, mais qui ont un peu vieilli. On nous présente surtout Noël dans une version Toon où c’est marrant de voir des personnages recevoir des coups et être montrés comme stupide. Nous avons posé adapté pour 5 ans, mais mieux vaut accompagner les petits, la première histoire est plutôt triste au début (c’est du Dickens). Et Bugs Bunny dans son côté au-dessus de tout le monde, manipulateur, n’est plus vraiment le héros que l’on souhaiterait revaloriser.

Partager cette page :

Lost Password