Boriya

Boriya

À partir de 4 ans

Boriya est un court-métrage d’animation de 2019. Un animé qui semble être réalisée au crayon de papier, avec un rendu plutôt lumineux. Bien fluide, rythme lent.

MESSAGES

Contemplation

Le film est plutôt contemplatif, la petite fille regarde la nature, le soleil entre les feuilles, les oiseaux. On voit des moments tranquilles dans la nature, une autre époque que la nôtre où les gens fonctionnaient dans le rythme des animaux et des plantes.

Nature

Un environnement sans technologie, avec une enfant qui est sur l’extérieur et qui fonctionne avec ce qui se trouve autour d’elle, comme un ruisseau et le vent. Danger. Boriya va apprendre que tout n’est pas sans danger, qu’il faut faire attention à ce que l’on fait (en s’amusant dans la rivière, elle va risquer de se noyer).

Ferme

Asie. Une enfant dans une ferme dans un pays d’Asie, on y voit différents animaux, on sent bien le soleil. Vache. La petite fille amène la vache au champ.

Solitude

Boriya s’embête toute seule, les adultes travaillent et elle n’a juste qu’à sortir la vache, cela ne remplis pas une journée d’enfant (elle envie une copine qui va en ville). Elle va finir par vibrer avec ce qu’elle peut sentir de la nature.

Autonomie

Avec des parents qui travaillent, la petite doit faire ses expériences seule. On la voit avoir une responsabilité, faire ses découvertes et certainement grandir.

Poétique

Un rythme lent, un sujet contemplatif qui parvient à nous faire gouter le vent.

Responsabilité

La petite fille va réaliser que lorsque l’on a une responsabilité, on peut se sentir mal si on faillit à sa tâche. La vache dont elle avait la responsabilité s’est détachée et on voit comme Boriya est mal avec cela, mais après avoir tenté de la retrouver, elle parvient à mieux se sentir et lorsqu’elle arrive chez elle (où la vache est rentrée seule), la mère l’accueille avec de la nourriture plutôt qu’une punition. Le début des responsabilités.

Boriya

Boriya

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

La petite se penche beaucoup pour attraper un escargot d’eau, elle finit par tomber profondément et on craint qu’elle se noie, car elle ne sait pas nager. On voit son corps couler, on la voit avoir de la peine à se hisser hors de l’eau.

Malaise

Boriya ne retrouve pas la vache, la corde s’est détachée du pieu qu’elle avait mis dans la terre, on la voit bien triste et seule, on craint qu’elle ait des problèmes. On voit comme elle est mal à l’aise arrivée devant la porte de la ferme sans la vache.

VOCABULAIRE

Peu de paroles.

Un court-métrage visible par tous, d’un autre temps, d’un autre rythme. De la poésie. Une petite fille qui en devant se charger d’une vache va commencer à s’approprier les responsabilités des adultes. Une petite fille qui en explorant la nature va réaliser que celle-ci peut être dangereuse. Mais tout cela en restant très tranquille.

Déconseillé aux moins de:Format:Année:Durée:Studio:Pays:, Créateurs:Univers:, Technique:Thèmes:, , , , , , , ,
Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Lost Password