Blanche Neige, les souliers rouges et les sept nains

Blanche Neige, les souliers rouges et les sept nains

À partir de 7 ans

Blanche Neige, les souliers rouges et les sept nains est un film d’animation en images de synthèse de 2019. Une introduction rapide au début du film. Ensuite la voix off du roi qui parle de ce qui s’est passé après son mariage avec la belle-mère (le visuel est différent). Il se passe différentes choses au début de l’intrigue, on passe facilement d’un personnage à un autre. On complexifie les choses en nous présentant des garçons qui changement d’apparence quand on les regarde (les personnages se changent en nains subitement). Et on peut même voir un des héros se parler à lui-même. Un épilogue durant le générique continue l’histoire dans une apparence comique.

MESSAGES

Apparence

On critique l’idée qu’il faut être belle pour être une princesse, on nous montre une femme rondouillette qui va se transformer en très jolie (et on voit ainsi qu’on lui pardonne plus facilement des choses) (des chevaliers se font changer en nains parce qu’ils ont envoyé des décharges à une princesse à la tête de sorcière). Différence. Il faut accepter les différences. Obésité. Le père de Blanche est potelé et elle aussi, mais ce n’est pas un problème pour elle (tant qu’elle n’a pas besoin d’aide, car ceux qui aident préfèrent aider les belles). C’est important de s’accepter même avec des rondeurs. Vieillesse. La vieille reine veut la jeunesse éternelle, elle ne s’apprécie pas étant âgée.

Amour

On peut embrasser l’autre quand il nous aime pour ce que l’on est. L’amour est un sentiment magique que la femme peut ressentir, et l’homme qui pense un peu trop à lui va devoir faire un travail sur lui-même pour comprendre cela.

Intérêt pour l’autre sexe

On voit clairement les nains baver devant la beauté de Blanche, c’en est presque déplacé. Drague. On les voit vouloir plaire à la demoiselle. Arthur tente de montrer sa force, Hans prépare de bons plats, Jack lui propose des bijoux, mais ce n’est pas ce qui plait à la femme.

Mensonge

Critique du mensonge dans la relation, ce n’est pas bien de se faire passer pour quelqu’un que l’on est pas, ou d’utiliser l’autre pour résoudre son problème. Il faut être soi-même, et vrais.

Équipe

Des nains doivent fonctionner ensemble pour parvenir à leur fin, mais dans un premier temps, on le voit fonctionner individuellement. Lorsqu’ils sont ensemble, ils sont plus forts.

Blanche Neige, les souliers rouges et les sept nains

Blanche Neige, les souliers rouges et les sept nains

Conte

Le film utilise les personnages de certains contes. Nous avons un mixe de fantasy et de contes. Robot. Trois personnages créent un pantin robot en bois qui fait Pinocchio géant.

Aider les autres

Sept chevaliers aident les personnes, mais c’est souvent parce qu’ils sont un intérêt dans la chose. Il faut pouvoir aider sans vouloir une contrepartie. Ces nains transformés sont des personnages cultes des contes (Merlin, Arthur, Hans (de Hans et Gretel), …). Force. Il faut se montrer performant pour aider. Sacrifice. Il faut oser se sacrifier pour aider.

Vantardise

Les chevaliers sont clairement imbus d’eux même. On voit comme ils vont évoluer, le film est un peu un voyage initiatique pour Merlin. Égoïsme. Ils ne pensent un peu qu’à eux.

Relation au père

Blanche veut retrouver son papa.

Princesse

On casse l’idée des princesses qui doivent être jolies.

Blanche Neige, les souliers rouges et les sept nains

Blanche Neige, les souliers rouges et les sept nains

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Blanche touche la pomme que se réservait la belle-mère, elle devient très jolie, et la sorcière l’attaque, lui envoie ses gardes ours et des lianes racines contre. Blanche est de nuit à la recherche de son père, une grosse chose est derrière elle avec des yeux lumineux, c’est plutôt effrayant, elle approcher par ce lapin géant et est sauvée par Merlin qui envoie des décharges. Un autre robot arrive, il est encore plus grand. Des gardes des moquent de Blanche en jouant avec ses chaussures, elle se fâche donne un coup de boule à l’un d’entre eux et les autres la menace de leur hallebarde. Sous leur forme de nain, les héros ne sont pas très fort, ils se font battre, on croit même qu’Arthur va se faire aplatir. Tir au canon contre le robot Pinocchio, un boulet risque ensuite d’écraser Blanche, c’est Merlin qui la sauve. En enlevant un boulet de canon, Merlin fait tomber la façade contre le prince. Merlin s’imagine embrassant Blanche et ne fait plus attention à la conduite, ils s’écrasent avec le robot volant dans un arbre. Apparition d’un monstre arbre géant (c’est Vulgaire qui veut s’en prendre à Blanche), les héros fuient et tombent dans une crevasse. Ils sont ensuite confrontés à un autre monstre arbre, puis un troisième, ils doivent continuer à fuir, un gros rocher leur est envoyé dessus, puis d’autres, ils risquent d’être écrasés. Combat entre Merlin qui a son apparence d’humain avec les trois monstres arbre, il semble s’en défaire, mails il est assommé, croit s’être débarrassé du dernier monstre, mails celui-ci revient et l’embarque dans sa chute, il se retrouve coincé sous l’eau par des rochers, Blanche va a son secours et va enlever ses souliers pour l’aider. Merlin est aux mains de la méchante reine qui impose à Blanche de manger une pomme si elle veut le sauver, elle accepte et elle commence à se transformer. Merlin doit se battre avec le miroir arbre, qui utilise ses racines pour s’emparer de lui. Combat de tous les nains contre l’arbre, il allait réussi à le retenir quand le miroir est brisé. Merlin se suicide en se jetant dans le vide avec la méchante reine (on comprend qu’elle est morte parce que toutes ses victimes se transforment en humains).

Malaise

Un sort est envoyé à des chevaliers pour qu’ils deviennent de moches nains verts. Trois petits ours en bois sont exploités par la reine qui les utilise comme serviteurs. Une femme s’approche de l’arbre de la reine, elle risque d’être découverte par le serviteur de la méchante reine. Blanche Neige lit le journal de son père, on comprend qu’il a disparu à cause de la belle mère. Ambiance sombre avec la belle-mère qui interroge son miroir, et qui semble trouver une personne qui va pouvoir rechercher blanche. Un des nains va donner un gros coup de poêle sur la tête de Blanche. Un prince veut fêter son anniversaire, mais personne ne veut venir à la fête, il crise dans son coin, et la reine vient lui demander de retrouver Blanche. Les héros sont moins performants lorsqu’ils deviennent des nains verts. Des affiches son dans la ville affichée avec le portrait de Blanche, un gros balaise la repère et la poursuit pour avoir la récompense, elle se retrouve coincée dans une impasse. Blanche s’approche de Merlin les lèvres en avant, il croit qu’elle veut l’embrasser et tend aussi ses lèvres (sauf que c’est pour lui souffler dessus). Merlin et Arthur se font capturer. Prince Vulgaire veut imposer à Blanche qu’elle sorte et menace ses deux amis. Blanche fuit avec Jack, mais ils sont poursuivis par des hommes en arme, ils finissent tous acculés, on craint que tout soit perdu. Merlin parle de sa véritable apparence, et Blanche veut lui montrer qui elle est, elle tente d’enlever ses chaussures, mais n’y arrive pas, Merlin l’aide (on le voit finalement avec une tronçonneuse à la main, il ne veut pas qu’il aille jusqu’à là). Effet d’éclair et c’est la nuit quand Vulgaire arrive dans son château, il y a la sorcière qui l’attend. La sorcière fait manger une pomme à Vulgaire pour lui donner de la force, il semble devenir une grosse chose en bois. Blanche embrasse Merlin, mais le sort n’a pas été conjuré, il est est toujours petit et vert, on le voit bien dépité. La sorcière réalise que c’est Blanche-Neige qui lui a volé ses chaussures. Blanche-Neige explique à Merlin qui elle est. Étrangement Merlin donne une pomme à Blanche pour qu’elle s’enlève ses souliers, on réalise que ce n’est pas lui (et on voit que c’est la sorcière Régina) (qui va la kidnapper). On nous dit que Blanche va être transformée en arbre et au troisième coup de cloche elle va disparaitre à jamais. Le temps presse le premier coup de cloche résonne, le soleil est bientôt là.

Tristesse

On voit comme Blanche doit accepter de se changer pour arriver à trouver l’amour, elle est triste de cela, différents moments de flash-back sur une musique triste. On voit Merlin se suicider pour sauver Blanche Neige (on le remonte finalement en bien mauvais état, il semble être à l’agonie et mourir dans les bras de son amoureuse).

Moquerie

Les nains sont parfois risibles (Arthur qui croit qu’il faut de la force pour sortir l’épée de la roche, Merlin qui chevauche un lapin). Chez les méchants, Prince Vulgaire qui a une voix aiguë quand il a peur, les trois petits ours ont l’air un peu bête (sont très enfantin).

VOCABULAIRE

Classique (un des nains a un gros accent allemand et trois autres des accents italiens).

Si l’enfant n’a pas peur des sorcières, le film peut être vu dès 7 ans (plus jeune, la situation de ces personnages risque de faire qu’il ne comprendra pas grand-chose à l’intrigue). Une bonne critique du culte de l’apparence, il faut regarder au-delà du physique quand on s’intéresse à l’autre sexe. Si la femme est assez facilement prête à accepter un moche, c’est plus compliqué pour un garçon (et même si une prise de conscience se fait dans le film, cela se fait un peu trop rapidement pour être réaliste).

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Lost Password