Au coeur des océans : la Planète Bleue

Au coeur des océans : la Planète Bleue

À partir de 8 ans

Au coeur des océans : la Planète Bleue est une série de huit documentaires de 2001, sur la mer, les images nous envoient sous l’eau grâce à des caméras fondues dans l’environnement. Il peut y avoir des effets de ralenti ou d’accélération. Des contrastes entre les moments tendus rapides et ceux sereins et tranquilles.

MESSAGES

1 – Le berceau de la vie

Images impressionnantes, un condensé de tous les épisodes suivants en reprenant beaucoup d’images (pour ceux qui n’aiment pas la mort des bébés, il y a deux scènes difficiles, les orques qui s’en prennent au bébé lion de mer, et qui mettent à mort un baleineau).

2 – Les abysses

On descend au fond des mers. Pour y découvrir un monde souvent étrange, effrayant, avec des poissons qui n’ont rien à envier aux pires monstres imaginés par l’homme. La musique accompagne bien notre stress. Une baleine morte et les poissons qui vont manger sa chair. Découverte de la plaine abyssale et les fosses qui descendent à pic et des organismes ou bestioles qui y habitent.

3 – Le grand large

L’espace le plus stérile de la planète contient les plus grands chasseurs, espadon, raie manta, dauphin, voilier, les poissons-lunes qui se font toiletter. Quand les planctons apparaissent, il y a des bancs de poissons, et les prédateurs surgissent, les oiseaux peuvent s’en mêler.

4 – Mers de glace

Ours, avec une maman qui doit nourrir son ourson. Narval, Bélugas, les colonies de manchots empereur. Crustacés, phoques, Rorqual museau pointu, baleine à bosse. On passe du pôle Nord au pôle Sud, arctique et antarctique.

5 – Des prairies sous la mer

Les mers les plus fertiles. On y découvrira les effets des changements de climat sur la vie marine dans ces zones. Phytoplancton ou grosses plantes qui peuvent faire 100 mètres de long. On y découvrira de minuscules petites bêtes, mais aussi des méduses, requins, loutres, raies ou soles, homard ou crabe, poulpe, calmars.

6 – Mers de corail

Découverte de la formation des grands récifs (explication en images de synthèse). Différentes espèces dépendantes les unes des autres, mais aussi combat sans merci. Foisonnement de couleurs (et on apprend que le sable des tropiques, c’est du caca de poisson). Des syngnathes. Les coraux et leur reproduction.

7 – Équinoxes, marées et tempêtes

Explication de l’influence de la lune sur les marées. Des images en accéléré pour découvrir les différentes marées du monde. Découverte de ce qui existe dans le sable quand l’eau part, vie microscopique, crabes ou palourdes, des escargots charognards. Différents bancs de poissons, leur capacité à se cacher sous le sable. Les bernard-l’hermite et le vol de coquille. Raies, requins ou dauphins sont les prédateurs. On nous montre les mangroves. Flamands roses, crabes, et jeux de dauphins.

8 – Rivages

La côte, entre la mer et la terre, lieu de reproduction des oiseaux, tortues ou lions de mer (un épisode déconseillé aux âmes sensibles qui n’aiment pas voir les bébés se faire manger). On rencontre des iguanes. Impressionnantes images de poissons qui se reproduisent sur les plages.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger.

La mort fait partie de la vie, nous verrons des animaux tuer pour se nourrir. 1. Les orques immenses, redoutables qui s’en prennent aux jeunes otaries en surgissant des eaux ou qui veulent noyer un baleineau qu’ils parviennent à tuer (on voit du sang). 2. Myxine (poissons qui ressemblent à des serpents) et requin qui mangent une baleine. Poissons qui vont en attraper d’autres en un coup. 4. L’ours polaire qui attaque des Bélugas, ou un bébé phoque. Des chairs apparentes d’animaux. Léopard de mer à l’attaque de manchot. 5. Homards ou crabes qui semblent bien agressifs. Un requin-taupe à grosses dents qui attaque des saumons. 6. L’attaque d’un gros ver dans une éponge. La nuit, les raies et les requins (beaucoup) font des raids. 8. La mort d’une baleine dont la chair va servir de garde-manger pour un ours une meute de loups ou un aigle. Les bébés sont des proies faciles. 8. les bébés tortues qui se font manger par des oiseaux. L’otarie qui pourchasse les manchots. Les bébés lions de mer mangés par des orques.

Visuels effrayants

Il peut y avoir des images impressionnantes, 2. dans l’obscurité, de nombreuses bêtes transparentes bizarres, parfois très effrayantes (poisson vipère, poisson pêcheur, saccopharynx). 8. combat de lions de mer aux museaux ensanglantés

Malaise

L’environnement peut faire peur : 4. Sous la glace l’atmosphère est plutôt pesante. 5. Grosses vagues, tempêtes. 7. La puissance des courants lors de marées. 6. Des tempêtes, grosses vagues qui détruisent le corail. Une musique souvent tonitruante ponctue des scènes pour créer de l’émotion.

VOCABULAIRE

Un narrateur présente, dans un souci d’apprentissage et de découverte, les différentes choses qui apparaissent à l’écran.

Une série documentaire où on peut voir des animaux se faire tuer, des images impressionnantes, mieux vaut accompagner les petits. ll existe un long métrage, un best-off, sans grands commentaires, plutôt pensé pour s’immerger dans le monde.

Ce que disent les autres. Ici un entretien avec les réalisateurs.

Partager cette page :

Lost Password