Andy Pandy a débuté il y a bien longtemps. La nouvelle série à été produite en 2002. Elle est en stop motion, avec des personnages qui ressemblent à des marionnettes. Linéaire. Le dessin animé est entièrement raconté en parallèle par une voix off. Plusieurs personnages habitent chacun une maison caractéristique de leur personnalité. Un monde pastel.

MESSAGES

Jeux ou activité

Les personnages sont souvent en action. Exemples d’activité que les petits peuvent faire, souvent autour de jeux ou de bricolages.

Monde des petits

Différentes découvertes. Un miroir, l’effet d’un oignon, le hoquet, trop manger.

Aider les autres

Valorisation du coup de main, du souci de l’autre. Relation entre les personnages, réparer quelque chose de cassé, retrouver quelque chose de perdu.

Identification

Le petit ours Teddy est plus enfant que les deux poupées. Impatient, dynamique.

Stéréotypes de genre

Les filles c’est rose, ça aime les colliers, ça prépare la nourriture; les garçons s’habillent de bleu et aiment le bricolage.

Morale

Il y a souvent une morale en fin de l’épisode. Règles de société.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Il n’y en a pas.

VOCABULAIRE

Les personnages ne parlent pas, il y a un narrateur qui explique ce qui se passe et ce qui se dit. Son rythme est plutôt rapide pour les tout petits, mais c’est une voix d’homme, grave, qui peut rassurer l’enfant. Le vocabulaire est plutôt élaboré et peut avoir une fonction d’enrichissement du vocabulaire.

 

Cette série pensée pour les plus jeunes, avec un narrateur qui explique ce qui se passe et des histoires plutôt pleines de morales, est tirée d’une ancienne série des années 50 avec des marionnettes. On a fait revivre en 2001 en stop motion, (animé image par image), ce qui donne un effet de pâte à modeler (avec des couleurs douces, plutôt pastel). Ici tout le monde est gentil et le petit ours doit apprendre à bien faire les choses.

 

Partager cette page :

Lost Password