Agatha, ma voisine détective est un film d’animation de 2017. Une animation qui une apparence de dessin, et un peu comme si c’était en technique de papier découpé, mais c’est de la synthèse qui va finalement les lier. Rythme plutôt tranquille. Moment en noir blanc quand Agatha imagine ou rêve.

MESSAGES

Quête identitaire

Des exemples de filles qui s’insèrent plus ou moins bien dans un nouvel environnement. Solveig est la grande soeur féminine qui aide la maman et Agatha a plus de peine à trouver sa place, elle se met en marge en voulant devenir détective, avec un look improbable pour une fille de son âge. Importance d’oser être soi-même. Voix intérieure. Agatha se crée un animal qui lui parle (un peu comme si c’était sa voix intérieure).

Imagination

Une petite fille avec beaucoup d’imagination s’invente un monde (quand elle l’imagine, les séquences sont en noir blanc). Elle s’imagine aussi parler avec ce qu’elle pense être un lézard, mais qui est un Dragon de Komodo. Jeu symbolique. Faire semblant d’être un personnage.

Travail

Un exemple de petite fille qui veut bien faire son boulot. Persévérance. Elle ne laisse pas tomber, veut aller jusqu’au bout (elle est motivée à gagner de l’argent). Femme performante. C’est une héroïne qui est au centre de ce film.

Comprendre les choses

Une fille va tenter de comprendre ce qui se passe autour de lui, ce n’est pas toujours facile à démêler les choses quand elles ne sont pas claires.

Intérêt pour l’autre sexe

Une préadolescente s’intéresse à un garçon, c’est dans un premier temps parce qu’il semble être louche, mais elle va avoir petit à petit des sentiments (s’imaginer des choses avec lui, avoir des papillons dans le ventre). La mère est toute contente que sa fille ait un amoureux (elle se fait une histoire en fait, elle a mal compris ce qu’elle avait vu). Jalousie. Agatha s’imagine que Vincent a une copine, on voit qu’elle ne l’apprécie pas.

Fugue

Vincent décide de partir loin de chez lui parce qu’il est incompris de son père. On voit l’inquiétude des personnes lorsqu’elle ne revient pas.

Agatha, ma voisine détective

Agatha, ma voisine détective

Famille monoparentale

Une mère seule avec ses trois enfants. Son travail lui demande des moments supplémentaires et la grande sœur doit parfois garder le petit frère qui n’a pas encore de garderie. La maman se débrouille bien, mais on voit que ce n’est pas toujours facile pour elle, mais elle assure quand même. Fratrie. Une grande sœur adolescente intéressée par les garçons et un petit frère qui fait des bêtises et dont il faut s’occuper.

Police

Dans son imagination, Agatha aide la police (on verra que sa mère est policière). Enquête. Agatha squatte la cave et s’y crée un bureau de détective. Vol. Elle veut enquêter sur ceux qui volent.

Mensonge

On voit des enfants qui mentent à leurs parents, et ceux qui découvrent les mensonges les font chanter. Quand on ment, on se retrouve dans des problèmes. Injustice. Agatha se fait accuser à tort, pour un vol qu’elle n’a pas commis.

Animal de compagnie

Une petite fille apprécie bien les animaux, elle aimerait un chien (elle va avoir un Dragon de Komodo imaginaire). Chien. Vincent aime sa chienne, mais il ne peut pas la garder, car son frère est allergique. Naissance de chiots.

Extravagance

Agatha a une apparence de détective, sa mère aimerait qu’elle s’habille plus conventionnellement, avec des habits roses de filles.

Bricolage

Agatha tente de créer des appareils de surveillance (petite caméra de surveillance, drone).

Imposition parentale

Un père veut que ses garçons fassent du skate, mais Vincent ne veut plus (quand un garçon a des soucis et ne veut plus s’intéresser à ce que lui propose sa famille).

Skate

Vincent fait du skate et emmène Agatha pour apprendre à sauter avec sa trottinette.

Agatha, ma voisine détective

Agatha, ma voisine détective

SCÈNES DIFFICILES

Malaise

Soudainement on voit Agatha dans une scène en noir blanc qui découvre un voleur, elle le poursuit en passant par les toits (c’est un moment qu’elle a imaginé). En ouvrant la portière de la voiture, Agatha ne voit pas le garçon qui arrive en skate et qui va tomber à terre. Dans un magasin, Agatha observe un garçon suspect, elle monte sur des rayons et va tomber (on peut avoir l’impression que le garçon volait de la nourriture pour chien). Agatha a l’impression que le garçon se moque d’elle. Un moment en noir blanc nous montre Agatha qui découvre un voleur qui s’en prend au coffre de l’épicerie. Le lézard qui vient de sortir d’un œuf parle a Agatha qui a peur et le jette. Un garçon n’est pas content de Vincent sur qui il ne peut pas compter pour faire du skate. Agatha se trouve dans la chambre de Vincent, elle est passée par la fenêtre, elle tente de trouver des indices compromettants, elle fait du bruit, risque d’être découverte, doit se cacher dans le placard, elle est découverte par Vincent qui appelle son père (l’homme l’amène chez elle). La maman impose à Agatha de faire du skate avec Vincent. Agatha revit un moment en noir blanc où elle poursuit le voleur et elle découvre que c’est Vincent. La mère se permet d’envoyer une réponse avec le portable de sa fille. Vincent laisse Agatha en plan. Un garçon n’est pas content, il se plaint à Vincent qui aurait récupéré quelque chose, on ne sait pas quoi. Vincent passe par un grillage pour entrer dans une maison délabrée, Agatha tente de le suivre, mais le perd. Agatha fait du chantage à Vincent et lui demande l’argent qu’il reçoit de la mère (sinon elle le menace de révéler qu’elle fait quelque chose dans l’usine). La grande sœur entend comme Agatha ment à sa mère, elle utilise cela pour qu’elle s’occupe du petit frère à sa place. Agatha ne parvient pas à filmer Vincent avec son appareil, et en plus elle se fait découvrir, il lui prend son téléphone pour rire, mais elle n’est pas contente. La grande sœur allait avouer qu’Agatha ne fait plus du skate avec Vincent, et pour s’en sortir, la petite fait croire qu’elle est amoureuse de lui. Nouveau moment où Vincent est poursuivi, mais cette fois-ci elle imagine qu’elle va l’embrasser. Agatha allait pouvoir prendre Vincent en flagrant délit, mais son frère arrive et casse son matériel, elle doit l’embarquer avec elle pour découvrir ce que fait le garçon dans l’usine. Il parle à quelque chose (on peut comprendre que c’est son chien), il se fait mordre (Agatha s’imagine qu’il aurait kidnappé une fille). Plus tard Agatha verra pleurer Vincent chez lui. Agatha dit à la famille de Vincent qu’il retient son ancienne copine dans l’usine, elle est traitée de timbrée. Mais elle renvoie aussi des choses qui font que la famille a des doutes, le garçon se fâche et part (en disant qu’il déteste Agatha). La jeune fille est punie, c’est elle qui va devoir tout le temps garder son frère, elle est triste de penser que personne ne la croit. Vincent a fugué, la police est à son domicile. De nuit elle sort de chez elle en passant par sa fenêtre, elle voit Vincent qui a été prendre de ses affaires, elle décide de le suivre, c’est plutôt inquiétant. L’alarme s’est déclenchée à l’épicerie, c’est Vincent qui a cassé la vitre et qui vole de la nourriture. La petite prend le matériel que Vincent a tenté de voler et soudainement l’épicier arrive, l’accuse, et la police intervient et c’est sa mère qui sort de la voiture. La maman est déçue par Agatha, vu ses mensonges elle ne peut plus lui faire confiance et lui interdit de jouer au détective, la petite est triste et pleure. Moment rêvé où Agatha fuit, c’est une forme de cauchemar où des ombres la suivent, où des murs de referment sur elle et où elle tombe dans le vide. Le Dragon de Komodo est devenu très gros, il avait très faim et le petit frère a disparu, et le dragon empêche Agatha de sortir de la chambre. Le dragon est sous le lit et aimerait croquer le pied du petit. Agatha veut récupérer son matériel dans la chambre, le dragon se moque d’elle et tente de la dévaloriser. Agatha décide de partir malgré sa sœur qui la menace, en sautant par une barrière, elle se fait mal à une jambe, elle retrouve Vincent. La chienne reste sur son coussin, on peut craindre qu’elle soit malade, elle a le ventre gonflé. Vincent est malade, il a de la fièvre, il craint que l’on tue sa chienne, parce qu’elle l’a mordu. Il est inconscient et Agatha appelle sa sœur, mais elle ne semble pas vouloir faire ce qu’elle lui demande. Le garçon est emmené par une ambulance. L’endroit où Agatha avait enfermé son dragon est tour détruit. Agartha croit recevoir un baiser de Vincent quand il lui dit de fermer les yeux, mais il appelle sa chienne pour la lui donner (mais elle lui dit que sa mère n’est pas d’accord).

Étrangeté

Agatha a un dragon de Komodo qui grandit dans son appartement, c’est un peu étrange, surtout qu’il parle (c’est une représentation physique de sa voix intérieure).

VOCABULAIRE

Classique.

Un film pour enfant qui nous montre une jeune fille qui a de la peine à fonctionner dans la norme avec le début de l’intérêt pour l’autre sexe et l’envie d’avoir un chien. Si il vaut mieux avoir six ans, c’est surtout parce que l’histoire est un peu compliquée pour un petit (avec aussi un étrange Dragon de Komodo imaginaire qui en grandissant ne sera pas très sympathique).

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Lost Password