Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Cosmocats 2011 Thundercats

COSMOCATS 2011 - THUNDERCATS

Sans dégâts dès : 9 ans - Âge conseillé : 11 ans

DUREE
22 minutes par épisodes
MONTAGE

Une série de 2011. Nouvelle version de la série des années 80. On retrouve les personnages principaux, mais dans une nouvelle intrigue, avec des aspects différents. Différents flash-back. Si chaque épisode suit sa propre histoire, ils se suivent avec parfois un besoin pressant de voir la suite, il faut les voir dans l'ordre.

MESSAGE

Confiance. Importance de pouvoir compter sur l'autre. Esprit d'équipe, solidarité. Pouvoir compter sur ses alliés. La force est importante.

Appartenance. Faire partie d'une espèce, d'une famille, adoption.

Relation au père. Importance du père, difficulté du lien avec lui.

Quête initiatique. Devoir passer par plusieurs étapes, épreuves. Montrer que l'on grandit, réduire son impétuosité, devenir adulte responsable (impulsivité). Quête d'un grimoire, le livre d'Omens, qui peut sauver le monde des Cosmocats. Ne pas mettre trop d'importance sur l'arme que l'on utilise, c'est l'homme qui la met en oeuvre. Beaucoup de petites paroles pour faire évoluer le jeune roi.

Combattre. Ne pas se laisser faire et lutter contre les méchants qui attaquent. Résistance.

Hiérarchie. Nous sommes dans un système royaliste et militaire. Les méchants perdent quand ils sont dénués d'émotions et qu'ils ne sont pas bienveillants. On nous montre souvent un rapport dominant et dominé inter-espèce. Leader. Les chefs capables sont montrés comme bons.

Mort. Vie et mort dans un rythme différent du nôtre. Il peut y avoir des esprits, des personnes qui sont ramenées à la vie. La mort n'est qu'un commencement, et tant que l'on conserve son âme, on peut encore être réincarné. Mort à la naissance d'un enfant. Deuil. On nous parle beaucoup de perte de l'être aimé dans cet animé.

Critique d'une puissance imbue d'elle-même. Il ne faut pas dénigrer les autres peuples. On nous montre de l'esclavage, de l'agressivité. On nous montre que le mal utilise l'autre à son profit, et qu'il faut plutôt aller du côté du héros qui va accepter d'aider tout le monde. Tolérance.

Origine. Genèse des choses. Importance de connaître le passé, cette série va plus en profondeur dans la compréhension des liens entre les peuples (autrefois tous les animaux étaient esclaves de Mumm-Ra).

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Avec utilisation d'engins de science-fiction, d'environnements hostiles, devoir passer par-dessus des pièges. Se retrouver suspendu avec le risque de s'empaler sur des pics, différentes chutes, décharges électriques. Tension dans l'obscurité. Panthro va perdre ses bras (mais on va pouvoir lui en poser des artificiels). Morts de différents personnages, surtout du père de Lion-O dans les premiers épisodes. Lion-O est tué, mais va parvenir à revenir parmi les vivants. On côtoie la mort, elle fait partie de la vie. Les félins sont décimés. Mum-Rah peut détruire des planètes peuplées entières pour récupérer ce qu'il veut. Beaucoup de combats. Esclaves qui doivent se battre comme gladiateurs. Utilisation d'armes en tout genre.

Tristesse. L'âme du vieux Jaga se retrouve enfermée à la merci de Mumm-Ra, il doit le servir et va se sacrifier pour sauver Lion-O. Trahison de Pumyra qui est morte abandonnée dans la douleur et la solitude et qui est revenue se venger de sa famille royale. Peuple de Tigro qui se transforme en monstre, et qui en fait ne sont que des fantômes quand on les retrouve. Malaise de Lion-O quand son frère adoptif et celle qu'il pensait son amoureuse se mettent ensemble.

Visuel effrayant. Différents personnages monstrueux, surtout Mumm-Rah une sorte de momie aux yeux rouges qui se transforme en masse de muscle avec une armure squelette. Stéréotype, les méchants ont des dents pointues, sont laids. Les généraux de Mumm-Ra, Addicus est une brute sanguinaire, Kaynar est lui aussi mauvais, instable mentalement, on les entend dire qu'ils aiment manger leurs victimes.

VOCABULAIRE

Langage classique. La musique peut augmenter les moments tendus.

Commentaires. Un reboot plutôt réussi, qui se démarque de l'histoire originale (hourra Snarf ne parle plus) tout en gardant les mêmes personnages. La première saison ne se résout pas, les personnes sont toujours en quête de pouvoir détruire leur ennemi (et jusqu'à nouvel avis, il n'y a pas de deuxièmes saisons).

Thèmes. Appartenance. Relation au père. Deuil. Mort. Équipe. Confiance. Quête initiatique. Impulsivité. Leader. Esclavage. Tolérance. Origine. Combattre. Science-fiction. Extra-terrestre.