Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Les Rois de la Glisse

LES ROIS DE LA GLISSE

Sans dégâts dès : 4 ans - Âge conseillé : 8 ans

DUREE
88 minutes
MONTAGE

Film en images de synthèse de 2007. Nous avons l'impression de voir un vrai documentaire, avec des interviews, avec séquences qui ont le style d'images d'archives, des mouvements de caméra sur épaule, on peut parler aux caméramans. Le récit est souvent rythmé par des retours en arrière, ou des séquences glanées à gauche à droite, des réponses aux questions du réalisateur.

MESSAGE

Presse. Parodie d'un documentaire. On a l'impression qu'il y a vraiment des gens qui filment. Découverte de ce genre de production.

Quête identitaire. Choix de vie. Vouloir choisir le chemin des champions ou celui de la liberté. Rêver à ce que l'on veut être, ce que l'on veut faire.

Apprentissage. Avoir un mentor qui apprend à un petit jeune qui a de la peine à prendre le temps et écouter. Modèle.

Se dépasser. Persévérer, devenir meilleur. Réaliser son rêve.

Compétition. Critique de la motivation des surfeurs à avoir des points plutôt que ressentir des émotions, s'amuser. Cupidité. Business dans les compétitions. Vantardise. Critique des champions imbus d'eux-mêmes, qui recherchent la gloire et démolissent les autres.

Monde du surf. Avec ses différents héros, son promoteur, ses chercheurs de talent. Créer soi-même sa planche de surf. Magie de la pratique, surtout quand on est dans le tube.

Intérêt pour l'autre sexe. Trouver une demoiselle sexy. Préoccupation plutôt adolescentes.

Apparence. Ambiance cool. Coiffure rasta, des "man" à la fin de phrase. Musique reggae.

Toxicomanie. Le poulet est une image positive du gros fumeur qui plane presque tout le temps.

Amitié. Relation entre copains, s'amuser entre amis. Solitude. Avoir des liens avec les autres, ne pas rester seul.

Famille. La vie de famille est peu présente ou sclérosante comme chez Cody où personne ne croit en son rêve, ses potentiels, avec un frère qui l'embête. Les pères sont peu présents, même morts (on se permettra même deux gags sur la mort des pères).

Retraite. Difficulté pour un grand champion vieillissant de réaliser qu'il n'est plus le meilleur, que la relève le dépasse, trop prit dans le système, il préfère disparaître, il lui faudra du temps pour assumer et réapparaître au grand jour.

Traumatisme. Survivre à un échec. Ne pas être pris dans des histoires de plaire aux autres, et ne pas oser se montrer quand on rate quelque chose.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Effet de vague spectaculaire qui retombe sur Cody, caméra réaliste qui suit le surfeur dans sa noyade. En pleine nuit, avec effet de tonnerre en arrière-plan, on peut avoir l'impression qu'on va lui couper la jambe. Tomber dans un trou sombre, avec cris et effets impressionnants de glissades au centre de la Terre. Cody pris dans un piège se retrouve entouré de pygmées cannibales avec des lances. "Bataille" finale en pleine mer, plutôt sombre, avec le méchant qui tente de faire tomber ses adversaires, risque d'être blessé par une grosse vague. Crainte que Cody soit mort.

Tristesse. Cody qui doit plusieurs fois tenter de monter sur la baleine pour devenir surfeur. Il se sent abandonné par son mentor, on verra tous les moments où il est rabaissé.

Malaise. Le poulet risque de se faire manger et il ne le réalise pas. Moments où on peut penser que les héros vont échouer.

Humour scato. Comme remède, Cody se fait faire pipi dessus. Il tombe dans de la crotte de vers luisant. On peut aussi bénéficier d'un pet de petit pingouin.

VOCABULAIRE
Classique. Langage parfois jeune "débile, hyper, face de pet, relax, ferme-là"

Commentaires. Un animé visible assez tôt, mais plutôt pensé pour les préadolescents, avec quelques notes d'humour autour des demoiselles (on verra des tatouages en forme de coeur sur le popotin de pingouin), ou à la limite d'une certaine problématique sexuelle (le méchant surfeur explique comme il apprécie les petites dames, il fantasme en fait sur ses trophées de victoire). Un film plein d'humour adulte, surtout parce qu'il parodie un reportage. Un montage non chronologique et beaucoup de dialogues, les plus jeunes risquent de se perdre. Les parents qui souhaitent épargner l'ambiance adolescence de cantine à leurs petits peuvent passer à autre chose.

Thèmes. Manchot. Sport. Presse. Quête identitaire. Apprentissage. Modèle. Compétition. Cupidité. Vantardise. Intérêt pour l'autre sexe. Toxicomanie. Apparence. Amitié. Solitude. Traumatisme. Vieillesse. Se dépasser. Réaliser son rêve. Animaux anthropomorphes. Retraite.