Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Real Steel, un film pour les enfants ?

REAL STEEL

Sans dégâts dès : 12 ans - Âge conseillé : 13 ans

DUREE
127 minutes
MONTAGE

Film de 2011 qui va utiliser des images de synthèse pour créer des robots boxeurs très réalistes dans les scènes d'action rythmées qui parsèment ce film.

MESSAGE

Relation au père. Relation entre un père et son fils. Famille monoparentale. Difficulté de créer le lien avec son enfant quand on n' a jamais eu sa garde. Nécessité d'avoir un père sur qui on peut compter, qui est fort. Rédemption. Transmission. Importance de l'héritage familial, importance pour une fille de garder la salle de sport de son père.

L'humain est irremplaçable. Et même si ce sont des robots qui sont sur le ring aujourd'hui, ce sont les mouvements d'un humain qui vont créer le nouveau champion.

Jeux d'argent. Critique d'un monde basé sur l'argent. Avec les problèmes qu'engendrent les dettes, les paris. Cupidité.

Autonomie. Exemple d'un enfant fort, qui sait ce qu'il veut, qui montre qu'il peut se débrouiller seul, mais qui a quand même besoin d'un père. Importance de réaliser quelque chose soi-même. Force du faible.

Réaliser son rêve. Capacité de garder ses rêves, d'oser avancer. Persévérance.

Timidité. Quelques moments de romance entre deux adultes qui ont de la peine à s'avouer leur amour.

Fuir ses responsabilités. Critique de l'homme qui vit le moment présent, en fuyant les responsabilités, qui réfléchit peu et qui veut tout tout de suite, qui a les yeux plus gros que le ventre, qui jette les choses qui ne lui servent plus à rien.

Compétition. Pour gagner, il faut être le plus fort. Mais c'est déjà bien de participer au combat si on le fait dans les règles et si on plaît au public. L'importance c'est de prendre plaisir à ce que l'on fait. Sport. Le monde de la boxe.

Sens de la débrouille. Qui passe par le vol de matériel sans que cela ne pose problème à personne.

Stéréotype autour du Japon. Le Japon c'est de là que vient la technologie, mais le japonais ne parle pas, est nerveux et perd à la fin.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Max glisse en criant dans une fosse, il survit in extrémis au plongeon final. Le père va se faire agresser dans l'obscurité, il est accompagné de son fils qui le voit à la fin à moitié mort, on voit du sang.

Violence, morts. Des combats où les boxeurs sont font trucider. Si ce n'était pas des robots, on pourrait dire qu'il y a de nombreux morts. Il y aura aussi un combat entre un robot et un taureau, personne ne semble s'inquiéter de voir cet animal se faire frapper.

Environnement. Différents moments de nuit. Pluie, éclairs. On va voir des combats se dérouler dans différents lieux malfamés, style combat de rue. Des punks boivent de la bière et crachent.

Tristesse. Quand on voit différents moments de déchéance du père, qui se rabaisse à "vendre" son fils pour 100 000 dollars, qui se fait démolir ses robots, qui sont mal considérés.

VOCABULAIRE

Langage classique

Commentaires. Si l'on évite de penser que l'on se réjouit de voir des combats, que l'on risque de même apprécier cela. Si on assume de ressentir, avec un fils et une amoureuse-admiratrice, un sentiment de fierté quand le père se montre en idéal boxeur, on peut aller voir ce film. Il traite de la fonction paternelle et pourra autant plaire au papa qu'au garçon, pas certain que la mère y trouve son compte, sauf si elle apprécie Hugh Jackman, un film qui sent la testostérone.

Thèmes. Science-fiction. Robot. Compétition. Force. Relation au père. Famille monoparentale. Transmission. Cupidité. Jeux d'argent. Autonomie. Force du faible. Réaliser son rêve. Persévérance. Timidité. Responsabilité. Sport.

Ce que disent les autres. Pour FilmAges, l'âge suggéré est 12 ans "La violence est présente dans tous les combats entre robots, êtres humains et animaux ainsi que dans un accident qui implique l'enfant. Le comportement de Charlie, par ses tricheries, vols et mensonges, est irresponsable. Tout cela dénote un manque de respect et donne une mauvaise image. Le film est long et bruyant. Dans ce monde de robots ultras sophistiqués et performants, les effets spéciaux sont impressionnants et particulièrement développés. Les relations entre le père et son fils sont compliquées et suscitent discussion. Elles trouvent leur dénouement à travers leur intérêt commun pour les robots et permettent ainsi un happy end. La longueur du film et les combats répétitifs peuvent ennuyer les jeunes enfants."