Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Pollux, le manège enchanté

POLLUX - LE MANEGE ENCHANTE

Sans dégâts dès : 8 ans - Âge conseillé : 9 ans

DUREE
85 minutes
MONTAGE

Film en images de synthèse de 2005. Ellipse, flash-back. Chanson rêve. Scènes qui peuvent être rapides. Sorte de cauchemar.

MESSAGE

Lutte du bien contre le mal. Avec un visuel bien visible, deux magiciens opposés, le gentil Zébulon et le méchant Zabadie. Le froid fait partie du mal. Combattre. Se dépasser.

Amitié dans le groupe. Former un groupe pour sauver Margot et le monde, il y a des tensions au départ, puis de la solidarité dans le projet commun. Pouvoir compter sur l'autre. Équipe.

Voyage initiatique. Quête qui va permettre de montrer leur héroïsme. Le courage manque à tous les personnages, mais ils vont quand même oser avancer. Force du faible. Ils n'ont pas l'air d'être très forts, mais leurs différentes interventions vont quand même sauver la situation.

Exploitation. Ne pas se laisser exploiter, aller du côté du bien. Le méchant s'est entouré d'un soldat qu'il utilise et maltraite. Fréquentation. C'est important de réaliser qu'on va dans la mauvaise direction, et le soldat va se rebeller.

La gourmandise est un mauvais défaut. Pollux réalise que tout est de sa faute parce qu'il aime trop les confiseries (et qu'il a créé un accident à cause de cela).

Drague. Drague de l'escargot pour la vache.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Dès les premières secondes, on se démarque bien de la série originale, avec un Zébulon qui se fait poursuivre par un ennemi caché, musique tendue. Il finit précipité dans le vide en criant (mais ce n'est qu'un rêve). Le manège des enfants se met à tourner à toute vitesse, les enfants crient, on voit un personnage étrange sortir du manège, les enfants se retrouvent emprisonnés à l'intérieur, derrière de la glace. Menace de torture, pour que Pollux parle, on l'entend crier, on ne sait pas ce qu'on lui fait. Menace avec une épée. Lasers glacés. Ambroise évite de nombreux pièges mortels. Poursuite en train stressante, avec musique qui augmente la tension, grande vitesse.

Monstres. Nombreux squelettes qui sortent de terre. Ils rugissent et s'en prennent aux héros. Le plus grand réapparaîtra soudainement derrière eux quand on ne s'y attend plus. Pollux est surpris par le méchant, après un rire dément, on ne sait pas ce qui va lui arriver, Zabadie fait beaucoup de commentaires agressifs, donne beaucoup d'ordres (y compris tuer ou torturer).

Environnement qui peut faire peur. Le monde de glace avec effet de précipice. Pont minuscule au-dessus d'une rivière de lave, risque de s'y retrouver précipité. Cité ancienne remplie de pièges.

Tristesse. Les héros doivent abandonner le train, blessés. Désespoir, marche difficile, les héros tournent en rond, tombent de froid et tombent de sommeil en pleine nuit, ils risquent la mort, gelés.

Mort. (en fait fausses morts) Zébulon prisonnier de la glace se fait envoyer dans le vide en se sacrifiant; le soldat que l'on pense mort deux fois; Margot git inconsciente après avoir été gelée, Pollux la pleure.

Désespoir. Zabadie a récupéré le diamant qui lui manquait, il va pouvoir détruire le soleil.

VOCABULAIRE
Classique, avec de nombreuses chansons. Les voix ont changé, Pollux a un mélange d'accent anglais et africain ? On a préféré prendre des acteurs bien connus pour le doublage.

Commentaires. Attention, contrairement à la gentille petite série originale, ce n'est pas pour les tout petits. Une succession de scènes où les mises en danger se suivent. On retrouve tous les personnages de la série originale, il n'y a que Margot qui change vraiment d'apparence. Les squelettes et autres méchants personnages (dont un méchant Polux bleu) peuvent facilement faire peur aux moins de 6 ans.

Thèmes. Chien. Animal de compagnie. Voyage initiatique. Courage. Force du faible. Exploitation. Fréquentation. Sucrerie. Drague. Gourmandise. Combattre. Se dépasser. Équipe.

Ce que disent les autres. Pour FilmAges, âge suggéré, 7 ans. "La longueur du film, son sujet même, qui met en scène avec une certaine violence deux personnages fantastiques rivaux, de même que le côté saccadé et rythmé des images, ne conviennent pas aux petits enfants. Le graphisme est agréable pour tous. Enfin, ce film fait beaucoup de clins d’oeil à des films, à des dictons et à diverses références historiques. Ces derniers s’adressent évidemment à l’adulte accompagnateur."