Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

nos voisins les hommes

NOS VOISINS LES HOMMES

Sans dégâts dès : 5 ans - Âge conseillé : 7 ans

DUREE
85 minutes
MONTAGE

Film en images de synthèse de 2006, avec plusieurs personnages. Rêve, ellipses, ralentis ou flash-backs, le film n'est pas linéaire, avec un scénario plutôt simple. Les animaux perçoivent les humains à travers leur rapport à la nourriture.

MESSAGE

Critique écologique. Les humains qui construisent leur habitation en forêt, c'est un problème pour les animaux. Les grands chênes ou les arbres fruitiers se sont fait couper et sont remplacés par 22 hectares de paradis à air conditionné. Protection des animaux. Il faut penser aux petites bêtes qui n'ont plus de lieux pour vivre.

Se décentrer. Penser aux autres. Réaliser que l'on fait partie d'un système, ne pas penser qu'à soi. L'humain n'est pas tout sur cette planète. Aider l'autre. S'occuper les uns les autres.

Importance du lien d'amitié. Riton va découvrir que c'est important d'avoir des amis. Exploitation. Il ne faut pas utiliser les autres pour résoudre ses problèmes.

Suivre un bon chemin. Héros qui va apprendre que le mensonge ne sert à rien quand on a une famille qui peut aider. Il ne veut pas suivre la voie de la délinquance et de la solitude et il va à leur secours et se fera accepter dans la famille. Intégration.

Accepter la différence. Bande, avec différentes personnalités bien différentes (Riton le malin, charmante crapule, Zami écureuil hyperactif ou Verne le pragmatique casanier).

Malbouffe. Les animaux découvrent la malbouffe, ils deviennent accros aux chips, aux boissons caféinées qui stressent. Ils laissent tomber ce qu'ils ont l'habitude de manger, ce qui est naturel.

Le vol c'est mal. On voit d'ailleurs qu'après avoir été dépouillé, l'ours peut menacer de mort ou que les humains ont engagé un tueur d'animaux. Le vol c'est un plaisir à court terme, mais à long terme ça rapporte des problèmes. C'est bien plus revalorisant d'effectuer un travail pour obtenir ce que l'on veut.

Jeu vidéo apprenant. Les enfants, grâce à leur addiction aux jeux vidéo vont conduire une voiture.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Vincent l'ours menace Riton de le tuer s'il ne ramène pas ses affaires, il a un comportement de gros chef de gang qui ne plaisante pas. Riton fera un rêve où il voit l'ours prêt à le manger. Moment étrange quand les animaux découvrent la haie construite par les humains et qu'ils ne comprennent pas ce que c'est. Ils ont peur, il y a de la musique effrayante. Puis le premier contact de Verne avec un jardin lui fait peur (décorations avec des couteaux qui lui tombent dessus, tuyau d'arrosage qui l'envoie valser, et risque de se faire écraser par une voiture, un vélo ...). Une humaine (présidente de l'assemblée des copropriétaires) attaque les animaux avec un balai. Elle se montre méchante, elle fait installer dans son jardin des pièges horribles pour tuer les animaux (dont une machine interdite par la loi). Elle veut faire souffrir ces bêtes. L'ours s'en prend à la voiture. Les animaux qui sont coincés à la fin entre l'ours et le Verminator.

Tristesse. Quand tout le monde rejette Verne et qu'il se retrouve tout seul. Les fausses morts des opossums. La trahison de Riton et la capture des animaux.

Monde adulte. De l'humour qui n'est pas toujours du niveau des enfants. Drogue. Zami va prendre de la "drogue" (on lui donne un excitant, lui qui est déjà hyperactif) et vivre un trip avec un monde au ralenti, grâce à ça ils vont battre les méchants. Femme sexualisée. La seule chose que fera la fille de l'histoire, c'est changer de look pour devenir super sexy et ainsi piquer le collier du chat (on peut transformer le physique d'une femme pour la rendre plus sexy). Heureusement que c'est finalement grâce à sa force de caractère qu'elle va séduire le félin.

VOCABULAIRE
Classique. Les animaux parlent, mais quand ils sont en face d'humain ils ne sont pas compréhensibles.

Commentaires. Un film qui semble critiquer la surconsommation d'une société humaine absurde, mais qui est lui-même est une super production hollywoodienne, un vrai produit de consommation qui se décline en jouet ou en jeux vidéos. Un scénario pas vraiment complexe que les enfants pourront comprendre, mais avec des contenus parfois pas vraiment adaptés à des enfants qui n'ont pas le deuxième degré.

Thèmes. Écologie. Protection des animaux. Se décentrer. Exploitation. Intégration. Différence. Malbouffe. Vol. Jeu vidéo. Mensonge. Consommation. Animaux anthropomorphes.