Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Le monde de Némo

LE MONDE DE NEMO

Sans dégâts dès : 8 ans - Âge conseillé : 8 ans

DUREE
101 minutes
MONTAGE

Un film d'animation en images de synthèse de 2003. Bonne qualité. Dès le moment où Nemo se fait capturer, nous suivons deux histoires (Nemo dans l'aquarium et Marin, son papa, qui le recherche). Rythme soutenu. Beaucoup de personnages complexes. Ellipses.

MESSAGE

Autonomie. L'enfant doit pouvoir apprendre, expérimenter. Surprotection. Le parent doit pouvoir lui faire confiance et le laisser se confronter à la vie. Problématique de surprotection dans les familles monoparentales. Premier jour d'école. Découverte des camarades, envie de faire comme eux. Revalorisation de l'enseignant qui propose une école dans l'expérimentation. Quête initiatique. Un petit poisson va grandir, en passant par des rites de passage, en prenant confiance en lui. Un père va apprivoiser sa parentalité.

Handicap. Le petit héros a une nageoire plus petite que l'autre. Ouverture sur la différence. Avoir un handicap ne te rend pas différent, d'ailleurs tous les personnages ont leur petit problème... handicap physique (nageoire atrophiée, tentacule plus courte), psychique (trouble de la mémoire immédiate, travail sur son agressivité). On voit que les enfants s'acceptent facilement. Surmonter. Il ne faut pas surprotéger celui qui montre une difficulté, mais lui permettre d'avoir confiance en lui, et lui permettre de réaliser qu'il peut très bien s'en sortir.

Confiance. Il ne faut pas rester coincé dans ses craintes, mais s'ouvrir aux autres.

Amitié. On peut se créer des liens forts dans l'adversité. Recréer une famille grâce à l'amitié.

Capacité de changer. De gros requins tentent de ne plus manger des petits poissons (parodie des alcooliques anonymes). Oser parler de ses problèmes, tenter de les résoudre.

Revalorisation du père. Pour une fois, un papa est le héros d'un film. On nous montre l'importance de l'amour filial. L'évolution nécessaire d'un père pour qu'il puisse être reconnu par son fils (permettre à son enfant d'expérimenter, et venir à son secours lorsqu'il aura des problèmes). Importance de se dire que l'on s'aime. Un père doit être fort.

Monde de la mer. Tous les animaux méritent le respect, y compris les poissons. Critique des personnes qui font de la plongée et qui prennent des poissons pour leur aquarium, critique de l'enfant qui utilise le poisson comme un objet et le tue.

Importance de l'autre. On ne peut pas résoudre ses problèmes tout seul, les autres peuvent nous aider. La solitude est une chose affreuse à éviter.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. La capture de Nemo par des hommes-grenouilles imposants accompagnés d'une musique stressante. Désespoir du père qui a perdu son fils, qui le cherche dans l'immensité, angoisse du père qui ne le retrouve pas. Apparition soudaine de grosses dents d'un requin, il montre qu'il est gentil, on peine à faire confiance (et finit par agresser Marin et Dory avec pleins de moments tendus). Les poissons dorment dans un casque accroché à un sous marin en équilibre et qui risque de tomber dans une faille, celui-ci glisse finalement et risque d'écraser les héros. Dans un moment tranquille avec une jolie lumière, va apparaître de grosses dents qui accompagnent un poisson-lanterne immonde et rapide qui tentera de manger Marin en rugissant. Le passage avec les physalies (méduses) qu'il ne faut pas toucher, Dory n'a pas conscience du danger. Un océan vide, puis une grosse ombre avance derrière les héros, Marin et Dory se font avaler par une baleine, on voit que le père ne peut pas faire confiance aux autres et qu'il craint de se faire avaler. Nemo se fait aspirer par un tube, il risque de se faire hacher par une hélice. Le sachet de Nemo ne sera pas mis dans l'eau des w.c., mais à la poubelle. Darla s'empare du sachet où se trouve Nemo et le secoue, on craint pour sa vie. Le petit poisson et son ami se retrouvent sans eau. Impressionnante descente dans un tuyau d'égout. Quand tout semble enfin résolu, des pêcheurs capturent Dory dans leur filet, Nemo tente de l'aider, on peut craindre pour leur vie.

Visuels effrayants. Beaucoup d'animaux qui font peur. Diverses séquences avec les requins (grosses dents, apparition soudaine, transformation en méchant après avoir senti du sang). L'apparition du poisson-lanterne, yeux blancs, dents impressionnantes.

Morts poignantes. Un gros poisson attaque la famille, on voit les parents tétanisés, démunis (puis on va comprendre la mort de la maman et de la centaine d'oeuf, et voir le désespoir du papa). Différents moments où les personnages peuvent être considérés comme mort.

Malaise. Nemo s'aventure vers la grande falaise, il n'écoute pas son papa et s'approche d'un bateau. Bombes au fond de l'eau, on craint qu'elles explosent (ce qu'elles finiront par faire). Beaucoup de personnages étranges (Dory qui ne se souvient pas des choses, folie des poissons qui ont été enfermés trop longtemps dans leur aquarium). Précieux casque qui tombe au fond d'une fosse marine. Devoir lire rapidement avant qu'un poisson n'avale Marin. Les héros ne suivent pas un conseil, on réalise qu'ils vont avoir un problème. Marin réalise que Dory a eu un problème avec les méduses, il ne la retrouve pas. Les poissons doivent imaginer un plan pour que Darla ne reçoive pas Nemo en cadeau (elle a tué le dernier poisson qu'elle a reçu en cadeau). Nemo et son papa se ratent de quelques secondes. Dory a tout oublié, elle croise Nemo qu'elle n'arrive pas à reconnaître.

Tristesses. Des moments où l'on croit que tout est perdu, avec des personnages qui vont abandonner. Des moments où personne ne veut les aider. Le père quitte Dory, elle se sent rejetée, désespérée.

Incertitude. On laisse des personnages dans des postures difficiles pour aller voir d'autres histoires. Les poissons sont souvent ballotés et ne maîtrisent pas leur destinée.

VOCABULAIRE
Classique

Commentaires. Beaucoup de moments tendus, cela commence par la destruction d'une famille, puis des dangers constants, souvent visuellement angoissants. Un film que pourra apprécier toute la famille (mais pas pour les tout petits), et mieux vaut un accompagnement. Beaucoup de clins d'oeil pour les parents (Mission impossible quand on propose une mission, Shining quand le requin force la porte, Psychose de Hitchcock, les dents de la mer, le Sacré Grall des Monthy Python). Il existe une suite, Le monde de Dory.

Ce que disent les autres. Pour FilmAges, l'âge conseillé est 7 ans. "Des images angoissantes, même vite désamorcées, peuvent créer des frayeurs à de tout petits enfants. Un peu de tension est entretenu, certes par l’histoire en elle même, mais également par le rythme de certaines images et par le son. L’histoire traite en permanence de prise de risque, de mort, de la disparition, jusqu’aux retrouvailles finales. Ce film adresse des clins d’oeil à la société, à l’éducation des enfants, à la surprotection des petits. Des jeux de mots échapperont même à des adolescents. L’humour ne fait pas défaut, tandis que le graphisme est tout à fait digne d’intérêt".

Thèmes. Poisson. Deuil. Famille monoparentale. Relation au père. Mer. Autonomie. Handicap. Quête initiatique. Surprotection. Animaux anthropomorphes.