Quels films pour nos enfants ?

Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Mercano le Martien

MERCANO LE MARTIEN

ATTENTION DECONSEILLE AUX ENFANTS !

Sans dégâts dès : 14 ans - Âge conseillé : 16 ans

 

DUREE
75 minutes
MONTAGE

Film d'animation de 2002. Une réalisation minimaliste, mais qui donne un style à l'oeuvre, quelques passages en synthèse de qualité médiocre. Il peut y avoir des effets de flash-back. Effet de rêve.

MESSAGE

Critique de la consommation, avec des nouveaux produits qui ciblent des marchés en faisant croire à des valeurs derrière. Utilisation de publicité.

Dépendance à la technologie. On voit la motivation des entreprises qui veulent rendre les ordinateurs accessibles à tous, simples d'utilisation. Critique de l'ordinateur, qui fait végéter les gens, les fait rester à l'intérieur, les coupe de la vraie relation. Monde virtuel, où on peut s'échapper quand on est mal sur la terre. Motivation. Être actif dans la vraie vie. La magie est de pouvoir y faire ce qu'on fait en réalité.

Travail monopolisant. Critique du père trop occupé par son travail pour agir avec son fils.

Famille dysfonctionnante. Parents riches, mère liftée qui ne pense qu'à faire faire ses devoirs à son fils.

Critique des consortiums. Ils gèrent l'apparition des nouvelles maladies, ils réfléchissent à réactiver la consommation à coup de marketing, autour de la nourriture, suppressions de postes.

Exploitation amoureuse. Critique de l'homme qui se fait influencer par la jolie fille.

Critique des "révolutionnaires". Ils sont derrière leurs écrans d'ordinateur, qui veulent changer le monde (surtout en pogottant et en buvant des bières). On se moque des jeunes punks, qui heureusement finalement vont être actifs en tuant des méchants et en cassant tout.

Importance de l'amitié. Entraide lorsque l'on est ami.

Ne pas se fier aux apparences. Enfant obèse et geek qui se révèlera être l'humain le plus sympathique du film (même s'il reste bien pathétique).

Critique de l'agressivité. Critique de la vengeance.

Pauvreté. On voit bien la misère du monde et le contraste avec les riches. Différence de classe.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Mercano se fait poursuivre et tirer dessus par des policiers en pleine nuit. Les gardiens tirent sur Mercano et l'enfant. Menace sur l'enfant, avec des pistolets braqués sur lui. Destruction de la Terre, qui explose à la fin du film.

Différentes morts. Un policier glisse sur les rames du métro, on le voit se faire démembrer, le sang gicle. Arrivée du vaisseau extra-terrestre qui se crashe sur la terre en tuant beaucoup de monde au passage (on voit les humains crier et se faire découper). Des gardiens se font pulvériser par un pistolet laser (effets de sang). Industriel qui se fait tuer, différents organes éparpillés sur ses collègues. Jeune punk se faisant descendre, agonisant dans son sang, en tentant de finir son travail.

Société pourrie. Rue de ville avec plein de miséreux. SDF, mendiants, enfants qui se droguent avec de la colle, enfants qui mendient pour des adultes. On voit deux jeunes casseurs briser une vitrine de magasin et voler un mixeur.

Tristesse. Le chien de Mercano s'est fait écraser par la sonde Voyager. Difficulté de se retrouver seul sur une planète inconnue, avec ses amis qui ne veulent pas spécialement venir le chercher, on va le voir pleurer. Mercano est capturé par des humains sans scrupules et mis dans un caisson où on étudie son cerveau. Les gardiens se moquent de l'enfant qui tente de sauver son ami en faisant le super héros.

Visuel effrayant. Les membres de l'entreprise ont parfois des faciès belliqueux.

VOCABULAIRE

Langage qui peut être vulgaire. Le langage martien est un baragouinage incompréhensible, avec sous-titres (veut mieux savoir lire...). Parodie de comédie musicale à la fin.

Commentaires. Un film dur, et assurément pas pour les enfants, loin du politiquement correct, mais qui propose des messages intéressants, plutôt altermondialistes.

Thèmes. Extra-terrestre. Consommation. Agressivité. Vengeance. Travail monopolisant. Pauvreté. Différence de classe. Nouvelles technologies. Motivation.