Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

LIZZIE MC GUIRE, LE FILM

Sans dégâts dès : 4 ans - Âge conseillé : 7 ans

DUREE
90 minutes
MONTAGE

Film de 2003. Il y a des incrustations de dessin animé, moments humoristiques avec le double animé de Lizzie. Il se passe plusieurs choses en même temps (entre les USA et Rome).

MESSAGE

Apparence. Mettre de l'importance sur l'habillement, avoir besoin d'être jolie (on peut se moquer des obsédés de la mode). D'une certaine façon on critique la mode ou les stars, même si le film est complètement là-dedans. Ceux qui sont trop beaux ne sont pas les plus intelligents ou les plus sympathiques.

Amour. Il faut se méfier des princes charmants trop parfaits, l'amour n'est pas forcément où on pense. Il faut se ressembler pour être en couple. Se méfier des séducteurs. Les hommes peuvent se servir des femmes, ils ne sont pas tous honnêtes. Il faut faire confiance à ceux que l'on connaît, pas ceux que l'on vient de rencontrer.

Star-système. On voit comme ce monde peut être faux, avec des personnes qui sont imbues d'elles-mêmes, chant en playback et mensonge. On nous montre comment une demoiselle peut avoir envie d'accéder à ce monde. Célébrité. Danger d'être happé par de beaux parleurs. Chanson. Des moments chantés, avec chorégraphies et lumières pour plaire aux amateurs de pop américaine.

Critique de l'enseignant. On nous montre des profs qui ne font pas envie de fréquenter (on voit comme ils peuvent être dénigrants)(même si à la fin, l'agressivité de la prof est utile).

Amitié. Pouvoir compter sur un véritable ami.

Avoir confiance en soi. Il faut croire en soi. Oser prendre des risques. Lizzie est maladroite et se révèle dans le film (mais il n'y a pas besoin d'aller jusqu'à Rome pour se révéler). Estime de soi.

Rome. Les personnages découvrent une belle ville, avec certains monuments célèbres). L'Italie est un lieu pour vivre des aventures.

Famille. Relation entre frère et soeur, on critique le petit frère qui est une peste, il peut aller jusqu'à faire croire qu'elle lui manque, sournoisement.

Autonomie. Lizzie part deux semaines loin de sa famille, une séparation qui n'est pas évidente pour elle.

SCENES DIFFICILES

Malaise. Être mal pour la remise de diplôme ratée où Lizzie a eu bien honte. Lizzie se sent responsable du départ de Gordo.

Mauvais exemple. Lizzie fausse compagnie à sa classe pour aller à un rendez-vous seule dans une ville qu'elle ne connaît pas, avec un parfait inconnu, ce qui n'est pas du tout un bon exemple pour les jeunes filles.

Dénigrement. On nous montre une enseignante qui peut lancer différentes critiques à tout bout de champ.

Étrangeté. Entre Lizzie, son double animé et le personnage d'Isabella, les plus jeunes seront peut-être un peu confus par moments.

VOCABULAIRE
Classique, quelques moments chantés, dansés ou en musique

Commentaires. Un film qui ne comporte pas vraiment de violence, on verra juste une demoiselle prise dans une relation qui causera des problèmes. Si un petit peut le voir, il conditionne à un culte de l'apparence et met en scènes des rapports qui ne sont pas du niveau pour un tout jeune. Ce film n'échappe pas à quelques clichés et longueurs, même s'il plaira sûrement aux fans de la série télé éponyme.

Thèmes. Apparence. Amour. Séduction. Star-système. École. Amitié. Autonomie. Maladresse. Estime de soi. Show-business.