Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

la glace et le ciel

LA GLACE ET LE CIEL

Sans dégâts dès : 6 ans - Âge conseillé : 10 ans

 

DUREE
89 minutes
MONTAGE

Documentaire de 2015. Mélange d'images d'archives et d'images tournées bien plus tard, pas toujours facile de déterminer ce qui est véritablement historique. On nous tient bien en haleine sur les découvertes faites par Claude Lorius. Une voix off donne continuellement des informations, l'écoute semblant être plus importante que les images. Effet d'accélération avec glacier qui disparaît.

MESSAGE

Incidence de l'homme sur le climat. On critique les climatosceptiques, on nous montre que dès 1970, il y a eu des soupçons sur le changement climatique. Un scientifique recueille les preuves que les rythmes de la nature ont été changés par l'homme. En brulant du pétrole, du charbon, en se développant, on fait disparaître les glaciers, l'eau va monter et bien pire.

Paysages naturels. On nous montre une nature vierge de l'impact de l'homme. Beaux paysages. Impressionnantes images d'étendues de neige. Glace. Une petite explication sur le cycle de l'eau et de la glace.

Écologie. Notre planète change, et des écosystèmes sont en périls. "Le monde semble inépuisable, mais de grands équilibres naturels sont brisés".

Travail scientifique. Quête du savoir. On nous montre l'investissement des chercheurs. L'importance des données recueillies quotidiennement. L'évolution des connaissances, en 60 ans nous avons fait des avancées importantes. Pionnier. Lorsque l'on est précurseur dans un domaine, les choses sont difficiles, mais stimulantes. Zones non répertoriée, gravir des montagnes inconnues, leur donner des noms. Découvertes. On évolue dans les découvertes, on tente de nouveaux moyens d'obtenir des données. La science voit l'invisible (sous la glace, un continent englouti. Remonter très loin dans le temps en retrouvant l'oxygène des temps passés). Glaciologie. Surtout des informations sur l'étude sur la composition des bulles d'air incluses dans les carottes de glace.

Argent. La question du financement. On réalise que l'argent est nécessaire pour lancer des expéditions.

Don de soi. Afin de poursuivre un objectif, le chercheur fait passer sa vie professionnelle devant le reste (y compris la vie de famille).

Agir pour sauver la planète. On nous montre l'exemple d'un scientifique, Claude Lorius, qui n'a cessé de s'investir pour montrer que le réchauffement climatique existe à cause de l'homme. Il exprime cela depuis des années à la télévision et il faut vraiment agir. Note responsabilité. À la fin du film, on nous renvoie notre responsabilité. L'homme est fort et capable de grandes choses, et maintenant que l'on sait qu'il faut agir, qu'est-ce que l'on va faire ?

Motivation. Exemple de personnes qui continuent leur travail jusqu'au bout, qui osent se confronter à des conditions difficiles.

Ouverture sur l'autre. Beaucoup de nationalités différentes travaillent sur ces projets scientifiques, nous sommes dans un monde ou les Américains et les Russes travaillent ensemble en pleine guerre froide. Coopération.

Danger du nucléaire. Les découvertes dans la glace de toutes les expériences nucléaire de la planète va favoriser le moratoire sur l'arrêt des essais nucléaires.

Innovation. On voit qu'avec le temps, les recherches évoluent, comme le matériel. On est dans l'idée de réussir toujours mieux.

Confiance aux humains. Tout n'est pas joué, l'humain est performant et peut encore sauver ses enfants.

Création d'un message. Le réalisateur utilise différents moyens pour transmettre ses valeurs. Documentaire-fiction. Intéressant d'utiliser ce film pour comprendre que tout n'est pas comme on veut nous le montrer (les images ne sont pas toutes des archives, les forages n'en sont pas toujours, la voix off n'est pas celle du savant qui semble parler). Pour mieux faire comprendre les choses, on utilise l'image de différente manière. Pour créer des émotions, on utilise des moments que l'on met en avant et que l'on fait ressortir du lot, on décide de prendre une personne et de le mettre en avant.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. On nous explique bien les conditions difficiles des expéditions, avec des températures très basses, on doit abandonner du matériel précieux (et parfois personnel), une année sans ravitaillement, aller se soulager semble un vrai supplice. Des heures pour retrouver les balises. Le matériel s'effondre dans la neige, il doit être vite récupéré. Après une année de travail, un début de scorbut. Champ de crevasse, on apprend que deux explorateurs sont morts. Difficile de se réchauffer. Ne pas avoir de cartes et devoir franchir des montagnes que l'on ne pensait pas être aussi grandes et infranchissable. Danger avec un avion qui s'écrase, une équipe de scientifique qui a risqué sa vie, le pire c'est qu'il y a un deuxième avion qui vient les chercher qui va aussi avoir un accident.

Malaise. Le savant craint qu'après les accidents d'avion il ne puisse plus obtenir de subventions, tout risque de s'arrêter. On risque de rater l'extraction des carottes de glace, un travail sensible et difficile des foreuses (pression pour y arriver, nervosité).

Maltraitance. Pour un travail, des hommes sont prêts à se mettre en danger, souffrir. On nous montre un rite de passage où des marins subissent des maltraitances (les bizutages ne sont pas vraiment ici critiqués).

Santé. Une époque où les savants fumaient dans leur minuscule abri en Antarctique).

VOCABULAIRE
Classique. Une voix off très présente.

Commentaires. Un film écologique, qui doit nous sensibiliser sur la question du climat, et nous réconcilier avec les savants qui s'investissent parfois corps et âme dans leurs projets, pour le bien-être de l'humanité (ou plutôt ici la planète). Il n'y a pas vraiment d'images qui peuvent choquer les enfants, mais le sujet est complexe, ce n'est pas évident qu'ils apprécient, même si le documentaire a bien été pensé pour ressembler à un film, avec différents moments forts et du mystère.

Thèmes. Documentaire. Science. Cercle polaire. Écologie. Nature. Coopération. Nucléaire. Innovation. Argent.