Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Fanfan la tulipe

FANFAN LA TULIPE

Sans dégâts dès : 8 ans - Âge conseillé : 11 ans

 

DUREE
102 minutes
MONTAGE

Film de 1952 en noir-blanc, mais aussi souvent colorisé. Narrateur à différents moments du film. Légère accélération dans les combats.

MESSAGE

Courage. Sens de l'aventure, être un homme. Oser se battre contre plusieurs, se montrer fort, sauver une femme ou un enfant au péril de sa vie. Se montrer dominateur, sur de soi.

Amour. Autant la femme que l'homme sont à la recherche de l'être aimé. Cela passe par des phases de déception, d'espoir et finit par réaliser que l'être aimé n'est pas forcément bien loin de soi. Séduction.

Critique de la guerre. Roi qui utilise son peuple pour faire la guerre, qui prévoit les morts à l'avance. On traite les soldats comme des animaux.

Domination de l'homme. Ici Fanfan est un séducteur qui sait séduire. Femmes en danger ou utilisées. On nous dit qu'à l'époque les femmes étaient faciles (et que belle et désirable, c'est de son âge de se faire prendre par un homme histoire de la sécuriser sur sa beauté). On voit la demoiselle se rabaisser pour sauver l'homme qu'elle aime.

Savoir dire non à l'homme. Une demoiselle va montrer qu'elle n'accepte pas les avances d'un homme auquel elle doit pourtant le respect (ici le roi). Abus. Critique de l'exploitation sexuelle. Oser dire non.

Vouloir être libre. La liberté à la place du mariage. Fanfan fuit ses responsabilités, ne veut pas se marier à une fille qu'il a déflorée, préfère garder sa liberté. On choisit son destin. Ne pas accepter les ordres. Fanfan à de la difficulté avec ses supérieurs à l'armée, il préfère se rebeller et faire de la prison.

Protection du père. Culpabilisé d'avoir trahi sa fille, un père va lui porter secours, et penser à son bien.

Histoire de France. Le 18e siècle. Avec ses costumes, ses coutumes.

Bonne aventure. Surtout montrée comme étant liée au charlatanisme. On se moque de la crédulité des personnages qui se font avoir.

Homophobie. On se moque d'un haut gradé efféminé.

Les puissants sont intouchables. Le roi a voulu abuser d'une demoiselle, faire tuer le héros, et personne ne lui en tient rigueur, c'est le roi.

SCENES DIFFICILES

Mise en danger. Beaucoup de combats, on peut voir du sang, des personnes transpercées, beaucoup de morts (que l'on ne connaît pas). Héros qui risque d'avoir explosé avec les tonneaux de poudre. Fanfan tente d'échapper à la garde, de nuit. Demoiselle kidnappée plusieurs fois. Fanfan et son ami vont être pendus, c'est plutôt réaliste et ils ne seront sauvés qu'à la dernière seconde.

Malaise. L'ami de Fanfan se fait capturer par la garde. Triste séparation des amoureux. Sombre souterrain, avec musique un peu stressante.

Sexisme. Beaucoup de remarques dénigrantes vis-à-vis des femmes. Vous avez la jambe un peu grasse. Se faire culbuter. C'est de son âge. Le commerce des hommes vous est pourtant familier. Violer les filles. Fanfan vend le mariage de celle qu'il vient de dépuceler. Scène plutôt malsaine où l'héroïne se fait inviter par le roi qui veut profiter d'elle, beaucoup de sous-entendus, mais personne n'est dupe.

Alcool. On voit les héros bien alcoolisés.

VOCABULAIRE
Langage souvent vulgaire (les pucelles, vous voulez qu'on vous fasse descendre à coup de pied dans le cul. Petite garce. Elles foutent le camp. Salope. Gueule d'abrutis).

Commentaires. Un film de cape et d'épée, pensé pour les garçons, à une époque où les mots vulgaires étaient courants dans les films et où l'image de la femme se réduisait à sa plastique. Les enfants vont devoir faire face à une scène où le roi veut user de son pouvoir pour profiter d'une demoiselle, faudra être à l'aise pour parler de l'exploitation de la femme, et l'importance de savoir dire non. L'accompagnement est important.

Thèmes. Cape et d'épée. Courage. Amour. Séduction. Guerre. Abus. Liberté. Protection parentale. Historique. Charlatan.