Quels films pour nos enfants ?

Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Duck Dodgers, la série animée

DUCK DODGERS

Sans dégâts dès : 6 ans - Âge conseillé : 7 ans

 

DUREE
12 minutes par épisode
MONTAGE

Série d'animation de 2003. En dehors du premier épisode qui présente en quelques mots l'origine de Duck Rogers et de quelques épisodes doubles, la série a été le plus souvent été pensée pour être vue dans n'importe quel ordre. De rares effets d'images de synthèse pour des vaisseaux ou planètes.

MESSAGE

Antihéros. Un canard qui a tous les défauts (lâche, paresseux, égoïste, crédule, bête, et fait plein de bêtises, il utilise son cadet, un apprenti, comme souffre-douleur.

Vantardise. Vouloir faire ses preuves, besoin de recevoir des félicitations, être adulé. On nous montre que les personnes qui veulent la gloire ne sont pas de véritables héros, il y a souvent un équipier qui fait du bon travail dans l'ombre.

Guerre. Critique des guerres entre peuples. On voit ici Duck se battre contre les Martiens dans des confrontations inutiles. Avoir un meilleur ennemi (le "méchant" Martien est beaucoup plus intègre que Duck).

Intérêt à l'autre sexe. Duck tombe souvent sous le charme de demoiselles (de la capitaine asiatique aux amazones, en fait des monstres déguisés, en passant par de jolies masseuses en petites tenues). La reine de Mars est sous le charme du canard. Différentes tentatives de mariage. Transformation du petit cochon en coquine plantureuse.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Jalousie, avec exploitation et même désir de détruire. Possession de Duck qui va vouloir donner son disciple au vampire. Risquer de mourir écrasé par un météorite géant. Dériver dans l'espace. Vieillissement fulgurant. Menace sur la vie d'un bébé. Risquer sa vie dans une usine qui broie. Les filles du vampire qui croquent. Des souris veulent liguer les deux ennemis l'un contre l'autre, tensions. Sacrifice d'un robot pour sauver ses amis. Les épisodes sont presque toujours liés à différents conflits. Nombreux combats, avec pistolet laser, contre des méchants.

Banalisation de la violence. Duck Dodgers va subir différentes attaques pour nous faire rire. Se faire envoyer déplumé dans l'espace. Il peut se faire brûler, avec image déformée. Se faire bastonner par un singe géant. Il peut être défiguré: oeil au beurre noir. Duck Dodgers montré comme fou et mal rasé après deux années, perdu dans l'espace. Se transformer en monstre à plusieurs yeux.

Visuel effrayant. Quelques images peuvent effrayer, l’épisode avec un vampire. Parfois des monstres (Tarentula, araignée géante. Ombre sur le mur. Méchants pirates). Des jolies filles qui deviennent monstrueuses.

Scènes sans résolution. Jeux avec des ellipses qui n'expliquent pas comment le héros a pu se sortir de différents mauvais pas.

VOCABULAIRE
Classique.

Commentaires. Un humour presque adulte, il peut y avoir des épisodes complexes, comme une émission de TV qui suit ses aventures. Beaucoup de parodies (bien sur celle de Buck Rogers, mais de Star Wars à Green Lantern, c'est mieux d'avoir une connaissance du monde des héros. On retrouve parfois quelque héros de l'univers Looney Tunes, dans une version futuriste Yosemite Sam en Klingons, Wile E. Coyote en Prédator, Elmer, Taz.).

Thèmes. Science-fiction. Égoïsme. Vantard. Guerre. Intérêt à l'autre sexe. Animaux anthropomorphes.