Quels films pour nos enfants ?

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

HOME

Sans dégâts dès : 2 ans - Âge conseillé : 3-12 ans

(à vous de voir quand vous voulez donner une conscience écologique à votre enfant, mais il faudra le guider, car ce film n'a pas une narration pensée pour les plus petits)

DUREE
90 minutes version courte - 120 minutes version longue
MONTAGE

Documentaire de 2009, une succession de plans longs et lents de la terre vue du ciel.

MESSAGE

Découverte de la planète Terre vue du ciel. Tout d'abord des paysages naturels, puis cultivés par l'homme, puis torturés. Mais toujours dans une beauté presque effrayante quand on se rend compte que c'est de la survie de la planète que l'on parle.

Histoire de la Terre. Avec son eau, ses plantes, les animaux puis les humains qui commencent à utiliser l'énergie de la nature et le pétrole. On découvre la misère du monde, puis la pollution.

Écologie et humanisme. De nombreuses informations, avec beaucoup de chiffres qui font peur "20 % des hommes consomment 80% des ressources de la planète", "la moitié des pauvres de la planète vivent dans un pays riche en ressource", "la moitié de la richesse mondiale est détenue par 2% des plus riches", "chaque semaine dans le monde, plus d'un million d'habitants s'ajoutent à la population des villes", "un être humain sur six vit aujourd'hui dans un habitat précaire", "sur l'effet du réchauffement, la banquise a perdu 40% de son épaisseur en 40 ans", "avant 2050, le quart de toutes les espèces vivant sur Terre pourraient être menacées de disparition", "plus de 50% des céréales commercialisées dans le monde sont destinées à l'élevage et aux agrocarburants", ... Données par le narrateur, quelques informations seront écrites sur fond noir vers la fin du film.

Consommation. Une critique de cette évolution effrénée qui a commencé au début du siècle passé, une course à la consommation, à la production. Avec le message que les matières premières de la planète ne sont pas éternelles.

Une critique de l'élevage intensif. On y montre que les mers sont vidées des poissons. Une déforestation au profit de cultures diverses.

L'eau est une denrée précieuse. La Terre ne peut plus suivre ce rythme effréné. On évoque l'irrigation massive, et les nappes d'eau souterraines qui s'assèchent.

Craintes écologiques. Nous perturbons les cycles du climat. Glaces qui fondent, le niveau de l'eau qui va monter et les flux migratoires qui vont s'ensuivre.

Espoir. Après plus d'une heure de culpabilisation, en se demandant pourquoi avoir eu la mauvaise idée de se flageller avec ce film, les 10 dernières minutes sont un espoir pour la planète.... ouf, il nous reste encore la possibilité de s'en sortir !

SCENES DIFFICILES

Étrange. Le visuel est beau. La vue du ciel n'est pas naturelle et est souvent surprenante (les plus petits risquent de ne pas comprendre certaines images).

Culpabilisation. On peut avoir l'impression que ce n'est pas de notre faute les problèmes écologiques, mais ici on nous les montre.

VOCABULAIRE
Un narrateur utilise le prétexte des images pour nous faire passer un message écologique. On pourra entendre des musiques d'un peu partout, souvent belles et tristes.

Commentaires. Un film proposé gratuitement à tous les habitants de la planète en même temps, le 5 juin 2009, dans l'espoir d'une prise de conscience globale. Nous avons eu l'habitude de vivre sur une Terre que nous avons voulu maîtriser, maintenant que nous l'avons exploitée, si nous continuons, nous risquons d'aller vers l'inconnu. Si vous ne virez pas écolo après ce film, c'est que vous aimez l'inconnu.

Thèmes. Documentaire. Écologie. Nature. Consommation. Aliment. Espoir. Culpabilité.