Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Les Désastreuses aventures des orphelins Baudelaire

LES DESASTREUSES AVENTURES DES ORPHELINS BAUDELAIRE

Sans dégâts dès : 11 ans - Âge conseillé : 11 ans

 

DUREE
107 minutes
MONTAGE

Film de 2004. Un film bien travaillé visuellement, avec des effets pour rendre l'environnement plutôt sombre. Un début du film en animation qui se veut joyeux, puis qui explique que ce ne sera pas ce genre de film que l'on va voir. On nous présente les personnages. L'écrivain narrateur pose la situation.

MESSAGE

Persévérance. Le compte Olaf est bien motivé à s'approprier la fortune des Baudelaires. Exemple d'enfants qui sont motivés à découvrir les meurtriers de leurs parents. Être actif. Importance de se débrouiller, de savoir réagir aux choses.

Espoir. Malgré l'adversité, il faut continuer à avancer, on peut se serrer les coudes et espérer un monde meilleur (même si ici, les enfants font surtout face à l'adversité, on attend

Foyer. Importance que des enfants orphelins puissent avoir un lieu de vie, son havre. Importance de vivre parmi ceux qui nous comprennent, la famille est importante. Fratrie. Importance d'être ensemble, se soutenir, s'aider, s'apprécier.

Protection. Les enfants doivent pouvoir être protégés.

Deuil. On annonce la mort des parents aux enfants, ils se retrouvent orphelins. En vouloir à ses parents morts, ne pas être content de sa situation.

Cupidité. Critique d'Olaf qui est surtout intéressé par l'argent, il est d'accord de s'occuper des enfants, surtout pour l'héritage.

Courage. Ne pas avoir peur du danger. La tante Agripine craint beaucoup de choses, c'est proche de la peur irrationnelle. Les enfants osent se mettre en danger pour aider l'autre.

Bricolage. Violette est inventeuse, elle est présentée comme récupérant les objets abandonnés qui peuvent être utilisés pour créer. Ingéniosité. Créer des objets pour s'en sortir.

Faire le bien. Il y a les gentils et les méchants. Sanction. Le méchant doit être puni à la fin.

Exploitation. Les enfants doivent réaliser des tâches. Injustice. Plusieurs fois les enfants perçoivent des choses que les adultes ne croient pas.

Bébé. Dans la fratrie, il y a un tout petit qui ne parle pas et qui est surtout intéressé par mordre.

Danger de la séduction. Olaf tente de séduire la tante en étant déguisé en un marin, la pauvre femme semble se faire avoir. Mariage forcé. La pauvre Violette va être mariée de force.

Secret. On nous parle d'un club secret, les parents en ont fait partie. Chez les méchants c'est un dessin qui les relie. Enquête. Tenter de résoudre le mystère de la mort des parents. Décoder un message.

Déguisement. Le comte Olag fait du théâtre, il va souvent se déguiser dans le film.

Serpent. Un des tuteurs s'intéresse à ces animaux, on va en voir beaucoup.

Histoire racontée. On voit parfois la personne qui écrit l'histoire (il tape à la machine) (mais si l'écrivain est bien présent dans les livres, c'est plus compliqué de le faire apparaître ici).

Pyromane. Critique des vilaines personnes qui mettent le feu.

Gothique. Il y a certe des ambiances un peu sombres... mais gothique c'est beaucoup dire...

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. La petite soeur est soulevée par Olaf, elle pleure, son frère qui s'interpose reçoit une claque. Olaf parque la voiture sur les rails et laisse les enfants enfermés dans le véhicule, le train va arriver, les enfants tentent de sortir, ils n'y arrivent pas de suite, c'est stressant. Peur en sursaut, les enfants tentent de voir une vipère géante, elle sort soudainement de sa chambre, toute dent en avant. Olaf sort un couteau pour empêcher les enfants de fermer la porte, il veille la nuit avec son couteau et les empêche de sortir de leur chambre. La petite soeur est devant la vipère. Le vent souffle fort, cela grince, la maison est construite au-dessus d'une falaise. Succession d'évènements dangereux, avec une porte qui risque d'être envoyée contre un enfant à cause du vent, puis la maison se désintègre, tout tombe dans la falaise, atmosphère de fin du monde, les enfants sont coincés sur une petite partie de plancher au-dessus du vide. Les sangsues arrivent sous l'eau, elles approchent, foncent contre le bateau, elle le perce, risque de le faire tomber. La soeur de Violette est prise en otage pour qu'elle accepte le mariage, la petite est suspendue dans le vide dans une cage et Olaf menace de détacher la corde qui la retient. Klaus doit veut libérer sa soeur, elle doit montrer une corde, c'est vertigineux. Un homme qui a un crochet à la main s'attaque au garçon.

Malaise. On ne sait pas qui se trouve derrière la porte, la petite fenêtre se ferme soudainement. Olaf dit avec un certain ton menaçant que la tourelle est interdite. Les enfants qui tentent de bien faire sont exploités par Olaf. La grande soeur n'arrive pas à se faire comprendre par le juge. Olaf menace les enfants et devant le juge il fait la personne triste, on réalise qu'il est réellement dangereux. Un ombre est derrière l'oncle Monty et les enfants, le matin, vont le découvrir mort (on ne voit que sa main bleue). Personne ne croit les enfants quand ils disent que ce n'est pas son serpent qui l'a tué. On entend la tante parler de comment son mari s'est fait tuer par des sangsues. Klaus n'est pas cru quand il dit reconnaître le comte Olaf. Il n'y a personne quand les enfants arrivent, une grosse fenêtre est cassée et ils pensent que la tante a été jetée à travers, un message doit leur faire croire à un suicide. Arrivée dans une grotte où il semble n’y avoir personne. La tante est prête à abandonner les enfants à Olaf pour que celui-ci la sauve, mais on le voit qu'il la laisse sur le bateau (qui est en train de couler, c'est à nous d'imaginer sa mort, tuée par les sangsues, comme son mari). Olaf récupère la tutelle des enfants, il a le projet de marier Violette, il monte une pièce de théâtre où se déroulera un vrai mariage). Violette doit dire oui, on pense que tout est perdu pour elle quand elle appose sa signature au contrat de mariage. On croit que le méchant est puni, mais il parvient à s'échapper. On peut croire que leur maison a été réparée, que tout est revenu comme avant, mais ce n'est qu'une forme de mirage.

Moquerie. Olaf dénigre le bébé, en la traitant de singe. La justice est incapable.

Pas de fin. Le film ne se termine pas vraiment. Le méchant s'est échappé et les enfants ne savent pas chez qui ils vont pouvoir trouver un foyer.

VOCABULAIRE
Sous-titre quand le bébé fait des bruits de bébé qui en fait signifient des choses.

Commentaires. Un film qui ne montre pas des adultes protecteurs, les enfants doivent faire face à différents méchants ou incompétents (on se moque franchement de l'incompétence d'une justice). Mieux vaut saisir le deuxième degré. Un film qui joue sur les malheurs qu'il faut surmonter et les mystères à éclaircir, ce qui me semble le plus problématique est presque la fin, les héros n'ont pas vraiment avancé, leur situation est toujours autant difficile, ils devaient certainement s'imaginer une suite. Jim Carrey surjoue bien son personnage et diminue un peu les effets tendus. En 2017 est sortie une série avec de nouveaux acteurs.

Thèmes. Bricolage. Gothique. Fratrie. Ingéniosité. Cupidité. Bébé. Deuil. Foyer. Protection. Courage. Secret. Exploitation. Persévérance. Espoir. Injustice. Déguisement. Histoire racontée. Serpent.