Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

combustible

COMBUSTIBLE

Sans dégâts dès : 7 ans - Âge conseillé : 8 ans

 

DUREE
13 minutes
MONTAGE

Court-métrage de 2014. On commence par des plans fixes dans un style japonais classique, puis, des personnages s'animeront très fluide. Une linéarité plutôt complexe, on nous montre des enfants s'amuser, on retrouve la petite fille à l'âge de se marier.

MESSAGE

Histoire du Japon (1657). On nous montre bien l'aspect de cette société à l'époque. Société traditionnelle où l'on voit le rapport de hiérarchie entre les individus.

Nos actes ont des conséquences. On nous dévoile comment a commencé un incendie qui a ravagé Edo, une demoiselle qui veut échapper à son mariage laisse un feu se propager. Contraste entre le monde.

Indépendance. Un garçon peut prendre son indépendance et quitter son père, quitte à être renié, mais une fille est vouée à suivre ce qui veut sa famille.

Amour impossible. On voit une demoiselle intéressée par son voisin ami d'enfance, amour impossible. Mariage arrangé. Dans une société où les parents gèrent le mariage, nos voyons une demoiselle souffrir de son statut de future mariée.

Danger de l'incendie. On voit des hommes oeuvrer à se protéger, en démolissant des maisons pour que le feu ne se propage pas. Pompiers de l'époque.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Le feu entoure une demoiselle, elle risque de périr dans les flammes, son ancien ami tente de l'aider, mais elle est prise par les flammes et finit par mourir en haut d'une tour. Panique des habitants qui voient arriver l'incendie vers eux. Impressionnante scène de maisons en flamme découverte par ceux qui tentent d'arrêter l'incendie.

Malaise. On ressent bien la souffrance de la demoiselle qui n'a pas d'autres choix que de se marier.

VOCABULAIRE
Classique.

Commentaires. Difficile à dire si ce film critique une société qui impose des choses insupportables ou s'il critique l'individu qui ne voit que sa propre souffrance et qui ne réalise pas ce qu'est la collectivité. Après Akira et Steamboy, on retrouve le travail de ce réalisateur et mangaka dans un court-métrage impressionnant. Il fait partie d'un film intitulé Short Peace, constitué de quatre courts-métrages.

Thèmes. Asie. Historique. Autonomie. Amour impossible. Pompier.