Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

CHI UNE VIE DE CHAT - CHI'S SWEET HOME

Sans dégâts dès : 2 ans - Âge conseillé : 5 ans

DUREE
3 minutes par épisode
MONTAGE

De toutes petites histoires qui peuvent presque bien se voir séparément les unes des autres. Les deux premiers épisodes expliquent comment Chii se retrouve dans cette famille. C'est linéaire, il va y avoir l'introduction de nouveaux personnages (comme le chat noir), ou des besoins d'autonomies et des ballades à l'extérieur. Dans la deuxième saison, la famille va déménager avec l'introduction de nombreux autres personnages. Il peut y avoir des épisodes plus complexes, avec des flash-back.

MESSAGE

Abandon. Une histoire qui commence par un petit chat qui se perd, une sorte de l'abandon du domicile familial. On craint que ce petit chat ne se retrouve seul.

Adoption. Recueillir un chaton, lui permettre d'avoir un toit.

Règlement. Faire face à des lois. Interdiction d'avoir des chats chez soi. Difficulté de pouvoir avoir chez soi un petit chat, de trouver quelqu'un pour l'adopter. Se mettre hors-la-loi pour garder un chat (la famille vit dans une maison où ce n'est pas permis d'avoir des animaux).

Le chat. Découverte de la vie avec un petit chat, avec des moeurs japonaises qui sont quand même différentes que chez nous (le lait pour les chatons ce n'est pas recommandé, le bain c'est moyen, et les petits plats mijotés, on n'y croit pas). On y découvre tous les petits problèmes liés à un chat (le pipi, le chat qui s'amuse avec tout, qui ne veut pas se retrouver tout seul, qui vole la nourriture, qui fait le fou la nuit, qui fait peur aux petits enfants, qui s'en prend aux plantes d'intérieur).

Mignon. Revalorisation du Kawaii. Le générique de la première saison est adorable (en japonais).

SCENES DIFFICILES

Malaise. Craintes quand la gardienne se doute qu'un chat habite dans l'appartement. Chii peut parfois avoir peur, mais ce n'est jamais méchant. Trois épisodes autour de l'hôpital.

Tristesse. L'envie de la petite chatte de rentrer dans sa maison est vite abandonnée quand on lui donne à manger, quand il y a quelque chose à découvrir, ou avec laquelle s'amuser. C'est presque un peu triste qu'elle oublie si vite sa maman ou qu'elle ne puisse pas rentrer chez elle. Quand le gros chat noir déménage, quand on peut penser que Chii quitte la famille.

VOCABULAIRE
Classique, un peu japonais pour l'instant :) Chii peut parler (mais seul le téléspectateur entend ce qu'elle dit) c'est un chaton avec des défauts de prononciation.

Commentaires. Découverte des interactions d'une famille japonaise qui a un petit garçon et qui se retrouve avec un chaton à la maison. Ce dessin animé n'est pas facilement trouvable aujourd'hui (juin 2009), mais tentez de voir cette série, elle est bien sympathique. Ici un site consacré à cette petite chatte.

Thèmes. Abandon. Chat. Adoption. Mignon. Règle de société. Asie.