Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

LE CHAT QUI VIENT DE L'ESPACE

LE CHAT QUI VIENT DE L'ESPACE

Sans dégâts dès : 6 ans - Âge conseillé : 6 ans

 

DUREE
93 minutes
MONTAGE

Le film de 1978 a bien vieilli, pas besoin de connaitre l’époque, mais savoir que la Russie était marteau et faucille peut aider. Les écritures du générique sont posées sur les images du début, cela peut être interpellant. Pas de synthèse, vu l’époque, donc le chat est un vrai, qui n’est pas toujours si bon acteur que ça, même s’ils tentent de mettre parfois des émotions dans ses petits yeux (une version empaillée sera nécessaire pour les scènes dans l’avion), quelques effets sur fond vert que l’on ne remarque pas trop, des trucages qui proviennent d’une autre époque pour le plaisir d’y retrouver une ambiance presque amateur. Le rythme est plutôt lent.

MESSAGE

Chat. Une ode à ce félin, qui devient le héros du film (il a des pouvoirs, il sait parler et se montre même dragueur).

Extra-terrestre. Une vision gentille de ce que peut être un alien, ici c’est un petit chat (il s’est écrasé sur la terre et doit se débrouiller pour repartir) (et comme on est sympa, il va finalement rester).

Intérêt pour l’autre sexe. Début d’une relation, avec une femme qui se montre intéressée par un homme, mais les rapports sont plutôt stéréotypés. On va subir le flirt du chat avec une angora. Stéréotype de genre. Il y a qu’une femme dans l’histoire, et le moins que l’on puisse dire c’est qu’on ne la considère pas vraiment (elle est intéressée par un homme plus vieux qu’elle, qui oublie deux fois qu’il a accepté un rendez-vous avec elle). C’est la demoiselle à sauver qui ne sert à pas grand-chose dans l’histoire. Elle se fait appeler chérie à un moment du film (lorsque Frank va la sauver).

Mignon. Une revalorisation du chat qu’on nous montre bien mignon.

Armée. On se moque gentiment des gradés et du système hiérarchique. Agressivité. Le chef a toujours besoin de crier. On se moque des noms de code risibles.

Jeu d’argent. On nous montre qu’on peut gagner plein d’argent en pariant. On nous montre des personnages plutôt accros aux paris et on ne critique pas vraiment cela en utilisant soi-même le système (et en arnaquant les autres).

Tricherie. Cela ne pose pas de problème de voler l’autre tant que c’est lui même un arnaqueur. Espion. On voit une personne infiltrée chez des savants, qui agit pour le compte d’un bandit.

Ingéniosité. On nous présente un savant un peu décalé, on voit qu’il a inventé tout un système pour se servir du café, qu’il réfléchit différemment des autres.

Science-fiction. Différents effets grâce au collier extra-terrestre (plutôt télékinésie, on fait bouger les choses à distance, on peut aussi les figer. Télépathie, bien pratique pour ne pas faire bouger la bouche du chat).

Télévision. Vouloir passer du temps devant.

Honnêteté. Importance de la parole donnée (même chez les truands).

Punition. Tous les méchants sont saufs, mais sont prêts à être cueillis par la loi, accrochés à leur parachute.

Nationalisme. Le chat décide de finalement rester sur la planète Terre et veut devenir citoyen américain, on a droit a un discours sur cette terre de liberté qu’est l’Amérique. Parce que légèrement trop compliqué, « Zunar J5 slash 9 doric 47 » sera appelé Jake.

Aider l’autre. Face à une personne dans le besoin (ici un pauvre extra-terrestre), c’est bien de penser l’aider (bon ici, l’extra-terrestre va quand même devoir promettre des choses en échange, on n’a rien sans rien).

Travail. Importance du travail bien fait (on ne peut que critiquer le vétérinaire qui s’occupe n’importe comment du chat, plus intéressé par ce qu’il voit à la télévision).

Volcan. On nous parle de lave, de croute terrestre, de personnes qui réfléchissent autour des volcans.

Chat. Les personnages sont des chats, mais cela aurait pu être aussi bien des humains, c’est juste une question de design, ils n’ont rien à voir avec ces animaux.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Les héros doivent entrer de nuit dans une zone sécurisée pour retrouver le vaisseau extra-terrestre, on voit qu’un homme a compris le lien entre Frank et le chat. Un soldat avec un chien les découvre, il sera figé avec son animal, car il était prêt de les arrêter. L’alerte est donnée, beaucoup de véhicules recherchent les héros, Frank est coincé dans un tonneau et un soldat à pris le collier du chat, tout semble perdu. Frank et le chat sur leur moto semblent coincés, ils n’ont plus d’issue. Irruption de l’armée avec des armes, les héros se font arrêter. Ils vont réussir à s’enfuir en prenant les habits du plus haut gradé, mais se font découvrir par ses hommes qui vont les menacent de leur pistolet. Liz et Norman se font prendre en otage par le grand méchant. On va entendre qu’ils prévoient de se débarrasser de Liz plutôt que de l’échanger, car elle en sait trop, ils ne veulent pas être arrêtés par la police. Combat aérien, avec les héros dans un avion qui se fait foncer contre par un hélicoptère, l’avion se retourne et Frank se retrouve pendu, juste accroché par ses mains. Un des malfrats sort une arme et leur tire dessus. L’hélice de l’hélicoptère est touchée et l’appareil va s’écraser, tout le monde saute en parachute, abandonnant Liz qui n’en a pas. Longue tentative de faire passer Liz dans l’avion, et tout cela en plein vol depuis son appareil qui est sensé se cracher et durant un moment les pauvres Liz et Frank se retrouvent les deux accrochés à l’hélico.

Malaise. Scène de nuit où un fermier est inquiet, effet de lumière verte et porte de grange qui semble bouger toute seule. La demoiselle n’est pas contente, car Frank a fait des gags à la réunion, et c’était elle qui l’avait recommandé. Frank a oublié le souper avec Liz, on est mal à l’aise pour elle. Le chat a été endormi par un vétérinaire, il devait aider à gagner une grosse somme d’argent, les héros perdent leur pari et leur argent. De nuit, dans un repère grotte, l’espion révèle tout ce qu’il sait à un homme riche qui veut du pouvoir, qui veut devenir le maître du monde (et même de l’univers), il veut voler le collier du chat. L’extra-terrestre ne pense qu’à draguer la chatte lorsqu’il devrait aider ses amis en mauvaise posture dans l’avion.

Moquerie. On voit Liz risquer de perdre son argent qu’elle avait durement économisé pour s’acheter sa garde-robe de printemps. On se moque durant tout le film de l’autorité de l’armée et même finalement du juge en le faisant léviter.

VOCABULAIRE
Classique. La musique tente d’augmenter les effets de stress. Il semble y avoir des scènes coupées, car certains dialogues sont en anglais (certainement jamais traduit en français).

Commentaires. C’est un film Disney qui a pris un sacré coup de vieux, mais on s’y moque de la guerre froide et des militaires (dommage qu’on s’y moque presque aussi de l’héroïne). Une petite comédie qui ne traumatisera pas nos enfants bien trop habitués qu’on sorte la grosse artillerie plutôt qu’un simple pistolet. Il y a quand même une demoiselle otage et des vilains militaires qui veulent s’en prendre au petit chat.

Thèmes. Chat. Extra-terrestre. Science-fiction. Intérêt pour l’autre sexe. Mignon. Jeu d’argent. Espion. Tricherie. Armée.