Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Blaise le blasé

BLAISE LE BLASE

Sans dégâts dès : 7 ans - Âge conseillé : 12 ans

DUREE
22 minutes par épisode
MONTAGE

Série d'animation de 2008. Créé en flash, dans rendu plutôt carré. Beaucoup d'effets de rêve.

MESSAGE

Revalorisation de l'état d'ado. On peut ne pas correspondre à ce que veulent les adultes et être quand même très bien. Ici on a une attitude désinvolte normalisée.

École et étudiants. On nous présente un monde scolaire, avec des professeurs que l'on montre étranges encore plus décalés que les élèves (un prof de sciences qui a un singe comme ami, qui est agressif. Une psychologue qui focalise sur Blaise, le croit déprimé. "Le malheur des uns fait le bonheur des psy"). Équipe.

Amour. Ici l'ado est amoureux d'une demoiselle, et n'ose pas vraiment l'approcher, il faudra attendre le 26 et dernier épisode pour qu'il lui avoue sa flamme et reçoive un baiser. Son meilleur copain est obnubilé par la famille qu'il fondera un jour. Beaucoup de coups de foudre. On parle aussi de gay. Subtiles allusions à la sexualité.

Look. Les jeunes ont tous leurs spécificités, on joue avec tous les stéréotypes possibles. Apparence.

Différents messages. Les épisodes vont dans de nombreuses directions, avec de nombreux "messages" pensés surtout en parallèle d'humours. La télévision présente des émissions stupides (on y voit histoire du fond du coeur, pour faire pleurer. une équipe recherche les accidents en tout genre). Le cinéma préféré des ados, c'est le film d'horreur. La viande avariée c'est pas bon. L'art se monnaie n'importe comment. Apprendre à sourire.

SCENES DIFFICILES

Peu de visuels problématiques. Il peut y avoir des moments de nuit, avec de la musique qui fait peur. Un professeur peut vouloir se suicider parce qu'il a perdu son singe. Utilisation de chantage affectif.

Dénigrement. On nous présente des personnages plutôt risibles. On peut se moquer de leurs comportements et se sentir ainsi supérieur. Parents peu présents, ou surtout montrés négativement (surprotecteur, idiots).

VOCABULAIRE
Langage jeune.

Commentaires. Une série décalée. Difficile de vraiment trouver le message de la série en dehors de la recherche de l'être aimé (certainement l'ultime intérêt de l'adolescent basique).

Thèmes. Adolescent. École. Amour. Apparence. Équipe.