Z.o.m.b.i.e.s est un téléfilm musical Disney de 2018. Si l’introduction nous montre des images dessinées, la suite se fait avec de véritables acteurs. Ellipse de 50 ans. Les acteurs prennent à partie les spectateurs, histoire de partager leur vie.

MESSAGES

Zombie

On nous propose une version Disney de ces morts vivants. Mais ils ont été normalisés, on nous dit bien qu’ils ne doivent plus manger de cerveaux.

Musical

Beaucoup de chansons. Danses. Avec différents jeunes qui se bougent beaucoup, chorégraphie.

Tolérance

Importance de l’ouverture sur les autres, l’accepter, ne pas critiquer la différence. Différence. Il ne faut pas avoir honte de ses différences (on critique aussi les parents qui demandent à la jeune fille de cacher ses cheveux blancs sous une perruque). On nous montre quelques garçons cheerleader avec des manières plutôt stéréotypées homosexuelles, mais que l’on n’exprime pas comme étant spécialement problématiques. Segrégation. Créer des espaces propres aux Zombies. Tenues spécifiques obligatoires. On critique l’idée que certaines personnes puissent bénéficier de prestations différentes juste à cause de leur naissance. Critique du racisme. Multiculturalité. On nous montre une grande diversité de couleurs chez les humains de tout statut, on voit bien que l’on a posé pleins de noirs, de jaune, de blancs, et même des verts avec les zombies.

Relationnel

Un film qui nous montre les besoins d’intégration, l’envie d’être bien vu, la difficulté d’être rejeté. Jalousie, besoin de garder son statut de star. Il ne faut pas être obtus dans ses positions et oser changer. Romance. La jeune humaine tombe amoureuse du jeune zombie. Regard amoureux de la demoiselle. Homme qui invite à faire des activités, la séduit par sa différence. Amour impossible. Ne pas avoir le droit d’aimer celui qui est trop différent (mais le faire quand-même).

Sport

Il y a une certaine critique de la triche, du dopage, avec un jeune zombie prêt à mettre en danger sa santé pour faire gagner son équipe. Mais on reste dans l’idée que l’important c’est d’être les meilleurs et de bien performer. Triche.

Réaliser son rêve

Importance d’être motivé à faire des choses, il peut y avoir des contretemps et il ne faut pas devoir renier des valeurs pour l’obtenir, mais au final, quand on veut, on peut. Motivation. Il faut réfléchir jusqu’où on veut aller pour arriver à ses fins. Que cela soit mettre une perruque pour faire croire qu’on est normale, se doper pour être performant ou faire un attentat pour lutter contre un système opprimant, il y a des extrémités qu’il ne faut pas atteindre. Conviction. Il faut réfléchir ce qui est bien et ne pas hériter à remettre en cause des choses que l’on apprécie pour défendre ses convictions.

Apparence

Critique de devoir convenir, cacher ses différences. On se moque du besoin de se maquiller. Estime de soi. Ne pas devoir avoir besoin d’être quelqu’un d’autre, il faut s’accepter tel que l’on est, et les autres doivent accepter cela.

Imposition familiale

Devoir correspondre aux attentes des parents, on voit bien ici que ce sont eux qui ont demandé à Addison de porter une perruque, ils auraient honte d’avoir une fille différente et c’est difficile pour elle de s’accepter ainsi. Être soi-même. Avoir besoin de se sentir libre, ce que semblent être les zombies qui en plus se permettent  de cools fêtes interdites le soir.

Totalitarisme

On critique une société de sport où le chef n’en fait qu’à sa tête. Immobilisme. Critique de l’idée qu’il faut rester toujours identique, que l’on n’aime pas le changement. Perfection. On élimine ceux qui ne sont pas considérés comme parfaits, on veut réussir le meilleur.

Attentat

Ceux qui se sentent opprimés et minoritaires peuvent avoir tendance à aller dans ces solutions extrêmes, mais il ne faut pas aller dans cette direction, il faut prouver que l’on n’est pas un monstre et on vaut mieux que cela.

Positivisme

On nous montre des héros qui sont bien motivés, positifs.

Intégration

Critique du rite initiatique (le bizutage) qui peut dénigrer des personnes. Ici on demande aux nouveaux de jeter des oeufs sur les maisons des zombies.

Vantardise

Même si le capitaine des Cheerleaders est le meilleur, on critique son besoin de se mettre en avant.

Moquerie de la loi

Police. On nous montre une police qui se montre agressive contre les sympathiques zombies, ou plutôt embêtée face à un chef qui l’utilise pour ses affaires personnelles. Enseignant. Le prof de sport est pathétique, il se dénigre, on a l’impression de voir un looser.

Zombies

Zombies

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Les images les plus impressionnantes sont au début du film lorsque l’on nous présente l’arrivée des zombies (on voit une main de zombie qui sort d’une piscine de boule, zombie qui sautent à travers d’une fenêtre pour arriver dans la salle à manger d’humains). La montre de Zed est cassée, on craint qu’il ne devienne méchant. Addison est jetée bien haut et personne ne va la rattraper, on craint qu’elle ne s’écrase au sol. Souffrance physique chez Zed qui a abusé de son bracelet, il fonctionne moins bien, il y a un risque. Police qui intervient dans la fête zombie qui ne respectait pas le couvre-feu. Le logiciel de stabilisation des zombies a été corrompu, ils risquent vous un problème, en effet Zed et ses deux amis se transforment et pourvussent des humains, c’est inquiétant. Zed tente de s’arrêter lui-même, mais un policier lui envoie une décharge avant, et neutralisés, menottés, ils passent devant les spectateurs qui les huent.

Malaise

Les étudiants croient que le zombie crie parce qu’il a envie de les manger, cela crée une émeute, tout le monde flippe. On voit l’effet de stresse que le feu génère chez les zombies. Zed se fait éjecter de l’équipe sans même avoir pu montrer ses potentiels. Pression sur Zed pour qu’il fasse gagner l’équipe, sinon ses camarades vont devoir quitter le réfectoire commun et redescendre au sous-sol. Camarades de classe qui recherchent des différences chez Addison, elle est mal à l’aise, dit qu’elle n’a rien de particulier, ça lui met la pression et elle n’ose plus se montrer ou parler aux zombies. Zed qui tente de montrer ses performances au foot se fait mettre à terre, est trop faible. Le jeune homme n’hésite pas à hacker sa montre pour augmenter ses performances, même s’il risque de devenir un méchant zombie et de mettre les autres en danger. Addison doit faire le choix entre sa passion et son intérêt pour les vampires, elle choisit sa passion. Les parents d’Addison veulent connaitre Zed, elle n’ose pas leur dire que c’est un zombie. Des étudiants anti-zombie découvrent que Zed triche, il risque des problèmes. Eliza se fait subtiliser son ordinateur. On peut craindre que Zed ait glissé sa fonction montre sur mode zombie. Addison se fait éjecter de l’équipe parce qu’elle soutient les zombies. Eliza décide de faire un attentat, la petite soeur de Zed est venu supporter l’équipe des Cheerleaders, il y a un risque que tout cela génère des morts ou des problèmes. Spectateurs qui se moquent de l’équipe, et même de la petite quand elle vient les supporter.

Visuel impressionnant

Lorsque Zed modifie sa montre, il devient plus zombie et ses veines se noircissent, ses yeux se cernent et il fait un peu peur (la même chose pour ses deux amis qui vont avoir le même problème un moment).

Dénigrement

On voit que l’attitude du chef envers une élève noire à lunette pas aussi maigre que les autres est plutôt limite, il n’a pas envie de la prendre dans l’équipe à cause de son physique. Si c’est montré presque sous forme d’humour chanté, le moment où le chef des cheerleaders élimine les candidats les uns après les autres est plutôt agressif.

Maltraitance

On voit que des humains font exprès de stresser les zombies avec du feu pour les rendre agressifs et faire en sorte qu’ils soient punis.

VOCABULAIRE

Classique.

Un film intéressant sur le regard que l’on porte sur les autres. On critique les groupes qui dénigrent, qui se croient les meilleurs. Un film qui critique ceux qui ont besoin de se mettre en avant et l’apparence, n’empêche qu’ils sont tous beaux (et ceux qui le sont un peu moins, comme la copine un peu enveloppée à lunette risque de finir avec le zombie trop grand sans beaucoup de cerveau).

Partager cette page :

Lost Password