ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

ZIG-ZAG

Sans dégâts dès : 5 ans - Âge conseillé : 7 ans

DUREE
84 minutes
MONTAGE

Une vie dans une ferme, avec des animaux qui parlent. Images de synthèse pour deux mouches qui interviennent parfois dans le récit. Ellipse, d'un plan à l'autre, les poulains deviennent adolescents

MESSAGE

Jeu d'argent. Découverte du monde des courses, avec tout ce qu'il faut pour les amoureux des chevaux. Dans le monde de l’Hippisme, il y a forcément les paris, ici malheureusement on a un exemple avec le père qui va parier que son zèbre va gagner la course. Tricherie. Il y a aussi des manoeuvres irrégulières de part et d'autre durant la course.

Se dépasser. Si on n'y croit pas, autant abandonner. Ce qui fait gagner, c'est la rage, c'est un hymne au dépassement de soi. Motivation.

Famille monoparentale. Difficulté relationnelle entre le père et la fille.

Deuil. Avec une mère morte et un traumatisme qui empêche le père d'accepter les risques que pourrait vivre la fille, qui a peur de laisser sa fille grandir et faire ses choix. Surprotection.

Quête identitaire. Le zèbre doit découvrir qui il est, il doit pouvoir prendre confiance en lui. Il découvre l'amour.

Tolérance. Ouverture sur l'autre. Le petit zèbre est rejeté (on ne veut pas de monstres rayés). Racisme. Un cheval pur sang ne supporte pas que Zig-Zag fréquente son fils.

Lien à l'autre. Faire attention les uns les autres. Critique de la technologie. L'entraînement au naturel, avec des amis, c'est mieux que la technologie sans lien.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Un moment ou les sbires de Sir Trenton, s'en prennent à Zig-Zag, il fait nuit, il y a plein de chevaux qui l'entourent, on en voit un qui va donner un coup de sabot. Lucie, une jeune jument est prise en otage. La mafia est présente, avec un goéland à l'accent corse, qui fait une tirade "humoristique" quand ils parlent de plumeur à gage, sabot dans le béton, tête coupée ou raccourci les jambes, on cisaille les boyaux "je vais te rétamer", "tu veux te la péter". Qui peut parler de gentilles petites poulettes.

Tristesse. Les chevaux se moquent du zèbre et le rabaissent. Les moments où on se dit qu'il n'y aura pas de courses, que le père veut se débarrasser du zèbre.

Jeux d'argent. On voit bien les paris sportifs.

Malaise. Le méchant est un cheval noir type aristocrate raciste, il est responsable de certaines tensions.

VOCABULAIRE
Les animaux ont tous un style de langage.

Commentaires. Les animaux parlent et réalisent des actions inhabituelles pour leur espèce, ils vivent une sorte de vie parallèle ou ils peuvent se réunir pour des courses "de la lune bleue" ou vivre leurs amourettes, relations. Des relations agressives stupides entre deux mouches, pets, criard, jeux de mots limites vulgaires ont été ajoutés par-ci par-là certainement pour plaire aux garçons (dans le style, il ne faut pas oublier les jets de fiente du Pélican).

Thèmes. Cheval. Jeu d'argent. Se dépasser. Motivation. Famille monoparentale. Deuil. Surprotection. Quête identitaire. Tolérance. Racisme. Tricherie. Sport.