ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

YO GABBA GABBA !

YO GABBA GABBA !

Sans dégâts dès : 2 an - Âge conseillé : 2-3 ans

DUREE
24 minutes par épisode.
MONTAGE

Émission de 2007. Un générique qui présente les cinq personnages. Un show avec beaucoup de différents moments. Mélanges de différentes techniques d'animation, si on voit principalement des marionnettes, il y aura aussi d'autres séquences d'animation classique et des humains. Les dernières minutes de l'épisode sont réservées à la reformulation du thème de l'épisode, sous forme de chanson. Quelques moments où les enfants sont sollicités (danser, répondre).

MESSAGE

Gentillesse. Une émission toute en bonté amour et couleurs. Plusieurs personnages qui ont leur caractéristique, avec le tempérament et les couleurs associés à leur monde. Importance d'avoir des amis. Joie de vivre.

Musique. Importance de la musique. Des gens contents d'en écouter et de danser.

Motivation à la danse. Dans chaque épisode, des invités viennent faire danser tout le monde à leur sauce (Elijah Wood, Jack White, Mya, MGMT, Leslie Hall). Durant tout l'épisode, on peut voir des enfants danser.

Multiculturalité. Ouverture sur les autres cultures. Plusieurs adultes peuvent intervenir sur le show, mais le principal humain, qui fait office de présentateur est afro-américain.

Problème de la petite enfance. Brobee, le petit homme vert a 4 ans. On voit avec lui tous les petits problèmes que peut rencontrer un enfant qui a son caractère. Ne pas prêter sa balle, ne pas vouloir manger quelque chose de nouveau, ne pas traverser la route n'importe comment. Ses amis l'aident à se confronter au problème et à le dépasser. Règles de société.

Pédagogie et interactivité. On nous montre des enfants qui font des grimaces. Écouter un son et trouver de qui il provient. Une histoire, avec de nouveaux personnages dans chaque épisode. On nous montre comment dessiner des choses. Apprendre à compter, apprendre à faire des rythmes avec la bouche.

Éducation. Des épisodes autour de thèmes proches des petits. Manger, avec les carottes et les haricots verts qui veulent aussi aller dans le bidon. Importance de se brosser les dents. Importance de goûter avant de dire que l'on n'aime pas. Importance de nettoyer. Dormir, ne pas vouloir aller au lit. Apprendre à mettre son pyjama. Ne pas pouvoir s'endormir, se mettre des choses heureuses dans la tête. Quand on dort, on rêve. Voiture, bien mettre sa ceinture de sécurité. Bien regarder avant de traverser la rue.

Stéréotype. Foofa, une des filles de l'équipe est rose et aime les licornes

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Il n'y en a pas, après quelques secondes les petits vont bien saisir que les personnages étranges ne sont pas méchants, mais rigolos.

Tension. Peut-être un petit accompagnement sur l'épisode Halloween, on a pas trop l'habitude par ici.

VOCABULAIRE

Langage facile d'accès. Beaucoup de musique, tendance techno-rap.

Commentaires. Comme à l'époque avec les Télétubbies, cette série a un grand pouvoir régressif, il y a presque un risque que l'adolescent soit captivé par le show, ça reste une émission pour les tout petits, et on perçoit qu'il y a un constant souci didactique et pédagogique dans ce qui est proposé.

Thèmes. Marionnette. Musique. Danse. Multiculturalité. Interactivité. Éducation. Règles de société. Joie de vivre. Interactivité.