-
   

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

WALL-E

Sans dégâts dès : 5 ans - Âge conseillé : 9 ans

DUREE
97 minutes
MONTAGE

Film en images de synthèse de 2008. Deux parties (première partie linéaire, sans dialogues, deuxième partie dans l'espace plus dynamique). C'est un film d'anticipation. L'enfant doit être capable de comprendre les notions de temps pour saisir certains messages. Générique de fin épilogue.

MESSAGE

Écologie. Les humains vont devoir quitter la terre si on continue à la polluer. Traitement des déchets. On critique ceux qui peuvent polluer une planète, on voit comme c'est stupide de laisser la terre remplie de déchet. On voit l'état de délabrement de la planète si on n'en prend pas soin.

Nature. Importance du vivant. La planète, les plantes sont précieuses, il y a le risque qu'on les perde.

Relation à l'autre. On a besoin de l'autre. Amitié. Le petit robot qui est seul sur la planète donnera de l'importance à un petit cafard, il est son seul ami. Prendre soin de l'autre. Solitude. Importance de sortir de sa solitude (que cela soit avec un ami ou une amoureuse).

Travail. Importance du travail bien fait, avec deux robots bien conditionnés à faire ce qu'on leur a demandé de faire, et qui le font bien. Il existe quand même une vie en dehors du travail, et la rencontre à l'autre va permettre de s'impliquer dans d'autres choses.

Couple. Importance d'être en couple, Wall-E découvre l'amour et l'envie de tenir la main de l'autre. Besoin d'amour, de vrai contact non virtuel. Séduction. L'intérêt à l'autre passe par le partage de ce que l'on apprécie. La découverte de belles choses.

Différence. Couple très différent. On n'a pas besoin d'être les mêmes pour s'aimer.

Collectionnite. Le petit robot, qui est seul sur terre, se rend vivant à travers les petits objets qu'il collectionne.

Consommation. À force d'avoir consommé, les humains ont pollué leur planète, ils finissent gros obèses dans des vaisseaux.

Oisiveté. Les humains ne doivent pas penser qu'à leur estomac et au plaisir facile, on nous montre ce qu'ils pourraient devenir s'ils continuent ainsi (tous de gros obèses mous de la cervelle). Importance de l'effort. Tout ne doit pas être facile, il faut oser se motiver, se bouger.

Obésité. Critique de celui qui ne fait rien de sa vie à part consommer. L'humanité est devenue obèse à force de rester inactive. Les personnes obèses risquent de ne pas apprécier.

Anticonformisme. On ose sortir ici du tout correct. EVE va apprendre qu'il n'y a pas que les missions dans la vie. Un robot ose rêver, s'intéresse à plein de choses. Sortir des habitudes. Ne pas s'enfermer dans une répétition. Innovation.

S'affirmer. Libre arbitre. Être maître de son destin, réagir, les méfaits de la soumission aveugle à l'autorité. Les personnes hors norme permettent de remettre en cause l'ordre établi.

Reconnaissance. Importance de tous les travaux. Valorisation de métiers souvent mal considérés (balayeur, éboueur).

Persévérance. Montrer sa motivation, être assidu. De bon travailleur, Wall-E va devenir un bon protecteur.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Tempête de sable où Wall-E doit se dépêcher de rentrer, il risque de laisser son ami cafard dehors. Impressionnante arrivée du vaisseau d'EVE, feu et tremblement de terre. Quelques coups de laser tirés par EVE qui se montre agressive au début. Risque d'être carbonisé par le réacteur du vaisseau, devoir s'ensevelir. EVE se fait reprendre par son vaisseau, au désespoir de Wall-E qui doit se dépêcher pour atteindre le vaisseau, il parvient à l'accrocher, on imagine qu'il ne va pas pouvoir tenir quand celui-ci s'envole. Wall-E est envoyé hors du vaisseau dans une capsule, on apprend qu'il ne reste que 20 secondes avant l'auto-destruction. Auto, le pilote automatique ne veut pas de retour sur terre, il prend le pouvoir sur le capitaine. EVE et Wall-E sont coincés dans des détritus, risquent d'être éjectés dans l'espace. Les deux robots sont poursuivis par tous ceux du vaisseau.

Tristesse. On ressent une certaine tristesse chez ce petit robot aux gros yeux, tout seul dans l'existence. EVE qui se ferme, semble déconnectée, avec le petit robot qui tente de faire quelque chose, mais en vain. Le moment où, reconstruit, Wall-E a perdu sa personnalité, il ne reconnaît plus EVE, redevient un nettoyeur classique.

Mort. Des "fausses morts" en fait. Pour Wall-E, on craint qu'il ait explosé avec le petit vaisseau de secours. On le voit électrocuté, tomber dans la poubelle, il sera écrasé dans un analyseur, presque détruit. Wall-E en mauvais état, tout handicapé, démuni. Le petit cafard de Wall-E est écrasé.

Malaise. Wall-E a un oeil cassé qui pend misérablement. Bêtise de Wall-E, il est, avec Eve, considéré comme indésirable sur le vaisseau, elle veut le renvoyer sur terre pour arranger les choses. La précieuse plante risque d'être détruite.

Complexité. Les plus jeunes spectateurs auront peut-être du mal à comprendre les planètes, l'espace, le temps.

VOCABULAIRE

Peu de dialogues, car les deux personnages principaux ne parlent presque pas, actuel. Le langage des deux robots passe surtout par des mouvements d'yeux, de mains, des attitudes.

Commentaires. De nombreux articles intéressants sont lisibles sur Internet. Ce film est souvent cité comme le plus subversif, poétique et réussi de Pixar à ce jour. Les enfants saisiront-ils toute l'horreur de la situation des humains du futur, réduits à l'état de larves soumises, passives et consommatrices ? On peut se demander à quel personnage ils pourront s'identifier. Peut-être que le message de ce film, très réussi au demeurant, touchera plus les adolescents et les adultes. Les plus jeunes se satisferont sans doute des scènes plus humoristiques ou tendres. Le message reste quand même assez sombre et l'ambiance parfois difficile de ce film a visiblement dû être atténuée (histoire de rassurer le public) par le générique de fin, pour de bien expliciter le "happy end" final.

Thèmes. Robot. Science-fiction. Écologie. Couple. Séduction. Solitude. Travail. S'affirmer. Consommation. Obésité. Espace. Nature. Persévérance. Reconnaissance. Innovation. Différence. Collection.

Ce que disent les autres. Pour FilmAges, l'âge suggéré est 10 ans « Comprendre le film nécessite une bonne concentration de la part du jeune spectateur. En effet, le scénario, tout en finesse, se permet de ne pas faire dialoguer les personnages principaux. Un peu de tension peut troubler les petits enfants qui trouveront éventuellement longue la projection. Parmi de nombreuses touches humoristiques se manifeste une critique explicite de la société de consommation à grande échelle, qui tourne le dos à l’écologie et dont les bénéficiaires sont rendus totalement dépendants du grand commerce de la consommation. »