ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

La vie sauvage des animaux domestiques

LA VIE SAUVAGE DES ANIMAUX DOMESTIQUES

Sans dégâts dès : 5 ans - Âge conseillé : 6 ans

DUREE
120 minutes
MONTAGE

Un film animalier qui met en scène des évènements qui pourraient se passer entre des animaux, mais que l'on sent mis en scène. Un narrateur donne les explications pédagogiques. Rythme plutôt lent.

MESSAGE

Ferme. Vie simple. On nous montre une ferme bien de chez nous, une revalorisation de la vie campagnarde où on fait sécher son linge au soleil. Avec plein d'animaux. Le mythe du bon paysan.

Animaux de la ferme. Cochons, poules, chat, cheval, mais aussi ceux qui sont sauvages (chouette, hérisson, serpent, grenouilles, blaireau, cigognes). On met en évidence leur comportement.

Soin de l'éleveur. Les hommes sont importants pour nourrir les animaux et pour protéger ceux qui leur sont utiles. Les humains prennent les choses en main, la fouine se fait éjecter du poulailler, le campagnol se fait expulser du sous-sol.

S'affirmer. Domination. On nous montre chez les animaux des combats, pour des luttes de territoire. Quand il y a de nouveaux arrivants, ils doivent montrer qui est le chef par la force.

La mort est présente. On peut craindre pour la vie du fermier, avec une ambulance qui vient le chercher. L'animal est souvent destiné à être mangé, comme les petits cochons qui se font emporter par une bétaillère pour les engraisser. Le prédateur ce n'est pas forcément le goupil, ou le chat, beaucoup de bêtes peuvent se montrer carnivores.

Reproduction. On voit le cochon se faire repousser, et craindre la rivalité du sanglier. On voit bien le cheval saillir la jument. On laisse suggérer que la fermière va s'occuper du fermier. Les canards, poules et coq s'y mettent, il va bientôt y avoir des petits. Sexualité.

Des naissances. On ne voit pas les gros ventres, mais on verra bien un des 13 petits cochons sortir de la truie. On voit l'implication des mères et l'apprentissage qui commence dès la naissance. Le mâle est peu présent avec les enfants, il peut au mieux servir à chasser. Les bébés animaux sont très choux. Poulain, poussin, chaton.

Apprentissage animal. Les petits cochons doivent passer par l'apprentissage avec le jeu et l'indépendance (on va les voir se promener, nager, rencontrer des marcassins).

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Le serpent peut inquiéter les plus jeunes, attaque surprise contre une poule. Le renard attrape le coq, on l'imagine perdu. Il parvient à s'échapper. Moments tendus de combats entre le sanglier et le cochon. Un petit lapin risque de se faire écraser par des véhicules agricoles.

Crainte. Les animaux ont faim, on peut se demander s'il y en a qui vont en manger d'autres. Moment sombre où le narrateur fait bien comprendre que quelque chose va venir de la forêt, on va craindre le prédateur (même si c'est un joli renard). La musique peut provoquer des tensions.

VOCABULAIRE

Le texte du narrateur se veut plutôt humour. "Une jolie poulette noire, un vrai tempérament" ou "Les familles de campagnol se font expulser du sous-sol, triste rançon d'une opération immobilière" des allusions que les plus jeunes enfants risque de ne pas saisir, à voir si les adultes peuvent apprécier.

Commentaires. Un beau film animalier, qui nous fait découvrir des animaux "bien de chez nous". Le film est pensé pour créer différents moments, y compris de moments de tension. Notre 4 ans a dû dormir avec la lumière à cause du renard. Ce n'est pas un documentaire, les animaux ont été mis en scène pour, par exemple recevoir le linge sur la tête, mais on a quand même affaire à de vraies relations entre animaux.

Thèmes. Documentaire. Animaux. Ferme. S'affirmer. Apprentissage. Autonomie. Naissance. Sexualité. Mort.