ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

---------------------...........----Les films indexés en fonction de la technique d'animation.

   

DESSIN ANIME : Celluloïde ou palette graphique "La technique plastique traditionnelle la plus utilisée en dessin animé est constituée de décors peints sur papier, généralement à la gouache, l'acrylique ou l'aquarelle et des personnages et objets mouvants dessinés sur calques puis encrés et gouachés sur celluloïdes (ou cellulos, feuilles transparentes d'acétate de cellulose). L'animation y est décomposée en plusieurs rôles. L'animateur dessine des positions clés et différents intervalistes dessinent d'abord des étapes clés intermédiaires, puis les intervalles nécessaires à l'animation complète." 1.

IMAGES DE SYNTHESE : "L'animation 3D est une technique d'animation numérique équivalent à l'animation en volume dans un monde virtuel. Les animations 3D sont des œuvres artistiques complexes dont dépendent la maîtrise de multiples procédés. L'illusion se façonne autour de la création d'un univers et de personnages à la fois surprenants et d'une réalité presque palpable. Derrière la puissance des ordinateurs et des logiciels, le formidable génie humain à permis d'accéder a un rêve : donner la vie a une matière technologique plutôt abstraite au départ et a mettre en place des histoires sans limitation pour l'imagination, c'est pourquoi limiter l'Univers de la 3D a une vision simpliste serait une erreur. L'évolution des technologies numériques de l'image a révolutionné les secteurs de divertissement et du spectacle. Animation, jeux vidéo, cinéma, publicité... les images de synthèse 3D envahissent notre quotidien visuel. La production de cinéma d'animation connait depuis quelques années une progression considérable causant ainsi la quasi-disparition de l'animation traditionnelle brisant alors l'hégémonie des Studios Disney dans le domaine du cinéma grand public : les films d'animation se retrouvent sous les feux de la rampe (Toy Story en 1996, Shrek 1 en 2001, Monstres et Cie en 2002, Nemo en 2003...). " 2.

ANIMATION EN VOLUME: avec pâte à modeler ou maquette "L'animation de pâte à modeler représente les films réalisés en animation image par image à l'aide d'éléments sculptés dans de la pâte à modeler. Cette technique est appelée en anglais claymation (contraction de clay: pâte à modeler, et animation). Contrairement à ce qu'on pourrait penser, le plus souvent ces films ne sont en réalité plus réalisés à base de pâte à modeler comme celle de notre enfance, mais avec des modèles de latex, qui garde néanmoins l'élasticité de la pâte à modeler. " 3.

ANIMATION EN VOLUME: utilisation de marionnettes procédé qui consiste à filmer des personnages qui bougent grâce à des marionnettistes. Il peut aussi y avoir un acteur caché dans un costume. Il n'y a pas de travail d'animation image par image.

INCRUSTATIONS dans un film avec acteur réel en utilisant différentes technique, synthèse, celluloïds... on place dans un film des éléments animés (Peter et Elliott le Dragon) ou des acteurs réels dans un film animé (des scènes de L'Apprentie sorcière).

 

 

 

 

1. définition tirée de Wikipedia

2. idem

3. idem