Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Les vacances du petit nicolas

LES VACANCES DU PETIT NICOLAS

Sans dégâts dès : 6 ans - Âge conseillé : 7 ans

 

DUREE
92 minutes
MONTAGE

Film de 2014 avec beaucoup d'acteurs enfants. Le rythme n'est pas trépidant et les séquences sont claires, bien adaptées pour un film pour enfant.

MESSAGE

Dispute des parents. On voit des parents qui se chamaillent (et le père qui n'a jamais le dernier mot). Adultère. Risque de séparation des parents, on voit qu'une personne dans le couple pourrait aller voir ailleurs. Image du père dépassé. On le voit s'énerver facilement. On se moque du fait que ce n'est pas lui qui commande à la maison. La belle mère le compare au premier amoureux de sa fille et le dénigre souvent. On le voit souvent plein de soucis (n'arrive pas à dormir à cause de son fils ou de sa belle-mère). Il ne peut pas répondre aux demandes scolaires de son fils. On renvoie au père que ses soucis au travail c'est de la soumission, et on voit le patron se moquer de sa lettre (en fait un cauchemar). Il fait des bourdes, comme envoyer stupidement sa lettre de démission à son patron, croyant qu'il ne l'apprécie pas. Une grand-mère qui fait exprès de donner à son petit fils ce que le père ne veut pas (des bonbons, regarder la télévision). On voit le père près de ses sous. Rôle négatif de la grand-mère, elle donne des bonbons à son petit fils et lui laisse regarder la TV quand le père pose pourtant son véto. Besoin de revalorisation de la femme. La mère ne veut pas partir avec le cinéaste parce qu'il est trop dynamique et qu'elle a besoin de quelqu'un de fade pour exister (et elle choisit ainsi le père). Chez la femme on revalorise le caractère ou la beauté.

Amitié. Solidarité entre enfants. Pouvoir compter sur ses amis. Intégration. On peut même bien s'amuser avec une fille (même si au début les copains ne sont pas très contents).

Revalorisation des vacances à la mer. L'enfant peut y faire beaucoup de copains. La plage c'est sympa.

Relation amoureuse. Petites amourettes d'enfants, mais déjà avec ce que cela peut apporter comme problématique (difficulté d'aimer deux personnes en même temps, difficile de se séparer après un amour de vacances). On voit le petit garçon veut jouer sur les deux tableaux, avoir deux copines (mais il se fera découvrir et va devoir rompre).

Critique du star-système. Avec une production de cinéma qui se croit tout permis. Une mère qui se fait prendre par l'illusion de devenir artiste et risque de perdre sa famille.

L'école est montrée comme barbante. Ce sont surtout les vacances qui sont intéressantes. Le directeur et le pion n'existent pas en dehors de leur travail.

Nostalgie. Le bon vieux temps. Un film qui semble dire que c'était sympa à l'époque, gentil. Année 60. Une bonne immersion dans cette époque, avec un bon travail de costume et de décors.

Fugue. Avec la craint des parents de ne pas revoir leur enfant.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. On voit un serpent se glisser vers les enfants, on les voit se le lancer en criant. On joue un peu sur les codes du film d'horreur quand Nicolas craint une petite fille qui se dirige vers lui les yeux grands ouverts (avec musique angoissante). Fugue des enfants dans la nuit, ils croisent des braconniers qui se soulent, partent dans un château abandonné, Nicolas veut éclairer avec de la dynamite. Un braconnier aviné tire sur le gorille.

Malaise. "Vous nous enterrez tous", une phrase que Nicolas ne va pas bien comprendre, on voit ce qu'il imagine (une grand-mère de nuit dans un cimetière lugubre qui creuse). Homme qui hurle angoissé dans la rue s'il y a quelqu'un. Enfant qui craint être marié de force (plutôt humour). Mensonge de Nicolas qui crée un malaise, des gens imaginent que les parents sont pauvres. Le père se retrouve nu et risque d'être vu par des gens. On voit la mère qui va danser avec le dragueur de cinéaste pendant que le père se fait jeter à l'extérieur et le lendemain on voit le cinéaste ramener la mère en lui faisant des bisous, il lui demandera clairement de quitter sa famille pour vivre le star-système avec lui. L'ami du père craint que celui-ci lui ait volé son porte-monnaie. Nicolas doit rompre avec sa copine (la lettre de rupture sera dictée par sa nouvelle amoureuse).

Mauvais exemple. Enfants qui démolissent un château qu'un adulte leur a bâti. Fugue.

Dénigrement. On se moque des autres facilement (famille de personnes obèses, les Anglais qui ne supportent pas le soleil, des enseignants stupides, un père faible).

Tristesse. Craindre que suite à une bêtise la petite copine doive s'en aller.

Santé. On voit des gens fumer la pipe ou le cigare. Idée de manger des chocolats à l'alcool et de devenir soul.

VOCABULAIRE
Classique.

Commentaires. Beaucoup de dénigrement pour un film pour enfant, le père est sans cesse dévalorisé. Sous couvert d'humour le contenu est plutôt dur, le père risque de perdre sa femme, un petit garçon prit dans l'affection pour deux petites filles, une grand-mère qui abuse. Les thèmes sont plutôt réalistes, et pourraient mériter d'être repris avec les enfants.

Thèmes. Couple. Nostalgie. Star-système. Amitié. Intérêt pour l'autre sexe. Dispute. Fugue. Drague. Jalousie. Intégration. Adultère.

Il existe un premier film et une série animée.