Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Twigson mêne l'enquête

TWIGSON MENE L'ENQUÊTE

Sans dégâts dès : 6 ans - Âge conseillé : 7 ans

 

DUREE
78 minutes
MONTAGE

Film de 2010. Incrustation d'images de synthèse de bonne qualité dans le film. On est embarqué dans la perception d'un petit garçon, avec différents moments de réalité, tout ce qui est montré n'est pas vrai.

MESSAGE

Imagination. On découvre le monde que se crée un petit garçon, avec son morceau de bois qu'il rend vivant, sorte d'ami imaginaire. Ami imaginaire.

Danger. On réalise que le monde normal peut être dangereux (surtout des soucis avec la route). On peut craindre la mort de l'autre (ici de la maman).

Hôpital. Risquer de perdre sa mère, la retrouver à l'hôpital.

Perte. Espérer un beau vélo, et se le voir filer sous le nez, sentiment d'injustice, souffrance.

Se décentrer. Réalités différentes pour l'enfant et l'adulte. Moments de rêves éveillés qui l'envoient dans une autre réalité. On le verra aussi avec ses craintes autour d'évènements qu'il ne maîtrise pas et qu'il comprend à sa façon.

Couple. On voit comment se crée un coupe (de bout de bois), deux amis imaginaires, morceaux de bois, vont s'apprécier, puis s'embrouiller, oser se déclarer sa flamme, puis se marier.

Télévision. Ne pas avoir honte d'apprécier de regarder les mariages princiers à la télévision, cela permet de vivre ces moments par procuration.

Jeu. Junior et une petite fille s'amusent aussi bien ensemble. Importance du jeu. On voit le garçon s'amuser avec son bout de bois, on le voit saliver devant un vélo, faire une farce avec son frère au papa.

Famille aimante. Avec des parents attentifs à l'enfant. Intéressant moment où le père va gronder le petit garçon dans une situation bien embrouillée où on sent l'impulsion de chacun, le père s'interroge ensuite de son acte.

Résoudre une enquête. Trouver différents moyens pour y parvenir. Persévérance. Être assidu, vouloir continuer jusqu'au bout.

Force du faible. Parole de l'enfant. Même un petit peut percevoir des choses que les adultes ne voient pas et montrer qu'il était sur une piste intéressante.

Justice. Besoin de trouver un coupable quand se réalise quelque chose qui fait du mal.

Enfant gâté. Critique du petit garçon d'une famille aisée qui peut avoir tout ce qu'il veut, qui fait ses caprices, et qui va finir par conduire une voiture et risquer un accident (mais qui ne voit pas son père, souvent absent).

Différence de classe. Riche et pauvre. Ceux qui ont de l'argent peuvent se payer ce qu'ils veulent (mais ne sont pas forcément plus heureux).

Maladie psychique. On nous montre une adulte plutôt avec des comportements étranges.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. L'accident de la route est bien présent. Junior fait un accident de vélo, on le voit chuter au ralenti. Deux petits garçons conduisent une voiture qui finit par faire un accident et surtout l'accident de vélo de la mère qui se retrouvera à l'hôpital, on la voit souffrir. Elle est restée des heures au fond d'un ravin.

Malaise. Junior se sent coupable, il réalise qu'il a une part de responsabilité dans l'accident de sa mère, il a peur et il fuit. Junior à l'hôpital qui ne trouve pas sa maman.

Tristesse. Junior souffre de voir le beau vélo qu'il espérait acheté se faire acheter par un gosse de riche devant son nez.

Tension. Craindre un méchant qui aurait causé l'accident de sa mère. Se cacher du chauffeur de bus, tension car il ne veut pas être découvert, s'enfuir en croyant qu'il est poursuivi. Il y a de la musique qui accentue les craintes.

Étrange. Garagiste étrange, une adulte certainement bipolaire qui pleure, engouffre des gaufres, qui se dévalorise avec des sentiments de persécution, plutôt étrange.

VOCABULAIRE
Classique.

Commentaires. En fait le deuxième film d'une trilogie basée sur cet ami imaginaire bâton de bois, surtout connu en Norvège. Un sympathique petit film autour de l'importance de la maman pour un enfant et des histoires qu'il peut se faire dans sa tête (qui ne sont pas toujours fausses).

Thèmes. Imagination. Ami imaginaire. Danger. Hôpital. Force du faible. Se décentrer. Perte. Couple. Télévision. Jeu. Famille aimante. Justice.