ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

TOUPIE ET BINOU

Sans dégâts dès : 2 ans - Âge conseillé : 3 ans

DUREE
2 minutes par épisode
MONTAGE

Série de 2005, dans une animation simple, les épisodes peuvent prendre trois formes différentes, avec chacune son objectif pédagogique. Le montage est rapide.

MESSAGE

Épisodes à visée pédagogique. Ceux-ci ont trois axes présentés ci-dessous.

Imagination. 1. La version Super. Le téléspectateur est amené à suivre Supertoupie et Superbinou, rencontrer quelqu'un qui n'a pas de jouet, qui a un problème. On nous apprend à faire fonctionner notre imagination. Plein d'exemples de jeux sans jouets, le jeu de la bougeotte, quand on touche un endroit du corps tout le monde le fait bouger, le jeu du bang-bang, sauter sur place. Imaginer être sur un bateau pirate. Imaginer avoir un tapi piscine.

Développement. 2. Les épisodes magiques. L'enfant doit répondre à des questions, reconnaître quel animal fait un son, où se trouve l'animal, développer son sens de l'observation, sa mémoire.

Fonctionnalité. 3. La version Capitaine qui apprend à utiliser les choses de son quotidien. Apprendre à faire des bulles, utiliser une éponge, boire avec une paille. Le mélange du jaune et du rouge cela fait orange.

Interactions. Les enfants sont mis à contribution, ils sont des "Super toi". On leur demande d'accompagner Toupie et Binou dans l'épisode, ils sont pris à partie.

SCENES DIFFICILES

Il n'y en a pas

VOCABULAIRE
Toupie explique ce qui se passe dans un débit de parole impressionnant, pas toujours facile à suivre pour les plus petits. Binou ne parle pas.

Commentaires. On présente plutôt ici la deuxième saison, de cette petite série "décoiffante" qui se veut pédagogique, qui montre l'exemple de jeux sympathiques à faire sans jouets ou différentes stimulations visuelles. Après, on peut se dire que c'est un peu triste d'imaginer que c'est en regardant la télévision que l'enfant découvre que le mélange du jaune et du rouge ça fait orange ou peut-être un peu naïf de croire qu'il va comprendre cela sans l'avoir expérimenté. Deux minutes par épisode, c'est vraiment trop court, pour les petits qui sont concernés, ils auraient dû faire plus long et moins "décoiffant". Vous pouvez au moins le faire passer deux fois de suite pour qu'il saisisse quelque chose.

La première saison n'est pas aussi pédagogique, les deux héros vivent une aventure fantaisiste, mais en utilisant à chaque fois un objet du quotidien. Une ode à l'imagination.

Thèmes. Apprentissage. Imagination. Découverte. Interaction.

Même si cet animé peut être vu par des plus jeunes, beaucoup d'organismes mettent en garde les parents, en déconseillant la télévision pour les enfants de moins de trois ans. Ici quelques exemples théoriques.