Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Tony et Alberto, la série animée

TONY ET ALBERTO

Sans dégâts dès : 5 ans - Âge conseillé : 7 ans

 

DUREE
7 minutes par épisode
MONTAGE

Série d'animation de 2011. Il peut se passer deux choses en même temps (suivre Tony et Alberto en alternance). Si les épisodes peuvent se voir indépendamment, il y a parfois des personnages qui apparaissent et qui reviennent dans les suivants.

MESSAGE

Jeux. Motivation aux jeux d'enfants, comme la luge, le rugby, trampoline, avec un enfant partant pour plein de choses.

Amitié. Avoir un meilleur copain, mais tout n'est pas toujours rose. Dispute. Il y a bien des conflits entre ces deux copains. On les voit souvent en compétition, mais ce qui compte finalement c'est de s'amuser ensemble.

Vantardise. Imbu de soi-même. Critique de celui qui veut être toujours le meilleur. Tony se met dans des problèmes pour gagner, montrer sa suprématie. Estime de soi.

Se décentrer. Ne pas penser qu'à soi, critique du garçon qui a un peu trop de suite dans les idées et qui veut n'en faire qu'à sa tête. Tony joue au tout puissant, il n'y a pas de parents pour le réfréner.

Animaux de compagnie. Relation avec les chiens (qui sont ici parlants et qui agissent comme les enfants).

Différents types de relations. Entre des camarades d'école ou avec les chiens, où on perçoit la domination de l'humain.

Différence entre garçons et filles. Plutôt stéréotypant (les garçons font du sport, les filles aiment la propreté).

Intérêt à l'autre sexe. Relation. On peut trouver les filles mignonnes, mais c'est surtout elles qui sont dans le relationnel et qui pensent aux bisous. Clémentine la petite soeur d'un copain est pot de colle amoureuse.

Peur. Dépasser ses craintes, ses mauvaises représentations des choses qui nous embarquent dans des peurs.

Déguisement. Alberto peut se costumer en Alberdog pour devenir un super héros masqué qui défend la cause des opprimés ou des chiens. Protection.

SCENES DIFFICILES

Coups. Tony risque souvent de se retrouver tout bandé dans un lit d'hôpital. Chutes en tous genres. Il est souvent le perdant de l'histoire.

Conflit. On perçoit souvent le conflit entre Tony et Alberto. Entrainement paramilitaire et autres gags pour devenir plus fort.

Peur. Agressivité d'un animal, comme le panda que l'on voit grogner ou surgir.

Crainte. Un épisode critique le fait d'avoir regardé un film d'horreur. Alberto va avoir souvent peur. Cela se passe la nuit, on craint les fantômes.

Étrangeté. Des interludes de quelques secondes entre des scènes, des minis gags qui n'ont rien à voir avec l'histoire vue.

Banalisation de la violence. Les coups sont pensés souvent pour nous faire rire.

VOCABULAIRE
Classique.

Commentaires. Inspiré de la bande dessinée, un animé qui propose une vision de l'enfance dynamique, avec un héros qui aime n'en faire qu'à sa tête. Il y a beaucoup de petits combats et de coups pour faire rire, une série plutôt adaptée à un 7 ans qui peut travailler la question de la gestion des conflits.

Thèmes. Chien. Animal de compagnie. Amitié. Jeu. Vantardise. Estime de soi. Se décentrer. Déguisement. Intérêt pour l'autre sexe. Protection. Dispute. Peur. Animaux anthropomorphes.