Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Thor 2, le monde des ténèbres

THOR : LE MONDE DES TENEBRES

Sans dégâts dès : 13 ans - Âge conseillé : 14 ans

 

DUREE
112 minutes
MONTAGE

Film avec beaucoup d'images de synthèse de 2013. Images impressionnantes. Prologue où l’on présente la genèse du monde au début du film, puis différentes intrigues en même temps qui s’entrecroisent. Beaucoup de lieux différents. Mieux vaut avoir vu le premier film de Thor, et même Avengers qui se situe entre les deux, ce film fait partie d'un univers cinématographique Marvel de plusieurs opus.

MESSAGE

Esprit d’équipe. Pouvoir compter sur ses amis pour se soutenir. Sens du sacrifice. Don de soi pour une mission.

Combattre. Résoudre les problèmes par la violence. Ici, ce sont des coups de marteau et autre qui permettent la résolution des conflits. Mais il existe paradoxalement un autre message dans le film. Critique de la guerre. Ne pas vouloir un pouvoir qui impose des confrontations de masse, ne pas vouloir envoyer son peuple à la guerre. Thor refuse le trône d'Asgard pour maintenir ses valeurs. Nous sommes dans le débat de savoir s'il faut ou pas donner sa vie et son sang pour sauver la paix.

Relation au père. Rapport au père, importance de recevoir sa bénédiction. Ne pas accepter l’héritage, vouloir faire son propre chemin. Quête identitaire.

Besoin d'attention. Enfant adoptif qui rejette ses parents, qui a de la difficulté à exprimer ses liens, et qui va souffrir à la mort de sa mère (regrettant certainement son arrogance).

Fratrie. Jalousie entre frères. Jalousie.

Lutte du bien contre le mal. Difficulté de gérer son propre clan, le mal ne provient pas toujours de l'extérieur. Trahison. On peut avoir un grand ennemi étranger à combattre, mais se faire avoir par son propre frère. Il y a ici la question de savoir où se trouvent les ennemis les plus dangereux.

Stéréotypes. Le savant décalé à lunette. La femme doit être sauvée (et l'homme sera tout en muscle).

Amour impossible. Avec un père qui souhaite que son fils fréquente quelqu’un qui lui corresponde. Imposition familiale.

Sens des responsabilités. Avec le risque de devoir assumer des choses que l'on ne souhaite pas faire. Si l'on ne se sent pas capable, ou si l'on ne veut pas modifier ses valeurs, avoir le cran de refuser les responsabilités.

Deuil. Se sentir responsable de la mort d’un être cher, vouloir chercher une vengeance pour se soigner.

Vieillesse. On est tous semblables. Même les personnes puissantes vieillissent et meurent, on est tous égaux, avec une histoire aussi avant nous.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Longs combats, épées, laser, grenades implosives, gros coups. Guerre avec prisonnier (qui vont d'ailleurs réussir à s'évader).

Morts. Une grande quantité de personnages sont tués. Beaucoup de personnages dans des batailles, mais aussi des personnages principaux, comme la mère de Thor, transpercé par une épée, pleuré par son fils et son mari. Loki que l’on croit mort juste après avoir sauvé son frère. Thor que l’on croit mort, avec la main coupée, ou avec un coup de couteau.

Environnement. Scène de destruction avec le vaisseau Alien qui enfoncé dans le sol arrache tout sur son passage, passant qui fuient. Explosion en tout genre.

Crainte. On voit un elfe noir avec un couteau. Dans un couloir sombre, ne pas voir ce qu’il y a au fond, se faire soudainement entrainer et attaquer par une sorte de chose noire que l’on ne saisit pas vraiment. Un vaisseau ennemi parvient à passer les défenses de la ville, risque de carnage.

Visuel effrayant. Transformation de guerrier en monstre de feu. Beaucoup de monstres différents (personnage de pierre, imposant animal bleu). Le méchant, Malekith, est défiguré.

Malaise. On voit Loki qui est prêt à faire croire qu'il s'est sacrifié pour finalement tromper tout le monde et voler le trône en cachette.

VOCABULAIRE
Classique. Beaucoup de bruitage et musique qui peuvent nous tendre. Langue des elfes noirs est sous-titrée.

Commentaires. Le personnage le plus intéressant reste comme d'habitude Loki, c'est un personnage que l'on aurait envie d'aider, de rendre bon, mais qui part du côté du mal, nous projetant dans une forme de malaise, mélange de rejet, d'amour, d'admiration, de dégoût, pas vraiment pour les plus jeunes ce type de sensation.

Thèmes. Superhéros. Viking. Sacrifice de soi. Combattre. Équipe. Guerre. Relation au père. Imposition familiale. Fratrie. Jalousie. Besoin d'attention. Trahison. Quête identitaire. Amour impossible. Deuil. Vengeance. Responsabilité. Vieillesse. Science-fiction.

Marvel a une série de films qui font partie d'un même univers. Certains sont un peu en parallèle des autres et peuvent se voir indépendamment, mais d'autres reprennent des personnages et d'anciennes intrigues. Ils sont disposés ici dans l'ordre de leur sortie au cinéma. Iron Man. L'incroyable Hulk. Iron Man 2. Thor. Captain America : First Avenger. Avengers. Iron Man 3. Thor : Le monde des ténèbres. Captain America : Le Soldat de l'hiver. Les Gardiens de la Galaxie. Avengers : L'Ère d'Ultron. Ant-Man. Captain America : Civil War. Des séries ont été déclinées à partir de ces films, c'est Agents of S.H.I.E.L.D. et Agent Carter.

En dehors de ces films, il existe de nombreuses séries animées qui sont centrées sur ces héros Marvel. Avengers, l'équipe de super héros. Iron Man. Iron Man made in Japan. The Super Hero Squad Show. On peut aussi trouver des films d'animation. Avengers confidential. Hulk vs Thor. Hulk vs Wolverine. Iron Man, l'attaque des Technovores. Next Avengers. Planet Hulk. Thor et Loki, frères de sang.

Et il existe aussi des films sur Spiderman et les X-Mens, mais qui ne sont pas directement liés au même univers (on découvre un nouveau Spiderman dans Civil War, il va pouvoir maintenant faire partie de la franchise).