Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Terre des ours, analysé pour les enfants

TERRE DES OURS

Sans dégâts dès : 4 ans - Âge conseillé : 6 ans

 

DUREE
85 minutes
MONTAGE

Film animalier de 2014. On va suivre différents ours au Kamtchatka. Caméra très proche des ours, effets sous l'eau, dans la tanière.

MESSAGE

Les ours. Des informations sur leur existence, leurs caractéristiques (mélange de puissance et de douceur, myope, ne sont pas social, ne vivent pas en couple). On les voit vivre dans un de leur milieu naturel. Hibernation. Avec un hiver trop rude, les ours vont vivre au ralenti au fond d'une tanière. Doivent, à leur réveil, manger de jeunes pousses pour réveiller leur estomac.

Les saumons. La nourriture préférée des ours a droit à un chapitre, on parle de leur migration. On nous montre que dans leur voyage ils doivent aussi faire face aux lions de mer. Mystère d'un poisson qui arrive à retrouver le lieu de sa naissance, ils parviennent à trouver une goutte d'eau douce dans la mer, retrouver l'odeur de leur rivière d'origine.

Belle nature. On nous fait découvrir une nature qui n'a pas été transformée par l'humain, beau milieu naturel, avec geyser, brume. Le générique nous montre de la lave dans la glace. Plaisir du contact avec la nature. Une belle scène nous montre un ours prendre du plaisir à se frotter contre la nature qu'il retrouve après son hibernation. S'adapter à la nature. Face à un hiver trop rude, à moins 40°, les ours ont appris à réduire leur organisme, et ne plus avoir besoin de manger durant 8 mois.

Domination. Chez les ours, les plus forts dominent. Le mâle, le plus gros, le plus vieux va montrer sa force pour avoir les meilleurs endroits pour pêcher. Les plus faibles doivent s'adapter et aller trouver de la nourriture ailleurs. Ce sont les mères et les jeunes ours qui sont dominés. Individualisme. La seule solidarité se trouve entre la mère et ses petits.

Cycle de la vie. Différents âges de la vie. On nous présente des oursons bien protégés par leur mère, un jeune de quatre ans qui doit commencer à se débrouiller seul et un mâle qui doit défendre son territoire. On parle de la mort. Une évolution de la vie.

Don de soi. La mère des oursons qui les nourrit avant elle-même, qui peut se mettre en danger pour les protéger. Avoir la responsabilité de petit peut donner de la puissance, une mère peut faire face à un gros mâle.

Sexualité. Procréation. Une séquence qui explique que la nourriture n'est pas le seul intérêt des ours, à quatre ans ils commencent à s'intéresser à l'autre sexe. On voit un jeune tenter d'approcher une ourse, on voit ensuite ce couple avoir un rapport rapide.

Difficulté de l'existence. À chaque âge de la vie, les dangers sont présents, les animaux doivent faire face et les surmonter. Recherche de nourriture. Trouver de la nourriture est une des épreuves à surmonter. Les derniers arrivés n'ont rien à manger. Les animaux ont trois mois pour se nourrir au maximum. Ne pas être maître de son destin. Si l'ours fait tout pour survivre, on nous renvoie bien que ce sera la migration des saumons, à 4000 km de là, qui lui permettre de survivre. La mort. On nous dit quelques mots sur le risque de mourir pour les oursons, sans s'appesantir et sans rien montrer (la moitié des petits meurent avant d'avoir leur deux ans). Les saumons vont mourir durant leur migration, on les voit rougir en donnant la vie.

SCENES DIFFICILES

Mise en danger. L'animosité prend le pas sur les jeux dans une fratrie, les conflits brutaux prennent le pas sur l'affect et un frère et une soeur ne peuvent plus rester ensemble, ils risquent de se faire mal, on les voit s'éloigner l'un de l'autre. On nous parle du danger d'une trop grande concentration d'ours "les plus violents", "menaçants", on voit quelques tensions pour s'approprier le territoire, montrer sa domination, mais cela est supportable.

Tristesse. On nous renvoie bien que le jeune ours va devenir un solitaire, qu'il ne va plus jamais vivre une vie de famille. Pathétique ours qui attend un saumon qui ne vient pas. Des oursons se font chaparder de la nourriture, par de plus grands oursons, que l'on nous dit orphelins.

Visuel effrayant. Les ours ne font pas particulièrement peur, mais leurs grognements peuvent être inquiétants. Un poisson est écorché vif, on le voit ensanglanté et encore bouger.

VOCABULAIRE
Classique, avec une narratrice assez présente.

Commentaires. Un documentaire animalier visible par tous. Des commentaires qui expliquent bien le monde des ours, avec parfois une interpellante humanisation des choses (oui comme c'est dur de ne plus jamais avoir une vie de famille pour un ours mâle. "Dernier regard", en parlant de relation sexuelle "alors ce jour-là, il sera un ours à part entière").

Thèmes. Documentaire. Ours. Nature. Poisson. Cylcle de la vie. Sacrifice de soi. Sexualité. Mort.