Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Teen Titans Go ! pour les enfants

TEEN TITANS GO!

Sans dégâts dès : 6 ans - Âge conseillé : 7 ans

 

DUREE
11 minutes par épisode
MONTAGE

Série en animation flash de 2013. Cela peut partir dans tous les sens, rapide. Les épisodes peuvent se voir indépendamment les uns des autres, mais pour apprécier les gags, il vaut mieux connaître les personnages d'origine (ils sont issus de la série Teen Titans). Flash-back et effets visuels en tout genre pour mettre en évidence les émotions de personnages ou des bruits.

MESSAGE

Amitié. On voit une équipe, avec des personnages qui ont un grand lien, ils peuvent rire ensemble, partager des aventures. Dispute. On peut malheureusement aussi dire que leurs relations ne sont pas toujours sympathiques, pour faire rire le spectateur on y injecte différents dénigrements, peu de respect les uns les autres. Relationnel. On voit la vie quotidienne des héros (devoir gérer le cadeau d'anniversaire d'un ami, concours du meilleur sandwich, s'intéresser à la magie, animer une marionnette).

Joie de vivre. Plaisir de la vie. Même si les héros doivent penser aux autres et les sauver, on a surtout l'impression qu'ils pensent surtout à s'amuser (et c'est plutôt sympa de s'amuser).

Aider l'autre. De jeunes héros qui veulent faire le bien.

Vantardise. Il ne faut pas penser qu'à soi. Robin se considère comme le meilleur, son nombrilisme est critiqué dans de nombreux épisodes. On peut le voir avoir besoin de commander, il peut se croire le chef de tout.

Gestion de l'agressivité. Robin a trouvé un système pour se déstresser.

Naïveté. Les personnages se font souvent avoir, surtout les garçons qui ne sont pas aussi perspicaces que Raven.

Négativisme. Raven n'aime jamais rien, elle fait toujours la tête.

Intérêt pour la bagarre. Les héros (et surtout Robin) apprécient se battre.

Rendre mignon. Les héros classiques sont rendus mignons visuellement (des supershéros à la sauce Chibi-Kawaii) (ils ont ainsi des attitudes ou intérêts de petits enfants).

Culture pop. Beaucoup de gags de Geeks. De la licorne à Star Wars, les références sont bien ciblées.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Combat contre différents méchants qui peuvent frapper. Robin qui tente un tour de magie et qui risque de mourir noyé.

Visuel effrayant. Dieu de la magie qui envoie des lapins à grosses dents et yeux rouges effrayants.

Malaise. Robin qui vend les âmes de ses amis pour les transformer en marionnette. Starfire devient méchante, on craint qu'elle ait perdu la tête.

Moquerie. On se moque de tout. Les personnages sont souvent centrés sur eux et puérils, ils ont beaucoup de problèmes risibles (énervant d'attendre d'être servi dans un grand magasin, on se moque de l'enfant qui s'amuse avec ses jouets (le jeu symbolique bien apprécié par certains des petits héros), se croire le meilleur). Garçons montrés comme stupides, ils mangent comme des cochons et jouent à des jeux violents.

Banalisation de la violence. Les personnages peuvent recevoir des coups, et c'est montré d'une manière humoristique.

Étrangeté. Situations délire. Il peut y avoir du non-sens et des moments étranges (les personnages de l'animé se transforment en véritable marionnette). On fait croire qu'il y a des moments tendus quand c'est pour du comic.

VOCABULAIRE
Classique.

Commentaires. Une série où les personnages font des combats pensés sous forme d'humour (mais cela reste des combats). Inspiré des personnages de la série Teen Titans, dans une version encore plus humour. Si la série est forcément ciblée pour atteindre les petits, mieux vaut attendre d'être assez grand pour maîtriser le deuxième degré et mieux ne vaut pas être un véritable fan de la série originale, car ici on se moque bien de leurs personnages fétiches.

Thèmes. Superhéros. Déjanté. Amitié. Dispute. Joie de vivre. Aider l'autre. Vantadise. Agressivité. Naïveté. Combattre. Mignon.