Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Super 4, playmobil

SUPER 4

Sans dégâts dès : 5 ans - Âge conseillé : 6 ans

 

DUREE
11 minutes par épisode
MONTAGE

Série d’animation de 2014, en images de synthèse, l’effet plastique propre aux personnages se retrouve dans les décors (les bonshommes perdent leur côté massif). Les épisodes peuvent se voir séparément, mais certains expliquent mieux la relation entre les personnages.

MESSAGE

Ouverture sur l'autre. Mélange des mondes. On présente différents personnages playmobil qui vont vivre ensemble des aventures (chevalier, pirate, homme du futur, fée). L’idée est que l’enfant peut s’amuser avec tous ses jouets en mélangeant comme il veut les personnages, par exemple les dinosaures et les pirates. Différence.

Amitié. Une bande que quatre personnages fonctionnent ensemble. Coopération. Solidarité. Faire partie d’un groupe où on peut s’entraider. Dispute. Petites tensions entre amis, Ruby la pirate à de la peine à accepter que Gene l’homme du futur intellectuel ait toujours raison.

Gentils contre méchants. Les pirates veulent s’emparer des biens des autres, le baron noir veut s'emparer du trône, le professeur X a un égo démesuré qui lui fait faire de mauvais choix, mais heureusement les héros sont là pour tout arranger et les méchants perdront toujours. Héroïsme. Lutter pour faire le bien, se montrer courageux, bien appareillé. Véhicule. Avoir une base qui aide dans les missions, le Caméléon est leur QG, il peut changer de forme, s’adapter à l'environnement.

Femme performante. Ruby est un exemple de fille courageuse et forte qui ne se laisse pas faire.

Consumérisme. Publicité Playmobil. Des épisodes vont nous faire découvrir les mondes classiques de ces jouets, le médiéval, Technopolis, féérie.

Cupidité. Critique de l’appât du gain. Ruby a son instinct de pirate qui la pousse parfois à voler (on peut la motiver en lui faisant croire qu’il y a quelque chose de précieux à découvrir). Les méchants sont souvent intéressés par la richesse à voler.

Vantardise. Critique de la personne imbue d’elle-même, le docteur X se considère comme intelligent et se considère comme le chef, il s'approprie les choses et s'enfuit dès que c'est trop compliqué pour lui.

Apparence. Parfois des difficultés de choisir une robe.

Jeu. Une série playmobil, ça peut donner des idées aux enfants. Création.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Menace de dragons, qui semblent vouloir attaquer le monde médiéval. Risquer d’écraser le vaisseau contre des récifs. Le pirate s’empare d’un robot puissant qui peut tout rétrécir ou pulvériser, les héros doivent fuir devant lui. Petit singe devenu gigantesque fait peur à la population, il se fait tirer dessus par des robots, il va s'emparer d'Étincelle, on espère qu'il puisse redevenir petit. On peut craindre que le baron, devenu immense gagne le combat qui lui permettra de prendre la couronne et de marier la princesse (combats pour le contrer). Craindre un brouillard qui se répand, une sorte de fumée qui fait peur à tous le monde, on craint des fantômes.

Malaise. Craindre d’être découvert. Différents combats (il peut y avoir des tirs laser, coups d’épée, effets magiques entre sorcières et fées). Docteur X peut accuser les super 4 à tort. Un bandit a réussi à échanger son corps avec le roi, celui-ci se retrouve en prison à sa place. De méchants pirates ou un docteur X qui ne maîtrisent pas ses créations vont créer des problèmes que devront résoudre les gentils. Il peut y avoir un dragon cracheur de feu. Fourchesac, le sorcier, peut générer des moments étranges (ne retrouver personne au château, être enfermé dans des tapisseries. Médaillon enchanté qui ensorcelle la soeur d'Alex et lui fait aimer un méchant baron. Personnages yeux luminescents qui veulent des calins, dans un style zombie, plutôt étrange, de plus en plus de personnes sont contaminées).

Stéréotype de genre. On peut se moquer d'une fille qui ne sait pas quelle robe choisir, ou d'Étincelle qui est souvent déphasée, ne comprend pas toujours tout et qui est sur son petit nuage rose.

VOCABULAIRE
Classique. Quand c’est Gene qui parle, cela peut être complexe.

Commentaires. Tous les épisodes présentent une nouvelle difficulté pour les personnages playmobil, intrigues en tout genre qui ne sont pas vraiment pensées pour les tout petits. Plutôt complexes et avec beaucoup de bagarres, une série qui peut servir d'exutoire. Après les legos, les playmobils se mettent aussi à vivre leurs aventures sur l’écran, avec une transformation de leur anatomie, plus allongé, cheveux plus collés à la tête, on perd un peu le charme de ces jouets (il existe pourtant d’autres tentatives de mettre en action ces petits bonshommes, plus fidèle).

Thèmes. Pirate. Fée. Équipe. Espionnage. Moyen âge. Cupidité. Vantardise. Femme performante. Consommation. Coopération. Dispute. Véhicule. Jeu. Création.