Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Star Wars 6, le retour du Jedi

STAR WARS EPISODE 6: LE RETOUR DU JEDI

Sans dégâts dès : 12 ans - Âge conseillé : 12 ans

DUREE
137 minutes
MONTAGE

Un film de 1983. Effets spéciaux surtout avec des marionnettes, mais qui a été retravaillé pour offrir des moments en images de synthèse qui rendent le film plus actuel. Plusieurs actions en même temps à la fin du film.

MESSAGE

Protection. Importance d'aller délivrer un ami. On ne laisse pas tomber un ami qui a un problème. Amitié.

Sacrifice de soi. Les héros (ou Ewok) n'hésitent pas à se mettre en danger pour leurs amis ou la cause.

Le mal. Différents thèmes. Difficulté de combattre le mal quand il fait partie de la famille, espoir de pouvoir ramener son père dans le bien. S'affirmer. Ne pas se faire attirer par le côté obscur. Dilemme qui se résout bien pour Luke, parce que plus fort que le mal.

Protection parentale. Les liens familiaux lui permettront de vaincre, son père viendra le sauver.

Rédemption. Dark Vador va vaincre le mal grâce à l'amour pour son fils.

Maitrise de soi. On critique la colère, la haine qui nous emmène vers le côté obscur.

Romance. Le triangle amoureux disparaît, vu que Luke et Leia sont frères et soeurs, le couple Solo et princesse peut vivre son amour.

Sexualisation de personnage. La princesse va avoir une tenue sexy qui va faire fantasmer des générations de jeunes garçons.

Esclavage. C'est pourtant une tenue dégradante d'une esclave sexuelle.

Héroïsme. Même une peuplade simple et petite peut aider à vaincre le mal (vivent les Ewoks). Luke est devenu un Jedi, on le voit capable de maîtriser la force. Leia est courageuse, exemple d'une femme tout aussi performante qu'un homme.

Course de vitesse. Si on peut se prendre à apprécier la rapidité des motos à suspension, il y a une petite prévention, celui qui ne regarde pas la route risque de finir contre un arbre.

Armes dangereuses. On critique ici une arme puissante capable de détruire une planète entière (l'étoile noire).

Mort. Triste mort du père qui s'est sacrifié, mais on va comprendre qu'il continue de vivre sous la forme d'un esprit. Vie après la mort. Mais c'est seulement pour les jedi.

Totalitarisme. Un empire militaire, avec un empereur tout puissant, une critique d'un régime avec la nécessité de se rebeller contre lui. Jabba est lui aussi dans un régime totalitaire. Résistance. Importance de combattre contre ceux qui ont le pouvoir et exploitent les peuples.

Géopolitique. Toute une série de films qui nous fait découvrir les modifications politiques, les changements de gouvernement, les tentatives d'améliorer la condition humaine. Le conseil est dissout, le dernier reste de la république a disparu, on fait régner les gouverneurs sur leur petit territoire en leur mettant la pression. Un empereur qui veut gérer son empire par la force et la peur pour le mieux. Se rebeller et vaincre.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. De nombreux moments tendus pour les personnages qui doivent se battre pour survivre (ils fuient moins que dans le précédent épisode). Au repère de Jabba, on a l'impression que tout va mal pour les héros. Ils se retrouveront encore plusieurs fois en très mauvaise posture. Sursaut quand un tir de laser risque d'atteindre la princesse et un Ewok.

Visuel effrayant. De nombreux monstres. Le repère de Jabba, plutôt obscure, est rempli d'affreuses et méchantes créatures. Jabba obèse immonde. Le Rancor et ses dents. Le Sarlacc et ses tentacules. Personnage effrayant. L'empereur, au visage blafard ridé, yeux rouges, sourire sadique est plutôt effrayant. Un pouvoir craint, qui semble au-dessus de tout, il prend plaisir à voir souffrir les autres, manipule, au courant de tout. Agressif, il envoie des décharges à Luke et risque de le tuer, n'hésite pas à sacrifier son dévoué serviteur pour en avoir un nouveau.

Malaise. Le mal est au courant des manoeuvres de l'alliance rebelle. On réalise le piège que l'empereur a tendu aux héros. On craint de devoir assister à la destruction finale de l'alliance.

Mort. Une esclave est envoyée dans une trappe, un monstre que l'on ne voit pas la tue. L'agonie de Jabba étranglé par la princesse. La mort de vieillesse de Yoda. Mort d'un gentil Ewok. On n'hésite pas à tuer les soldats ennemis. Tristesse de Luke à la mort de son père.

Femme sexualisée. Utilisation de la femme pour offrir une princesse à moitié dénudée aux téléspectateurs (fantasme de toute une génération d'hommes).

VOCABULAIRE

Langage actuel (peut avoir termes vulgaires comme salopard).

Commentaires. Un épisode fort attendu à l'époque qui termine un nouveau cycle sans clore véritablement la saga, pour savoir la suite il faudra se tourner Disney.

Thèmes. Science-fiction. Robot. Extra-terrestre. Monstre. Arme. Protection. Amitié. Sacrifice de soi. Protection parentale. Esclavage. Rédemption. Sexualisation de personnages. Politique. Totalitarisme. Résistance. Force. Maitrise de soi. Mort. Relation au père. Imposition familiale. Vie après la mort. Mort. S'affirmer.

Une saga de plusieurs films. Épisode 1, la Menace fantôme - Épisode 2, l'Attaque des clones - Épisode 3, la Revanche des Sith - Épisode 4, un nouvel espoir - Épisode 5, l'Empire contre-attaque - Épisode 6, le Retour du Jedi - Épisode 7, le Réveil de la force. Une série de films dérivés, comme Rogue One. Des séries, comme Star Wars Rebels ou Clone Wars. Spin-off Ewoks, La caravane du courage, la bataille d'Endor.

Lego proposent des films pour promouvoir leurs ventes dans cette franchise, comme la menace Padawan et l'empire en vrac, des petites séries, comme Les chroniques de Yoda et Les contes des Droïdes. Un humour plus adulte, avec pouces.