Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

star Trek, la série originale

STAR TREK : THE ORIGINAL SERIES - PATROUILLE DU COSMOS

Sans dégâts dès : 10 ans - Âge conseillé : 12 ans

 

DUREE
45 minutes par épisode
MONTAGE

Série de 1966. On introduit l'épisode avant le générique pour découvrir sa problématique. Rythme plutôt lent, beaucoup de dialogues. Le capitaine est posé comme narrateur, on va parfois l'entendre introduire son journal de bord. Trois, quatre personnages principaux et beaucoup d'autres dans chaque épisode. Il peut se passer plusieurs choses en même temps. Les effets spéciaux ont vieilli, et les extra-terrestres ont souvent une allure de carton-pâte.

MESSAGE

Philosophie. Cette série peut permettre une exploration de la nature humaine en même temps que les étoiles. L'évolution vers quelque chose de plus intelligent (cela passe par différents stades, de la télépathie à la sagesse, en passant par la disparition du physique). La finalité doit amener les entités vivantes à un état de paix, on nous renvoie bien que l'humanité n'en est qu'à ses débuts et qu'elle peut encore progresser.

Optimisme. On veut tendre à quelque chose de bon, on nous montre que les choses sont possibles, que l'on peut y arriver, avec de bonnes valeurs de respect de l'autre. Le capitaine incarne le héros parfait. Rechercher d'aller vers du meilleur.

Amitié. On voit trois hommes qui se respectent et qui peuvent se mettre en danger pour se protéger les uns les autres. Une camaraderie tout en distance émotionnelle, de vrais hommes.

Aventure. Héroïsme, oser se confronter, aller explorer et faire face. "Espace, frontière de l'infini vers lequel voyage notre vaisseau spatial. Sa mission: Explorer de Nouveaux Mondes étranges, découvrir de nouvelles vies, d'autres civilisations, et au mépris du danger, reculer l'impossible", cette phrase nous est rappelée à chaque épisode. Assiduité. Combattre. On les voit bien se défendre. Danger. Il est partout, on ne peut pas se reposer les risques sont trop grands.

Ouverture sur l'autre. Oser avancer vers l'inconnu, découvrir de nouvelles choses. Ne pas avoir peur des autres, ne pas développer de l'agressivité, mais tenter de les rencontrer. Ne pas se fier aux apparences. Les terriens ont mandaté leur vaisseau le plus performant pour promouvoir la paix et le contact, pour récolter des données scientifiques. Tolérance.

Multiculturalité. Les membres de l'équipage nous dévoilent tout un panel de cultures différentes.

Hiérarchie. On nous montre l'importance d'un capitaine dans un vaisseau, exemple à suivre, il fait preuve de courage, stratégie. On montre comme l'équipage est soumis à ses ordres (ou qu'ils doivent l'être). Importance de la discipline. Le capitaine peut parfois déléguer son poste, mais il préfère être aux commandes. Leader. Droiture incarnée.

Importance de la vie. Ne pas combattre pour tuer l'autre, trouver des solutions alternatives au combat. Aider l'autre même s'il nous attaque. Aller au secours d'appels en détresse inconnus. Se montrer héroïque pour sauver des enfants. Critique de la guerre, de ceux qui veulent le mal. Des missions qui se veulent pacifiques. On revalorise la position du capitaine ou de Spock, ils sont dans la maitrise ou l'intellectuel.

Maîtrise de soi. Le capitaine Kirk est posé, il maîtrise ses émotions, se montre dominant. Spok est encore plus rationnel. On nous montre des hommes qui se montrent professionnels, la peur, la non-maîtrise est une faiblesse. Le mal et le bien coexistent dans l'homme, c'est l'intelligence qui maîtrise cela et nous permet de faire un bon choix. Difficulté de travailler avec une personne qui ne fonctionne qu'avec de la logique.

Intérêt à la femme. Une série qui n'hésite pas à montre les relations entre les hommes et les femmes, le désir est souvent présent. Les liens entre le capitaine et Spock, à travers des regards ou des sous-entendus, vont faire dire à certains téléspectateurs qu'il y a plus que de l'amitié entre eux, mais on va surtout voir comme Kirk se montre plus intéressé à son vaisseau qu'aux sollicitations des demoiselles (même si on va rencontrer d'anciennes conquêtes), et même Spok va embrasser goulûment une demoiselle peu vêtue. Khan drague l'historienne. Sensualité. On nous montre souvent de jolies femmes et Kirk se retrouve souvent à torse nu (des effets de sueur sexy). Des personnes peuvent être heurtées par le manque d'affectivité de Spok qui met surtout en avant la logique. L'homme est dominateur, la femme est le plus souvent dans le rôle de celle qui séduit, une représentation du rapport homme-femme d'époque.

Travail monopolisant. On peut bien imaginer que la vie sociale de ces personnages dans leur vaisseau fonctionne en vase clo, peu de chance de vivre vraiment une vie de famille. Mais ce thème est peu traité dans la série.

Mort. Les aventures peuvent se solder par des morts, on ne cache pas cela.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Se faire capturer. Coups (combat, se faire submerger par des agresseurs). Risque de collision avec un objet inconnu. Craindre des radiations. Être sans défense face à un danger. Être perdu. On peut parfois voir du sang, dans les blessures par exemple. Risquer de mourir gelé sur une planète. Jeune homme qui n'est pas maîtrisable, qui agresse ceux qu'il croise (il fait vieillir, disparaître, changer de forme). Étrange réaction d'un membre d'équipage qui veut absolument du sel et qui suit Janice qui porte un plateau-repas, on va saisir que cette créature peut se changer en n'importe qui et qu'il peut exterminer n'importe qui. Bombes qui tombent et qui risquent de tuer les héros. Kirk menacé par un extra-terrestre reptile armé d'un poignard, il est à sa merci. Crainte que le capitaine soit mort sans oxygène. Il peut y avoir des effets de temps qui se restreint et qui mène à la mort.

Morts. Il y a quasiment des morts à chaque épisode, y compris des membres de l'équipage, mais que l'on voyait pour la première fois (un couple membre de l'équipage allait se marier, le mari sera l'unique mort de l'épisode, tristesse de sa fiancée, malaise du commandant. Membre d'équipage qui se fait étrangler par un câble par télékinésie, on le voit hurler. Deux membres d'équipages devenus des surhommes qui s'entre-tuent. Membre d'équipage qui reçoit une lance dans le dos, un autre se fera attraper par une sorte de Big-foot extra-terrestre. Un membre infecté s'angoisse et finit par se blesser et se laissera mourir. Membre d'équipage qui meurt après avoir mangé un fruit, sa peau pleine de rougeurs). Tout un vaisseau d'extra-terrestre qui suicident plutôt que de capituler. On pourra souvent craindre que des héros soient morts. Stations orbitales désintégrée, on verra la mort d'un commandant (déjà à moitié défiguré par des brulures) qui reçoit une sorte de rayon enflammé, on le voit tenter de se protéger en criant. Découverte de personnages gelés immobiles (une femme a été étranglée). Suicide d'un androïde qui en embrassait un autre. Mort de personnages connus. Mc Coy se fait tuer par une lance de chevalier, on voit la tache de sang sur ton torse. Risque de mourir. Être pris par le temps, et risquer de mourir, si l'on n'arrive pas à résoudre le problème. Voir que l'on est atteint d'une maladie, risquer de mourir. S'injecter un sérum qui peut soit nous guérir, soit nous tuer. Menace de destruction. Décompte qui risque de nous amener à la mort. Risquer de tout faire exploser en faisant chauffer les moteurs. Personnage hurlant qu'il préfère mourir que de retourner sur une planète prison.

Crainte de l'inconnu. Musique qui sait montrer qu'il y a quelque chose de tendu. Se retrouver sur une planète sans voir les occupants, on voit bouger une porte, sentiment d'être observé. Faire face à quelque chose qui pourrait détruire le vaisseau, sorte de tempête stellaire. Ne pas voir l'ennemi qui nous attaque. On voit une contamination discrète par un fluide inconnu. Cris d'une femme au loin. Étrange planète qui rend réelles les choses imaginées. Personne étrange, passager clandestin.

Agressivité. Utilisation d'armes (laser, lance-grenade, bombe). Un virus qui rend les adultes agressifs. Jeune fille prostrée, qui craint que l'on lui fasse du mal. Des Aliens qui sont une race de conquérant, qui recherchent le combat et la victoire, qui préfèrent se suicider plutôt que d'affronter la défaite. Un double du capitaine boit de l'alcool et va agresser une femme, on le verra les yeux exorbités, pris d'une forme de folie. Jeune homme qui semble sympathique, mais qui fait fondre les choses quand il se fâche. Une contamination rend les hommes étranges, agressifs. Peuple qui semble déchaîner, jet de pierre, cris, enlacement.

Sexualité. Prostituées (femmes comme cargaison,comme une forme de prostituées, pensée pour faire tourner la tête des hommes et obtenir d'eux ce que leur maître veut, elles gagnent de la beauté et du sex-appeal grâce à des pilules. Souffrant d'être utilisée ainsi, une des demoiselles préfère disparaître. Des prostituées qui se plaignent que leur boss ne prenne pas soin d'elles). Femme exploitée (un épisode où le capitaine va savoir exploiter l'intérêt que lui porte une adolescente, à la fin il lancera "j'aime assez les fruits verts". Agression d'une femme d'équipage par un clone du capitaine qui l'embrasse de force, la maintient à terre en lui demandant de ne pas se refuser, plus tard dans l'épisode il revoit sa victime et lui dit "vous ne m'en voudriez pas si je retourne un jour chez vous", Spock renvoie à la demoiselle que finalement l'imposteur avait certains côtés assez intéressants pour elle. Androïde à qui son maître demande d'embrasser le capitaine, puis de lui donner une gifle (il lui donnera plus tard un autre baiser, la séduisant pour parvenir à s'échapper). Drague (garçon naïf qui tente une relation avec une demoiselle et qui donne une tape sur les fesses. Draguer une demoiselle juste après la mort d'un camarade. Planète où une femme apparaît comme l'homme désire la voir, effet sexy. Et encore : un virus de l'amour qui rend les membres d'équipage étranges, on peut les voir souffrir bizarrement, on ne reconnaît pas leur personnalité. Un "festival" où des personnes peuvent s'enlacer sauvagement.

Pression en lien avec l'affect. Devoir lutter contre un ancien ami devenu mutant et qui veut le pouvoir, se retrouver contraint de l'abandonner sur une planète déserte. Devoir abandonner des membres d'équipage sur une planète, avoir un timing court pour devoir les sauver. Abandonner une jolie fille à l'âge glaciaire. Peuples qui se battent depuis 500 ans, et qui ont instauré un système où les combats sont virtuels, mais où les personnes tuées doivent elles-mêmes se rendre à une machine de désintégration (les membres de l'entreprise doivent être désintégrés).

Visuel effrayant. Personnages monstrueux, une sorte de visage très ridé. Extra-terrestre étrange que l'on ne voit pas bien dans un écran. Visage d'un double de Kirk, en colère ou angoissé. Véritable apparence d'un extra-terrestre qui se faisait passer pour un humain, verdâtre avec des poils, bouche proéminente. Visage à moitié brulé d'un humain. Un androïde de grande taille, visage impassible, qui s'en prend à Kirk. Femme reconstruite par des Aliens qui a une apparence monstrueuse.

Santé. On peut voir des membres d'équipage boire de l'alcool.

VOCABULAIRE
Langage plutôt complexe. Parfois limite vulgaire (tirez-nous de là, salaud, rien à piger, qu'est-ce que je fous là, foutre un coup de poing sur la gueule). Musique tendue. Bruitages qui accentuent les tensions. La version française est québécoise, vous entendrez parfois un accent chantant.

Commentaires. Une franchise de science-fiction qui aura différentes formes, celle-ci étant la première série. Les héros seront confrontés à de nouveaux dangers à chaque épisode, un foisonnement de scénarios qui offrent toujours de nouvelles directions, tensions. Chaque épisode travaillera un thème, comme la maîtrise de soi, la critique d'extra-terrestres agressifs, la peur de l'inconnu.

En faisant une sélection d'épisodes où le rapport homme-femme n'était pas trop mis en avant, et où le comportement des personnages n'était pas trop altéré, j'ai monté des épisodes à un enfant de 7 ans, mais même ici, les scénarios restent vraiment complexes pour cet âge et généraient de grandes craintes. Même à 10 ans, on risque d'être bien stressé à différents moments.

Le film "La colère de Khan" est la suite de l'épisode 24 de la première saison.

Thèmes. Espace. Science-fiction. Extra-terrestre. Paix. Amitié. Combattre. Aventure. Tolérance. Multiculturalité. Leader. Intérêt à l'autre sexe. Maitrise de soi. Drague. Travail monopolisant. Mort. Droiture.