Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Stand by me doraemon

STAND BY ME DORAEMON

Sans dégâts dès : 7 ans - Âge conseillé : 8 ans

 

DUREE
105 minutes
MONTAGE

Film en images de synthèse de 2014. L'introduction est un rêve. L'histoire a une linéarité complexe, avec une machine à remonter le temps. Il peut se passer plusieurs choses en même temps. Ellipse, les gadgets de Doraemon sont montrés à la suite, le temps passe à toute vitesse dans le film, il y a plein de choses qui ne sont pas vraiment montrées. Générique de fin avec un faux bêtisier.

MESSAGE

Estime de soi. Nobita est un perdant, tout le monde se moque de lui, rien ne lui arrive de bien, il va prendre sa vie en main et la réussir. Avoir confiance en soi. Ce jeune garçon va apprendre à être fier de lui, se sentir mieux dans sa vie (et on comprend le bien-être passe surtout pas le couple que l'on va réussir à fonder). Oser la confrontation. Pour être fier de soi, il faut dérouiller le camarade qui nous embête.

Maîtriser son destin. Nous avons les potentiels de gérer notre vie, nous sommes responsables de ce qui se passe, il faut prendre sa vie en main et la réussir.

Importance de l'école. Chez l'enfant, la réussite passe par la réussite scolaire. Il ne faut pas arriver en retard, réussir ses épreuves. Il faut prendre sa vie en main et la réussir. Tricherie. On doit réussir pas soi-même. La triche c'est mal (même si dans l'animé ce n'est pas vraiment critiqué).

Effort. Rien ne peut venir de la paresse, il ne faut pas se reposer sur des choses extérieures à soi-même, c'est de la triche, où ça risque de nous retomber dessus. Un enfant va devoir apprendre à bien faire (ne pas être timide, paresseux, gaffeur, pas stable, stupide). Il faut prendre sa vie en main et la réussir. Motivation.

Aider l'autre. On nous montre un Doraemon qui fait en sorte que Nobita puisse accéder à son rêve, soit heureux (on oublie qu'il a été forcé, et que ce n'est pas spécialement naturel à la base, il n'y a pas vraiment ici d'aide "gratuite". ). Par contre Nobita va aider Shizuka, parce qu'il est amoureux, on nous dit qu'il veut le bonheur des autres, que c'est une bonne personne, il va pouvoir rendre heureuse sa femme.

Amitié. On voit qu'on peut apprécier même une personne qui n'a pas beaucoup de qualité. On ne perd jamais vraiment un véritable ami.

Autonomie. Capacité à gérer les choses seul. Ne pas faire de promesse que l'on ne peut pas tenir. Oser la confrontation. Ne plus dépendre d'un Doraemon.

Amour. Un jeune garçon est déjà pris dans une relation d'amour avec une fille où on le voit bien souffrir d'une relation à sens unique. Il se projette déjà dans le mariage et a déjà choisi celle qu'il souhaiterait épouser. Il faut prendre sa vie en main et la réussir. Séduction. Ce n'est pas forcément le garçon parfait qui aura les faveurs de la demoiselle, Nobita saura se faire apprécier grâce à sa gentillesse, il lui permettra aussi de se sentir utile (une femme doit pouvoir réaliser qu'elle est utile à son mari ...). Don de soi. C'est en considérant l'autre comme plus important que soi-même que l'on réalise ce qu'est le véritable amour. Importance du mariage. Avoir la chance de se marier avec son amoureuse demande une certaine responsabilisation. La femme peut culpabiliser d'abandonner ses parents au moment de se marier (mais ce n'est pas son rôle de s'occuper d'eux).

Temporalité. Scénario qui tourne autour du temps, on voit les enfants devenus jeunes adultes, on voit le petit fils du petit fils de Nobita. Pas très réaliste un futur de quelques années qui nous plonge dans un environnement de science-fiction.

SCENES DIFFICILES

Mise en danger. Doraemon reçoit des décharges pour qu'il comprenne qu'il n'a pas vraiment le choix d'aider Nobita. Poussé du haut de sa maison, Nobita risque de s'écraser au sol, il crie. Moment de voltige aérienne où le jeune garçon ne maîtrise pas vraiment le vol et risque un accident plusieurs fois (on est bien immergé dans l'action, donc stressant). Nobita a trop bu d'une potion qui rend détestable, il tombe au sol, appelle à l'aide, mais même Doraemon et sa mère le fuit. On voit Shizuka tousser, elle est dans une expédition, en pleine neige, elle donne sa couverture chaude à Nobita, sa tension chute, elle a de la fièvre, tombe dans les pommes, risque de mourir, Nobita tente de la sauver, mais il ne retrouve pas la porte qui l'avait amené dans ce futur. Il perd ses lunettes, se tord la cheville, pense que tout est perdu, il appelle Doraemon à l'aide, mais il ne l'entend pas, il est désespéré. Risque de se faire taper par Géant, recevoir des coups et faire face (on le voit bien tapé).

Malaise. Nobita est dénigré par un camarade qui se moque du fait qu'il est souvent puni à l'école. Giant le maltraite, lui tire l'oreille. Différents moments de hontes, Nobita se retrouve sans pantalon, on lui voit sa culotte. Nobita qui avait bien travaillé son test reçoit un O parce qu'il s'était trompé de matière. Nobita met en place un stratagème pour que Shizuka devienne amoureuse de lui, c'est finalement un autre qui bénéficie du plan et en plus il renvoie qu'il n'a pas envie de gadget pour gagner le coeur de la belle. Nobita tente de se faire détester pour laisser Shizuka vivre sa vie. Une remarque de Shizuka laisse à penser que Doraemon va quitter Nobita, ce ne serait qu'un copain d'enfance, il devrait profiter du temps qu'il peut passer avec lui.

Étrangeté. Il y a des voix en parallèle au début de l'animé, on ne sait pas trop ce que c'est.

Tristesse. Nobita se sent seul, bon à rien, la fille qu'il aime semble en aimer un autre. Il a perdu l'espoir, il abandonne. S'imagine qu'il risque de faire souffrir celle qu'il aime s'il continue à vouloir être avec, il préfère qu'elle soit heureuse sans lui et décide de sortir de sa vie. La mission de Doraemon est remplie, il lui reste peu de temps avant de repartir dans le futur, on sent aussi que pour lui c'est une séparation difficile, on voit pleurer le robot, Nobita s'accrocher en pleurant. Nobita réalise qu'il ne verra plus son ami, il est très triste.

Moquerie. Un animé qui a tendance à se moquer du héros, il est souvent dépassé par les évènements, plutôt nul.

VOCABULAIRE
Classique

Commentaires. Un film qui revalorise l'idée d'effort chez l'enfant. La première rencontre entre Doraemon et Nobita (et aussi la dernière, le film risque de se terminer avec la séparation). Un des manga les plus adaptés à la lecture pour les jeunes enfants (bien avant Naruto, Dragon Ball ou One Piece), mais les films ne sont malheureusement pas facilement trouvable en français, une bonne manière de lui faire travailler la lecture sous-titrée. Cela reste un film japonais, avec des thématiques propres à cette culture du don de soi et de la persévérance. Il existe différentes séries animées.

Thèmes. Science-fiction. Innovation. Invention. Robot. Chat. École. Motivation. Estime de soi. Amitié. Jeu. Temporalité. Couple. Aider l'autre. Asie. Intérêt à l'autre sexe. Autonomie.