Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Sissi

SISSI

Sans dégâts dès : 6 ans - Âge conseillé : 7 ans

 

DUREE
102 minutes
MONTAGE

Film de 1955. Un rythme lent, on suit principalement Sissi. Quelques moments qui peuvent sembler longs pour des enfants. On réalise parfois que les personnages ont été filmés en studio.

MESSAGE

Nature. Apprécier se promener dans la nature. Chasse. On voit l'intérêt des hommes pour la chasse, une bonne excuse pour se promener avec eux dans la nature, mais c'est mieux comme Sissi, de ne pas vouloir tuer les animaux et de leur permettre de s'échapper. Équitation. Aimer les chevaux. Animaux. On voit la jeune femme s'occuper (à son niveau) d'animaux, les apprécier. Pêche. Tenter de prendre des poissons, c'est un bon moyen, comme la chasse, de se retrouver dans la nature.

Différence de classe. On voit bien que Sissi fait partie d'une classe aisée, et on parle de manifestant qui ne semblent pas être content de ce pouvoir monacal, mais dans le film, les nobles semblent bien être appréciés, et face à une Sissi, on ne peut que les aimer, donc peut de critique de la disparité, tout le monde est content. Luxe. On nous montre l'opulence d'un riche royaume qui offre le luxe à ses souverains.

Romance. Un film romantique. Amour impossible. Difficile d'avouer un amour quand on aime celui qui est destiné à sa soeur et que l'on est la petite imprévisible de la famille. Coup de foudre. Un homme qui va se fiancer peut tomber d'une demoiselle qui se trouve sur la route et laisser tomber celle qui lui était promise. Mariage consanguin. Une époque qui permet le mariage entre cousins. Les mères des deux amoureux sont soeurs. Une époque où on organisait des mariages pour gérer les affaires du royaume. Mariage. Impressionnant de luxe et avec une robe à traine interminable.

Famille. Un monde qui tourne autour de la famille. Amour parental. On voit des parents aimants, et bien respectés. Une vieille représentation de ce qu'est le lien avec son parent (on dira que c'est surtout très respectueux). Fratrie. Importance de la loyauté entre soeurs, ne pas faire en sorte de blesser l'autre, et si cela se passe, ce n'est pas fait exprès. Famille nombreuse. Exemple d'une famille avec de nombreux enfants.

Sacrifice de soi. Sissi serait prête à mettre de côté son amour, pour ne pas blesser sa soeur, pour ne pas lui faire de peine.

Protection. On nous laisse bien entrevoir qu'il peut y avoir des soucis pour la noblesse, des terroristes ont déjà échoué une attaque et on en craint une autre.

Domination de l'homme. Nous sommes loin d'une égalité entre les sexes. L'empereur est en plus celui qui décide de tout. Le film n'a pas vraiment vocation de parler de ce thème, mais vu l'époque, c'est plutôt important de pouvoir discuter de ce qui est montré. Égalité des sexes. Quand on dit que l'on ne chasse pas sur les terres de Sa Majesté, on dit bien qui est celui qui chasse et celle qui se montre prête à être cueillie.

Politesse. On nous montre un exemple de relation où les enfants peuvent vousoyer leurs parents, ou l'étiquette est incroyablement stricte. Les petites libertés que s'octroie Sissi n'égratignent en rien sa politesse. Étiquette. Critique de ceux qui imposent des attitudes sois-disant respectables.

Imposition familiale. On ne discute pas vraiment l'idée qu'un mariage arrangé est bénéfique, surtout lorsqu'il s'agit de fiancer sa fille à l'empereur, mais on réalise que l'amour vrai est mieux. Hélène et Sissi vont finalement souffrir de cette situation. On ne peut pas disposer du coeur de son enfant comme on le veut.

S'affirmer. On voit le prince prendre de l'assurance devant sa mère. En devenant amoureux, il ose s'affirmer et dire qu'il n'a pas choisi celle qui lui était promise, mais une autre demoiselle.

Joie de vivre. L'actrice nous propose une Sissi toujours contente. On voit bien que c'est certainement ce qui peut plaire. Optimisme. Nous restons dans des moments heureux, même s'il y a la petite tension avec la soeur.

Liberté. Même si elle est toute relative, ce que se permet Sissi en osant fonctionner en dehors des convenances est d'une grande liberté, elle tient d'ailleurs cela de son père, histoire qu'elle puisse quand même être légitimée. Ne pas vouloir se plier aux règles. Ne pas vouloir changer, rester tel que l'on est même en devenant la femme du dirigeant du pays.

Apparence. Il faut être belle pour plaire à l'empereur, et on ne s'y attarde pas vraiment, mais si Sissi est si fraiche et joviale, c'est peut-être aussi parce qu'elle n'est qu'une enfant de 15 ans (donc à peine éduquée). Un monde avec des jolies robes et des sourires qui fait très princesse.

Historique. L'Autriche vers 1854. L'histoire de l'impératrice Sissi, lors de sa rencontre avec son futur époux. Nous restons dans un film romantique, peu de chance que nous ayons affaire à la réalité. On nous montre un ancien temps (rien que les jouets utilisés sont dépaysants).

Intégration. Difficile de faire face à une nouvelle vie après un déménagement dans le palais de son futur mari. Difficulté de s'entendre avec sa belle mère qui veut régenter les choses. Importance que le mari fasse comprendre que sa femme a de l'importance.

Culpabilité. Sissi souffre d'imaginer sa soeur fâchée contre elle.

Religion. On nous montre un mariage bien religieux dans une grosse église.

Police moquée. On nous montre un policier ou un chef de l'armée sensé être chargé de la sécurité de la famille royale imaginer que Sissi peut être une conspiratrice. Télégraphe. Découverte de l'ancêtre de la communication.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Sissi fait sauter son cheval par-dessus une haie (c'est surtout la maman qui a un peu peur). Sissi va sortir de sa chambre fermée en descendant par le toit.

Malaise. L'homme en charge de la sécurité croit que Sissi est une espionne. Crainte que le prince ne tue un animal à la chasse. La belle-mère veut que les règles fassent plier Sissi, elle lui dit des choses presque méchantes (avoir des dents jaunes), on l'entend dire qu'elle la dressera.

Tristesse. Quand Hélène croit recevoir les fleurs de l'empereur et réaliser qu'il les donne finalement à sa petite soeur. Souffrance de Sissi qui pense son amour impossible.

Santé. Personnes bien alcoolisées, qui chantent les bienfaits du petit vin ou la bière. Ils sont montrés bien heureux.

VOCABULAIRE
Classique.

Commentaires. Un film pas spécialement pensé pour les enfants, mais avec un rythme qui apparaît aujourd'hui tellement lent qu'on aurait l'impression qu'il a été pensé pour eux. Une histoire d'amour, mais avec un fond de femme soumise qui semble difficile à mettre en avant aujourd'hui. Une trilogie, qui ne terminera que sur du bonheur (manquerait plus qu'on nous déprime avec l'assassinat de cette impératrice). Un classique du cinéma, pour ceux qui apprécient la romance. Certains thèmes ont un peu vieilli, c'est mieux d'accompagner les enfants pour expliquer le contexte historique.

Thèmes. Princesse. Amour impossible. Nature. Chasse. Amour parental. Apparence. Liberté. Imposition familiale. Égalité des sexes. Différence de classe. Optimisme. Culpabilité. Historique. Joie de vivre. Amour.