Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

SHEZOW

Sans dégâts dès : 7 ans - Âge conseillé : 7 ans

 

DUREE
12 minutes par épisode
MONTAGE

Série de 2012 dans un style animation flash sans vraiment de profondeur. Le générique tente d'expliquer l'intrigue générale dans un texte super rapide, puis les épisodes peuvent se voir indépendamment les uns des autres.

MESSAGE

Amitié. Deux bons copains vivent des aventures ensemble, il peut y avoir des conflits, mais cela se résout toujours bien. Avoir besoin de l'autre. Même si Guy a des supers pouvoirs, il apprécie fonctionner avec son copain Maz.

Fréquentation. S'entraîner à faire des bêtises. Exemple de garçons qui aiment faire des choses stupides ensemble (mettre des vidéos buzz sur le net, jouer aux jeux vidéo, manger à excès).

Transgenre. Un garçon qui accepte de devenir une femme pour obtenir des pouvoirs. Ouverture sur un genre différent. On accepte ici de voir un garçon être une femme, cela permet d'en parler avec l'enfant (mais c'est plutôt tourné en ridicule, et il est surtout intéressé par ses pouvoirs, ne trouve aucun intérêt à devenir une fille).

Stéréotype de genre. Des armes de super héroïne typée fille, comme un rouge à lèvres, épée laser, une barrette boomerang, une crème d'invisibilité, c'est plutôt risible (et que dire de sa mégabaffe ou de son cri d'enfer). "Fais pas ta fillette", "vas-y ma poulette", et le costume est rose.

Sens des responsabilités. Un garçon plutôt centré sur lui-même va devoir penser aux autres. Aider les autres. On nous montre des personnages qui tentent de faire le bien. Héroïsme. Ici, le héros va surtout se débarrasser de méchants, il n'y a pas vraiment de motivations à bien agir, il est simplement confronté aux méchants et y va.

Résolution du conflit par la force. Les enfants vont surtout combattre à coup de poing, ce sont les combats qui sont mis en avant dans cette série. Combattre.

Plaisirs de consommation. Les héros aiment jouer aux jeux vidéos, manger de la malbouffe, les véhicules rapides ou les nouvelles technologies. Les filles aiment le mignon.

Fratrie. Soutien entre deux frères et soeurs, avec une demoiselle nettement plus mature et responsable que le garçon. Soutien parental. Le père ne comprend pas vraiment les choses, a plutôt tendance à être agressif, la mère est soutenante, aime ses enfants (mais on a tendance à se moquer de son coté bio protection des animaux et écoute de la nature).

Apparence. On est attentif au style, à la forme, à sa jolie coiffure et c'est plutôt critique quand on ne correspond pas à la norme. Ce sont plutôt les femmes qui s'intéressent à l'apparence.

Nouvelles technologies. On voit les héros se glorifier avec des films posés sur internet et leur nombre important de vues. Ordinateur complexe.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Différents combats, avec différents méchants (SheZap une clone maléfique de SheZow, un pigeon génétiquement modifié, un génie du futur, un robot agressif, un vieux tatoué). Cela reste généralement plutôt tranquille, mais un Bigfoot peut capturer un copain, de l'encre crée des animaux monstres, des personnages sont pris en otage.

Moquerie. On va rire des personnages, surtout de Shezow mélange de fille-garçon. On peut se moquer des gros, d'une femme qui a pris un peu d'âges et qui est frustrée, et même de la mère tendance New Âge. L'humour est dénigrant.

Rire bête. On rote pour faire rire.

VOCABULAIRE
Classique, un peu bruyant. Langage parfois typé jeune.

Commentaires. Une série qui se moque d'une maman n'est pas vraiment pensée pour les enfants de moins de 7 ans, et si l'idée de transformer un garçon en fille pourrait être intéressant pour s'ouvrir au transgenre, mais on est plutôt ici dans l'idée de se moquer d'un héros plutôt risible déguisé en fille. Une série où l'humour se veut bien présent avec un rythme plutôt rapide qu'un enfant de moins de 7 ans aura de la difficulté à suivre. Des parents ont critiqué cette série craignant qu'elle motive leur petit garçon à devenir transsexuel. Il y a peu de risque.

Thèmes. Amitié. Fréquentation. Genre. Responsabilité. Combattre. Consommation. Fratrie. Soutien parental. Apparence. Nouvelle technologie.