Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

LES AVENTURES DE ROBIN DES BOIS

Sans dégâts dès : 7 ans - Âge conseillé : 7 ans

 

DUREE
102 minutes
MONTAGE

Film de 1938 en couleur. Des personnages qui ont des habits peu réalistes, mais bien colorés. Un rythme plutôt lent. Ce n'est pas évident de suivre le grand nombre de personnages semblent pas évident à différencier pour les enfants (l'histoire est plutôt complexe et les moustaches ne facilitent pas les choses). Effets spéciaux visibles quand il y a fond vert.

MESSAGE

Effronterie. On nous montre un Robin presque imbu de lui-même, qui se permet de se montrer fort devant le vilain roi et d'être limite dominateur devant la femme (peut-être un style d'homme bien apprécié à l'époque). Insolence. Il parle sans peur. Vantardise.

Courage. Exemple d'un héros qui ose faire face, qui ne se cache pas et qui fait presque son malin.

Résistance. Lutter contre celui qui usurpe le pouvoir. Injustice. Lutter contre ceux qui génèrent le mal et exploitent les pauvres. Combattre.

Complot politique. On voit des personnes qui tentent de prendre le pouvoir. On les voit gérer des histoires de rançons, prendre de l'argent aux pauvres.

Force. Robin n'hésite pas à faire le bravache et à se confronter à des hommes forts, juste pour les tester. Ce sont les forts qui sont les héros, ceux qui se montrent couards sont nuls. Leader. Exemple d'un chef charismatique.

Différence de classe. On nous montre un peuple opprimé et des nobles. L'idée est d'ici de réduire la différence entre les pauvres et les riches, avec une redistribution des richesses (même si en fait ce n'est pas vraiment exploité dans le film et que les richesses sont surtout gardées pour payer la rançon du roi). Pauvreté. Robin ose montrer les miséreux à Marianne, on ne réalise pas vraiment qu'ils sont miséreux, mais à côté des costumes de couleurs de la bande à Robin, ils font en effet un peu plus terne.

Argent. On voit bien que le pouvoir tourne autour de l'argent.

Protection. Robin protège un brave homme, on le voit être soucieux du bien des hommes du peuple. Ne pas laisser faire des misères au peuple (quand on voit les morts, on a plutôt l'impression que Robin tue pour protéger).

Compétition. Montrer que l'on est le meilleur.

Sacrifice de soi. Être prêt à faire partie d'une bande qui lutte jusqu'à la mort.

Exploitation. Critique d'un système monarchal qui exploite son peuple. Le roi fait travailler les gens pour lui.

Tolérance. On accepte les Saxons et les Normand, ces histoires de conflit c'est nul (mais on voit que c'est encore bien ancré). Racisme. On parle de race.

Historique. Pas évident de saisir les histoires entre Normand et Saxons.

Amour. Penser à l'autre, ressentir des émotions. Après avoir avoué son amour, on peut se faire des bisous. Drague. On le voit sans gène face à une demoiselle, il n'hésite pas à lui montrer qu'elle lui plait en lui disant qu'elle est jolie. Exemple de relation que ne se base que sur l'apparence.Mariage arrangé. Le roi voudrait marier Marianne avec un de ses hommes, le mariage doit pouvoir créer des liens entre différents intérêts.

Apparence. Intéressant de voir qu'on met ensemble des personnes belles et qu’en parallèle il y a deux pas très beaux qui se mettent ensemble. Obésité. Robin fait quelques remarques sur un homme grassouillet.

Religion. On nous montre bien qu'il peut y avoir des religieux peu fréquentables à la solde du pouvoir.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Robin risque un coup d'épée dans le dos, de nombreuses personnes l'encerclent, ils réalisent que les portes se ferment, épées et flèches. Course poursuite (c'est surtout la musique qui crée des effets trépidants). Le roi se montre violent, on voit ses hommes être prêts à frapper un homme suspendu, une femme qui voit son père se faire violenter et qui se fait happer par un homme. Les combats à l'épée ont une certaine énergie. Marianne saisit que Robin est tombé dans un piège, il était trop confiant, se fait capturé, se fait baffer, il est jugé et condamné à mort pour être pendu, il est jeté dans une geôle, tombe en bas des escaliers. Combat entre un des hommes de Robin (certainement le moins fort), des poignards sont tirés, on craint pour sa vie (il est retrouvé à terre, bien blessé).

Morts. Nombreuses personnes sont tuées (on voit des flèches atteindre seulement les méchants).

Malaises. Agressivité de soldats qui volent la nourriture, on les voit mettre des chaines à une personne. On voit que l'on tue un animal d'une flèche. Le roi déclare Robin hors-la-loi, quiconque qui veut l'aider risque de se retrouver pendu. Quand le roi réapparait, il est remarqué par un homme d'église qui va se dépêcher de le dire à son souverain, et ces personnes vont décider de se débarrasser de lui (Marianne a tout entendu, ils s'en rendent compte, un homme va la chercher et découvre le message qu'elle avait caché dans l'unique endroit de la pièce, son petit coffre). Elle risque d'être condamnée à mort.

Moquerie. Robin se moque facilement et motive ses hommes à rire de ses dénigrements. Nombreuses remarques sur le poids d'un des membres du groupe. On le voit piquer le repas d'un homme, lui demande de le porter. Humiliations. Lorsque les méchants sont capturés, on s'amuse à les habiller en haillons et Robin leur fait bien remarquer que s'ils sont encore vivants c'est à cause de Marianne.

VOCABULAIRE
Classique, un ancien parler parfois rapide pas toujours évident à saisir. On voit parfois des textes intercalaires en anglais.

Commentaires. Le rythme est assez lent pour des enfants, et ils retrouvent l'histoire du dessin animé de Disney (on voit bien comment a été imaginé le scénario de Robin des Bois). Le héros se montre plutôt moqueur, il sait qu'il est beau et ça en devient un peu lourd. Une Marianne juste bonne à être cueillie et des vêtements qui sont plutôt risibles nous renvoient à une autre époque. Le film n'a pas spécialement été pensé pour les enfants, l'histoire politique est complexe et les personnages se ressemblent (c'est plus facile à comprendre avec les animaux).

Thèmes. Cape et d'épée. Moyen-âge. Courage. Résistance. Force. Protection. Sacrifice de soi. Exploitation. Drague. Injustice. Tolérance. Racisme. Historique. Amour. Religion. Combattre. Leader. Argent.