Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Les rebelles de la forêt 3

LES REBELLES DE LA FORÊT 3

Sans dégâts dès : 5 ans - Âge conseillé : 6 ans

DUREE
72 minutes
MONTAGE

Film en images de synthèse de 2010 uniquement sorti en DVD, il est un peu de moins bonne qualité que les autres films de cette franchise. Flash-back. On retrouve les personnages des deux premiers films, beaucoup de choses se passent en même temps. Le générique de fin est complété par une séance de diapositives.

MESSAGE

Créer une famille. Vie de famille. Exemple d'un père qui n'assure pas grand-chose. Et la mère qui résout tout quand elle revient à la maison. Transmission. Dans la famille, les deux jumelles ont l'air bien éveillées et le fils a plutôt pris du côté stupide de son père.

L'exclusivité de l'amitié. Difficulté d'alimenter son amitié quand on a un couple. Difficulté de voir évoluer sa relation à ses amis qui n'ont plus de temps pour faire les virées entre mecs (parce qu'il y a une copine dans la vie) (mais une bonne copine laisse partir son copain faire sa virée).

Aider l'autre. Importance d'aller secourir un ami. Montrer à l'autre qu'on l'apprécie.

Dispute. Arranger les choses. Quand on est fâché avec son copain, il faut aller arranger les choses.

Amour. Importance de trouver l'amour, de former un couple.

Critique du cirque. Exemple de cirque avec animaux qui n'ont pas forcément l'air d'être maltraités, mais qui font des choses dangereuses. Liberté. La liberté c'est mieux même s'il y a l'amour (les animaux doivent pouvoir vivre en liberté).

Animaux. On nous montre différents animaux que l'on peut trouver au Canada, grizzli, cerf hémione, écureuil gris, castor canadien, canard colvert.

Naïveté. Elliot ne capte pas toujours tout, il est souvent en décalage.

SCENES DIFFICILES

Tristesse. Il y a des personnages qui vont souffrir et vivre des moments compliqués, surtout parce qu'ils se sentent seuls sans amis.

Mauvaise compréhension. Les personnages imaginent des choses en se trompant, les pensées peuvent partir dans tous les sens (surtout à cause d'Elliot qui imagine souvent n'importe quoi). Le spectateur va devoir réaliser cela et apprécier le décalage avec la réalité (un tout petit qui prend le premier degré risque de ne rien saisir).

Banalisation de la violence. Des personnages vont avoir différents problèmes où on les voit souffrir et où ça nous fait rire. Les lapins sont toujours utilisés comme des objets.

Moquerie. On va rire de certains personnages, ils sont parfois montrés stupides ou faibles ou utilisés (un dénigrement facile).

VOCABULAIRE
Classique

Commentaires. L'humour est nettement moins présent que les premiers films. En plus de l'élan stupide, on bénéficie maintenant d'un lama postillonneur. La suite du premier et deuxième film, il y en a aussi un quatrième, mais les voix semblent avoir changé.

Thèmes. Ours. Créer une famille. Amitié. Dispute. Cirque. Liberté. Nature. Naïveté.