Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Pucca

LES NOUVELLES AVENTURES DE PUCCA

Sans dégâts dès : 6 ans - Âge conseillé : 10 ans

DUREE
8 minutes par épisode
MONTAGE

Une série d'animation de 2000, très stylisée, à l'allure très enfantine. Beaucoup de personnages et de lieux différents. Le rythme peut être très rapide avec une succession de plans différents en quelques secondes, utilisation de gros plans. Les personnages ont une animation simple, et montrent leurs émotions à travers un code (gouttes, traits ou spirales autour du front, variation de couleurs).

MESSAGE

Séduction. Pucca aime Garu et veut sans cesse donner des bisous. Et le meilleur moyen d'attirer un garçon, c'est de lui remplir l'estomac ou de l'attacher (dans un épisode elle a presque pu finaliser un mariage).

Monde du combat. Version asiatique, avec des ninjas, un maître d'armes, un moine Shaolin et des méchants (qui perdent toujours). Combattre. Faire face à l'ennemi avec ses poings.

Fille forte. La jeune Pucca semble fragile au premier abord, mais c'est le personnage le plus fort de la série, et elle obtient ce qu'elle veut.

Mondes asiatiques. Beaucoup de références, la petite héroïne est Coréenne, les vêtements, l'architecture, les animaux, les repas, l'écriture par idéogrammes.

Voyage. Ouverture à une autre culture. Certains épisodes se déroulent dans des mondes entièrement différents (Hollande, USA).

On se moque gentiment de Noël. Avec un père Noël comme personnage dans l'animé totalement hors contexte, qui Ho Ho Ho un peu toujours.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Certains épisodes sont plus sombres que d'autres, avec encore plus de combats, environnement sombre, effets d'éclairs, yeux lumineux. Kidnapping, personnages blessés, tentative d'intimidation sur des personnages plus faibles.

Méchants. Monde des Ninjas, avec un méchant chef et de nombreux combats, avec sabres, shuriken, boules de feu,coups de poing). Le deuxième méchant est entouré de zombies. Il peut y avoir des monstres (un godzilla, aliens en tous genres,), mais ils restent plutôt mignons.

Étrangeté. Les épisodes se suivent et ne se ressemblent pas, ils partent dans tous les sens. On peut découvrir les personnages connus dans un contexte, avec une identité différente, plutôt étrange pour un tout petit, par exemple les voir en version science-fiction. On s'attaque à Noël dans un épisode un peu plus sombre, avec kidnapping, et usurpation d'identité par le méchant.

VOCABULAIRE

Langage parfois jeune (débile, imbécile). Une musique parfois stressante, avec un rythme rapide ou des gammes mineures.

Commentaires. Même si l'animé a une allure très enfantine, les combats sont nombreux, on trouvera des références pour les adolescents ou adultes (Abyo est le sosie de Bruce Lee), différentes parodies (Star Wars, Lara Croft). Un animé qui va plaire aux jeunes filles amatrices de kawaii (mignon), avec le risque que les jeunes frères ou soeurs deviennent aussi accros. Une première série sans paroles a été créée pour internet en flash, avec bruitages et parfois musique. Une minute qui tourne autour de la relation entre Pucca et Garu (et toujours des histoires de bisous). Beaucoup moins de combats.

Thèmes. Séduction. Art martial. Ninja. Femme performante. Aise. Voyage. Combattre. Zombie. Mignon.