Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

LA PLANETE AU TRESOR, UN NOUVEL UNIVERS

Sans dégâts dès : 8 ans - Âge conseillé : 9 ans

DUREE
95 minutes
MONTAGE

Film d'animation de 2002. La première scène introduit Jims enfant, et 4 minutes plus tard, un "douze ans plus tard" nous le présente adolescent. Une chanson qui joue avec les étapes de l'enfance où on revoit Jim enfant. Sinon c'est plutôt linéaire et on suit toujours Jim. L'animation classique est digne d'un long métrage Disney, mais c'est le premier mélange avec de la synthèse et on découvre qu'en 2002 ce n'était pas encore vraiment au point.

MESSAGE

Autonomie. Oser laisser partir son enfant. Une mère confiante peut laisser son fils partir à l'aventure.

Créer son destin. Capacité à tracer sa propre route, créer son avenir. Découverte du bien et du mal, apprentissage des repères. Force du faible. Un jeune sans avenir peut s'affirmer et devenir un héros.

Quête initiatique. Quête de la virilité, devenir un homme à travers différents actes héroïques.

Le véritable trésor. Avec la quête du trésor, et de l'île, symbolique féminine.

Séduction. On ne séduit pas seulement avec sa plastique ou ses gros bras. Une romance naissante entre la capitaine et le professeur. L'intellectuel peut plaire même dans un monde dédié à la force.

Se méfier des apparences. Les gros durs, voire les méchants, peuvent cacher un coeur.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Destruction de l'auberge sous une pluie battante. Différentes morts (un vieil Alien, la mort du second emporté dans le trou noir (et on fait croire à Jim que c'est lui le responsable), les méchants pirates). Une supernova qui risque d'engloutir le bateau, une ambiance de feu la planète au trésor qui risque de tout détruire en explosant.

Visuels effrayants. La première scène nous dévoile brusquement un extra-terrestre horrible. Il y en aura de nombreux autres, avec des combats et des rayons laser.

Tristesse. Au début du film, on découvre un Jim dévalorisé, catalogué sans avenir et cas social. On ressent son besoin d'estime de soi et sa difficulté à entendre son "ami" Siver le dénigrer.

VOCABULAIRE
Entre un langage du 19e typé marin mélangé à de la science-fiction.

Commentaires. Peu de femmes dans ce monde de brutes, film plutôt orienté garçon, mais autant la mère que la capitaine du bateau ont leur propre spécificité positive. Il y aura aussi quelques touches d'humour grâce à Morph et à Ben en deuxième partie du film.

Rare de voir un Disney où le héros ne vit pas une romance, jusqu'à la fin il reste dans son aventure, et l'épilogue nous dévoile un Jim militarisé, devenu un "vrai homme" donc peut-être prêt à commencer à s'attaquer à d'autres îles.

Thèmes. Pirate. Science-fiction. Aventure. Extra-terrestre. Trésor. Autonomie. Voyage initiatique Force du faible. S'affirmer. Séduction.