Quels films pour nos enfants ?Quels films pour nos enfants ?

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

La planète des singes

LA PLANETE DES SINGES

Sans dégâts dès : 13 ans - Âge conseillé : 13 ans

 

DUREE
83 minutes
MONTAGE

Film de 1968. Après une introduction, un générique plutôt étrange, avec effet de fumée dans l'espace. Rythme plutôt lent, même s’il y a des moments qui se veulent dynamiques. Les singes ont des déguisements (surtout les masques) qui ne les rendent pas très crédibles.

MESSAGE

Science. Importance d'avoir un esprit curieux, être critique, oser la recherche, les hypothèses ne sont pas des preuves. Critique de l'aveuglement du dogmatisme. Archéologie. Comprendre le passé pour saisir son présent.

Racisme. On ne peut que critiquer la position raciale des singes qui se croient supérieurs. Dans un film qui utilise une forme de stéréotype en employant les gorilles en brutes, les orangs-outans politiques passifs ou chimpanzés scientifiques. Espèce dominante. Peut-être un film proche de l'antispécisme. Avec la fausse question de quelle espèce est intelligente ou dominante. Avec un intérêt scientifique qui tente de montrer que l'autre peut avoir un intérêt. Besoin d'exterminer celui qui vole de la nourriture, comme les vilains animaux chez nous, on supprime les vilains humains là-bas. À peine arrivés, les astronautes s'imaginent les maîtres de la planète. Nationalisme. Une des astronautes est plutôt cynique, il se moque un peu du besoin de chauvinisme de planter le drapeau américain sur ce nouvel endroit. Se décentrer. Une critique de l'orgueil de l'humain.

Religion. Elle est utilisée pour garder les dogmes de la société actuelle, en revalorisant l'espèce qui se prétend la plus proche du Dieu (ici, ils disent que Dieu a créé les singes à son image). On nous montre une civilisation où la religion prime sur la science. On parle de rouleau sacré et de théorie hérétique. On parle de blasphème quand quelque chose ne nous convient pas. On dit que la foi et la science ne font pas bon ménage.

Guerre. On nous apprend que l'homme est dangereux, qu'il peut tuer son propre frère, les hommes sont considérés fous, que leur folie et leur bombe a changé leur planète. Nucléaire. Certainement une critique du nucléaire.

Sexualité. Les gardiens offrent une belle femme au héros, ça les intéresse de voir comme le comportement entre les deux sexes est joué. On parle un peu d'amour, on voit que l'apparence est importante. La femme est humaine est sexualisée, en dehors d'être la nouvelle Eve, elle n'est pas très intéressante.

Injustice. Une parodie de procès où la religion est très présente et où l'accusé ne peut pas se défendre.

Protection. On réalise que le vilain gouvernement des singes est soucieux d'avoir un peuple à sauver et qu'ils ne veulent pas que ce qui s'est passé avec l'humanité leur pose des problèmes.

Sagesse. Petite parodie des trois singes (qui se bouche les oreilles, la vue ou la bouche), ici plutôt utilisé pour montrer que cette société est centrée sur elle-même, bornée sans capacité de remise en cause.

Sacrifice de soi. Les savants chimpanzés acceptent de devenir des fugitifs pour aider l'humain, ils vont être condamnés par leur communauté. Tolérance. Il existe de bonnes personnes qui aident les autres.

Être perdu. On voit la difficulté, même pour des adultes, d'être perdu, sans repère. Les hommes arrivent sur un endroit inconnu.

Combattre. Face à un ennemi problématique, Taylor doit laisser tomber son cynisme et se montrer performant.

Science-fiction. Un film qui joue sur la temporalité, avec une vision pessimiste du futur.

Santé. On voit l'astronaute fumer dans son vaisseau.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. La navette est en train de couler, l'eau s'infiltre. Les astronautes parviennent à rejoindre le radeau avant que la navette coule. La planète est inhospitalière, les hommes sont épuisés, marchent, il n'y a que des cailloux, ils glissent le long d'une montagne, ils risquent de se faire écraser par un gros rocher, ils courent. À peine s'étaient-ils imaginé les maîtres de la planète, qu'un gros bruit effraie les indigènes, ils se mettent tous à courir. On boit des bastons, des personnes à chevaux les chasse, ils se font titrer dessus, certains sont abattus, ils se font prendre dans des filets. Dodge, un des astronautes se fait tirer dessus, on le voit mort au sol, un autre est touché à la gorge, on voit bien le sang. Les hommes sont soit morts, soit suspendus par les pieds ou dans des cages. Agressivité des gardes, combat où il se fait maitriser par les gardes. Il se fait frapper, car veut prendre du papier. On comprend qu'ils veulent châtrer Taylor, il parvient à s'échapper, s'enfuit, des singes à chevaux tentent de le stopper, il échappe au filet, il finit par être pris au cou, est étranglé, entouré par beaucoup de singes, on lui jette des choses, fouetté et est finalement capturé. Taylor se fait mettre un collier, la femme est repoussée violemment. Le héros risque de se retrouver handicapé, avec chirurgie de lobotomie et d'émasculation. Armé de gorilles avec chevaux arrivent quand ils allaient voir ce qu'il y avait dans la grotte, ils risquent d'être pendu pour haute trahison. Coup de feu, on craint pour la vie de Lucius resté seul. Le groupe se fait tirer dessus, la femme risque d'être atteinte. Taylor fait croire être blessé.

Malaise. Atterrissage en catastrophe qui n'en finit pas, musique stressante. Un des membres de l'équipe n'a pas survécu au voyage, la femme est devenue vieille et est morte dans son caisson. Les astronautes sont un peu perdus, ils s’imaginent sur une autre planète, ils ne savent pas où ils sont, ni en quelle année. Il y a des silhouettes inconnues sur les hauteurs. On craint voir des cadavres exposés, ce sont plutôt des espèces d'épouvantails. Les hommes se mettent nus pour nager, ils se font voler leurs affaires, doivent se promener nus, toutes leurs affaires sont retrouvées cassées ou déchirées. On s'approche avec une aiguille vers le visage de Taylor, il n'arrive plus à parler. Taylor voulait faire passer un message en écrivant, mais son message est effacé, plut tard c'est un chef singe responsable qui cache un nouvel écrit. L'homme tente d'expliquer les choses, mais on ne le croit pas. On le sépare de la femme. Crainte d'être vu lorsqu'ils s'évadent, un peu de stress, les chimpanzés savants vont aussi être considérés comme des fugitifs, la femme que l'on a aussi fait sortir veut rentrer chez elle, mais c'est trop dangereux. Ils doivent tous partir dans la zone interdite pour prouver leur théorie, cette zone serait mortelle. Les singes font exploser la grotte où il y avait les preuves d'un humain dominant.

Maltraitance. Taylor retrouve un de ses amis, il est empaillé. Un jugement où Taylor se retrouve nu devant tout le monde. Taylor retrouve un de ses amis, il ne parle plus et semble hébété, on voit qu'ils lui ont ouvert le crane, il a des cicatrices sur la tête.

Moquerie. Taylor se moque de Dodge, un américain loyal à sa patrie.

VOCABULAIRE
Parfois vulgaire (salaud, ordure).

Commentaires. Un film de science-fiction qui n'a pas été pensé pour les enfants, mais le rythme lent peut leur permettre de comprendre ce film où les héros peuvent se retrouver empaillés ou lobotomisés. Certains moments sont durs, surtout s'ils sont compris. À ne pas faire voir trop jeune, donc. Une franchise où on trouve de nombreux films et série et remake (et ici, des origines).

Thèmes. Singe. Science-fiction. Temporalité. Science. Archéologie. Racisme. Nationalisme. Sexualité. Injustice. Protection. Guerre. Nucléaire. Religion. Sacrifice de soi. Combattre.