Quels films pour nos enfants ?

Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

Pixel

PIXELS

Sans dégâts dès : 12 ans - Âge conseillé : 14 ans

 

DUREE
106 minutes
MONTAGE

Film de 2015, avec des incrustations en images de synthèse. Ellipse d'une vingtaine d'années au début du film. Il se passe plusieurs choses en même temps.

MESSAGE

Revalorisation du jeu vidéo. On nous montre le plaisir que l'on peut avoir en jouant aux jeux vidéos. On nous montre un adolescent qui se revalorise à travers ses capacités à jouer. Vie sociale. À l'époque, en sortant dans les salles d'arcades, on avait une vie sociale, aujourd'hui on joue chez soi. Violence. Les jeux actuels sont beaucoup plus violents et ont beaucoup évolué. Stéréotype. On nous montre des gigs, plutôt cheveux gras et gros ventre. On réalise qu'ils peuvent vivre avec leur grand-mère très longtemps.

Combattre. Force armée. Les humains ne se laissent pas attaquer sans se défendre. La meilleure défense c'est l'attaque. On nous montre des soldats puissants et motivés, ceux qui sont sur le terrain. L'armée est nécessaire. Le plaisir de dégommer des ennemis aliens avec de grosses armes est mis en avant. "Je ne me suis jamais senti aussi vivant".

Protection. Les héros veulent sauver la terre, nécessité de se protéger.

Connaissance de l'autre. Les conflits proviennent souvent d'incompréhension. Il ne faut pas se dénigrer les uns les autres. Tolérance.

Critique de la triche. Ceux qui trichent risquent de perdre plus gros. Il faut être honnête.

Revanche des faibles. Les nerds peuvent ici se sentir revalorisés, car c'est un des leurs qui va sauver le monde en se moquant au passage des snobinards qui ont fait des études. Ce sont eux qui entraineront des soldats baraqués et qui les supplanteront. En plus, les nerds embrassent comme des Dieux. Force du faible.

La femme aime les hommes forts. La femme qui dénigrait le nerd installateur de télévision, lui trouve de l'intérêt quand elle le voit détruire l'armée de pixel. Sexualisation des personnages. On regarde l'autre avec des envies sexuelles.

Crise de couple. On nous montre comme des personnes mariées peuvent être trompées par leurs conjoints. Un mariage peut être raté, mais on peut recommencer.

Critique des puissants. Que cela soit le président des états unis ou les militaires, ils ne valent pas grand-chose face à un joueur de jeu vidéo.

Culture des années 80. Les dix premières minutes du film nous montrent des personnages dans les années 80. Quelques séries ou personnages emblématiques de cette époque reviendront dans les messages des Aliens.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. On comprend qu'il y a quelque chose qui attaque l'Amérique, on ne sait pas quoi, mais cela vient du ciel. Explosion dans un quartier général militaire. Un des héros se fait pixelliser la moitié de sa voiture, on l'entend hurler qu'il ne veut pas mourir, en tentant de s'extraire, il va y parvenir, mais doit courir à pied. Les Aliens envoient tous leurs soldats sur la terre, on les voit détruire des bâtiments, foule de personnes qui s'enfuient, crient, explosions. Enfants hurlant dans un bus, secoués par des ninjas pixels.

Sexualité. Plusieurs moments où des femmes sont montrées comme phantasmes d'hommes. Un enfant explique comme ses parents divorcent parce que son père à trompé sa mère avec une coach de Pilat de 19 ans, deux secondes plus tard le vendeur qui entendait cela fait du baratin à la mère en lui renvoyant qu'elle n'a rien a voir avec ces femmes qui se sont laissées aller qui ont un énorme bide et du poil au menton, et plus tard dans la soirée, après avoir réconforté la mère qui pleurait dans son dressing, il croit qu'il peut l'embrasser. "Tu m'as décrypté canal porn quand on était gamin", "je déchire la rache, petite miche d'amour", et autres phrases de ce type sont courantes dans le film. Un des gigs fait des commentaires à un soldat noir, on a l'impression qu'il en pince pour lui, on le voit plus tard lui mettre la main aux fesses. Un des héros demande à pouvoir passer une soirée avec Séréna Williams pour que l'on puisse compter sur lui (quand la soirée arrive, il lui propose de coucher avec lui,). Gros baiser goulu sur la bouche d'une héroïne de jeu vidéo. Un des héros va embrasser fougueusement une demoiselle qui était en fait avant Kubert. Deux célébrités montrent à un des héros qu'elles l'attendent dans une chambre pour fêter la victoire.

Alcool. On fête la victoire en buvant des bières, et quand c'est une grande victoire, avec de la vodka (et on propose un petit concours pour voir qui c'est qui va le mieux tenir la boisson).

Mort. Un soldat est encerclé de lumière, il se dématérialise en hurlant (fausse mort). Jeune amoureux qui va lui aussi hurler en se dématérialisant, avec un plan rapproché (fausse mort). Le gentil Kubert se fait écraser par un tonneau (fausse mort), puis il risque de'être brulé, comme la militaire qui a été le secourir.

Visuel effrayant. Monstre pixellisé, qui en rugissant, toutes grosses dents en avant, croque un soldat.

Dénigrement. Les personnages ne sont pas tendres, on voit comme on peut traiter de looser un jeune qui finit deuxième. On se moque facilement du désespoir d'une femme qui vient de perdre son mari. On se moque des militaires juste bons à vouloir se trouver des ennemis à éliminer. On se moque du langage anglais. Répartie clash. Le héros se permet de clasher les gens facilement. On a droit à des réparties cinglantes entre lui et une femme militaire qui n'a pas voulu l'embrasser au début du film (quelle chance, cela se fera à la fin). Rabaissement à l'armée. On voit comme on peut traiter de tous les noms des soldats pour qu'ils se sentent plus forts.

VOCABULAIRE
Beaucoup de vulgarité : Gros naze, saloperie, tu es conne ou quoi salle bouseuse (dit-il à sa grand-mère), foutez le camp, putain de gigg, pétasse.

Commentaires. Un film pour adolescent, vu le nombre de commentaires graveleux, autant préserver les enfants. Beaucoup de dénigrement et d'allusions sexuelles grasses. Un film ou le nerd trouve sa gloire (n'importe quelle personne peut être utile dans l'existence, il faut attendre son heure).

Thèmes. Jeu vidéo. Combattre. Armée. Protection. Tolérance. Tricherie. Force du faible. Couple. Divorce. Sexualisation de personnages.