Des films pour les enfants, série adaptées à leurs âges

 
 

 

 

ACCUEIL

 

LES FILMS

 

THEORIES

 

LES LIENS

 

 

 

 

 

 
   

Pirates des Caraïbes 3

PIRATES DES CARAÏBES 3: JUSQU'AU BOUT DU MONDE

Sans dégâts dès : 12 ans - Âge conseillé : 13 ans

DUREE
168 minutes
MONTAGE

Un film de 2007, qui nous transporte dans le monde des pirates, avec une réalisation soignée qui nous immerge totalement. Scénario complexe, le film est principalement la suite du deuxième film, qu'il vaut mieux avoir vu pour comprendre ce qui se passe. Rythme parfois très rapide, des personnages qui ont tous de motivations différentes, donc facilement trois intrigues en même temps. Il y a différents lieux, différentes intrigues en même temps et de nombreuses ellipses.

MESSAGE

Combattre. Autour du combat. Nécessité de se battre face à un conflit. Sens de l'honneur, courage, avec des règles à suivre, le code des pirates. Une femme peut se battre aussi bien qu'un homme.

Chagrin d'amour. La souffrance liée à une trahison amoureuse est au coeur de ce récit. On nous montre l'importance de l'amour, surtout quand il est trahi. Importance de se faire confiance, de ne pas faire cavalier seul. L'amour se clôt parfois par un mariage. Le message final qui est qu'une femme peut attendre son homme 10 ans pour une journée en commun est un peu limite. Sexualisation des personnages. Peu de sensualité, en dehors d'une jambe dénudée qui fait tout son effet.

Temporatlié. Possibilité d'être immortel en devenant capitaine du Hollandais volant. Crainte du temps qui passe et qui change les choses (les pirates ne sont plus les maîtres de mers, ils vont disparaître). Mort. On va lutter contre la mort et ramener des décédés. On voit des personnes décédées.

Mythologie. Il existe des choses au-dessus de l'humanité. On retrouve le vaisseau fantôme (sans les fantômes vu qu'ils ont disparu dans le premier film), le Hollandais volant ou Calypso, la déesse des mers. Surnaturel.

Retournement des valeurs. On se retrouve à apprécier le monde des pirates et à être de leur côté quand ils se battent contre la compagnie des Indes (des Anglais qui veulent faire disparaître la piraterie).

Coopération. Importance de mettre sa force en commun pour gagner.

Relation au père. On voit la relation que certains personnages ont avec leur père.

Sacrifice de soi. Se mettre en danger pour secourir l'autre.

Religion. Surtout du vaudou, avec une sorcière.

Peur. Faire face à certains monstres, même le spectateur va devoir surmonter sa peur.

Excentricité. Personnages qui sortent de l'ordinaire, surtout Sparrow.

SCENES DIFFICILES

Mises en danger. Beaucoup de combats cela peut être long et trépidant (20 minutes non-stop pour le combat final). Chaque combat aura son lot de morts, souvent tués par épée, mais aussi pistolets. Les canons des bateaux sont aussi très destructeurs. Un méchant chinois qui embrasse Elizabeth de force. Crainte d'être précipité en bas d'une chute sans fond. Rêve étrange de Sparrow, qui se tue lui-même.

Différentes morts. On ne peut pas compter le nombre de morts, il y en a de plus poignantes ou de plus explicites. L'introduction du film nous montre les pirates se faire pendre, un enfant fait même partie du lot. Des héros vont aussi mourir, comme le prétendant d'Elizabeth dans le premier film, qui se sacrifie ou surtout le gentil héros, qui Will va se faire tuer par Davy Jones. Les femmes se font tuer comme les hommes.

Visuel effrayant. Personnages affreux, sales. Les pirates ont le plus souvent une allure patibulaire. L'équipage du Hollandais Volant, créatures du monde abyssal, visuellement dégoûtantes et étranges. Même le héros Sparrow a son lot de bizarreries, dans sa folie il se voit à double, et même transformé en homme poisson qui sort son cerveau et le lèche.

Tristesse. Quand le père de Will réalise que son fils va choisir son amoureuse plutôt que de le sauver. Le sacrifice de James. Quand Elizabeth réalise que son père est mort.

Environnement sombre. L'océan peut être déchaîné, avec pluie et maelström. On traverse le froid, avec un pirate qui va même se casser lui-même un doigt de pied.

VOCABULAIRE

Le langage peut être complexe, les termes peuvent être marins ou pirates.

Commentaires. Un film impressionnant qui fait partie d'une grande saga. Même s'il a été réalisé par Disney, ce n'est pas un film pour les petits, les scènes sont bien réalistes et peuvent faire peur.

Thèmes. Aventure. Mer. Pirate. Sorcière. Combattre. Zombie. Coopération. Sacrifice de soi. Chagrin d'amour. Temporalité. Mort. Surnaturel. Relation au père. Religion. Peur. Excentricité.

Pirates des Caraïbes: 1, "la Malédiction du Black Pearl". 2, "le Secret du Coffre Maudit". 3, "Jusqu'au bout du monde", le 4, "la Fontaine de Jouvence", le 5, "la vengeance de Salazar".